revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives]

[REVUE DE WEB] INTERNETS ET LIBERTÉS
05.12.03
http://www.libertes-internets.net/


LA DATE DU JOUR

5 Décembre 1484

Le Pape Innocent VIII ordonne une Inquisition pour traquer et éliminer les sorcières dans l'Europe de la Renaissance. La sorcellerie devient une hérésie et environ 200,000 personnes seront poursuivies pour ce crime dans les 250 ans suivantes. La plupart seront mises à mort de manière assez déplaisante, les juges rivalisant de créativité en la matière.


5 Décembre 1933

Aux USA, l'état de l'Utah ratifie le 21è Amendement à la Constitution mettant ainsi un terme à 14 années de Prohibition de l'alcool aux USA. La prohibition avait non seulement enrichi la pègre mais aussi permis la création d'un appareil policier énorme et tout puissant, chose qui n'existait pas aux US avant. Quand le FBI de J. Edgar Hoover se retrouve au "chômage" à cause de la fin de la prohibition, il s'invente vite de nouveaux ennemis : la drogue, les pédés et les communistes.


Et puisqu'on parle de la prohibition...

LANCET CALLS FOR TOBACCO BAN TO SAVE THOUSANDS OF LIVES

[The UK Independent 05.12.03]
Tobacco should be made illegal and the possession of cigarettes a crime in order to curb the menace of smoking, a leading medical journal will say today. In an attempt to drive the lethal habit to extinction, The Lancet calls on the Government to ban tobacco to save the lives of hundreds of thousands of people. It is the most radical demand yet made by the medical profession on tobacco, and comes only a week after the 13 royal medical colleges called for a ban on smoking in public places. The British Medical Association yesterday published a draft bill to ban smoking in public and appealed to MPs successful in the ballot for private members bills to back it.
http://news.independent.co.uk/uk/health/story.jsp?story=470212



INFORMATIONS GENERALES

SIGNES VISIBLES OU OSTENTATOIRES ?

[Le Figaro 05.12.03]
La commission Stasi se prononcera par un vote
http://www.lefigaro.com/france/20031205.FIG0052.html


Radio Mille Colinnes et Kangura fonctionnaient avec des fonds alloués par la France et les techniciens étaient des mercenaires français
Il faudrait quand même que quelqu'un le rappelle à Alain Juppé et à la famille Mitterand. (greg)

LES VOIX DE LA HAINE CONDAMNÉES POUR GÉNOCIDE

[Courrier International 04.12.03]
  Le Tribunal pénal international pour le Rwanda a condamné les responsables d'une radio et d'une revue pour avoir appelé au génocide au printemps 1994. Des peines exemplaires dans un procès sans précédent depuis ceux de Nuremberg, en 1946. Ces hommes ont écopé d'une peine de prison à vie pour d'eux d'entre eux et de trente cinq ans pour le dernier, pour leurs propos tenus dans une émission de radio et une revue et qui "ont favorisé l'assassinat d'environ 800 000 Rwandais, essentiellement de la minorité tutsie, durant plusieurs mois en 1994", rappelle le New York Times.

"Oui, les médias de la haine portent une vraie responsabilité dans le génocide rwandais", assure Le Soir à propos de la Radiotélévision libre des mille collines (RTML) et de la revue extrémiste hutue Kangura, deux médias qui ont lancé des appels répétés au meurtre de Tutsis. Hassan Ngeze, directeur et rédacteur en chef de Kangura, et Ferdinand Nahimana, un historien de formation qui contrôlait la RTML, purgeront une peine d'emprisonnement à perpétuité, contre trente cinq ans pour Jean-Bosco Barayawiza, cofondateur de la radio, bénéficiaire d'un allégement en raison d'un vice de procédure. Comme l'indique une dépêche des services d'information des Nations unies publiée sur le site Allafrica.com, ce procès au TPIR était "connu sous le nom de l'affaire des médias".

Le New York Times rapporte les actes criminels commis à travers la RTML, surnommée "radio machette" et transformée en messager de la mort, et la revue Kangura qui suggéra sur sa couverture que la machette était le meilleur moyen pour s'occuper des Tutsis.
http://www.reseauvoltaire.net/article6842.html



SPECIAL VASELINE

La Bible... un ouvrage pornographique ?
Attention, la rédaction de l'étudiant, reproduite en fin d'article et exclusivement composée de textes bibliques, est TRES salace...

IT'S NOT PORNOGRAPHIC SMUT IF IT'S FROM THE BIBLE!

[Landover Baptist Church 01.12.03 - site satirique anti-fondamentaliste]
A teacher learns that Holy Scripture was the source for a student's lewd essay. After close scrutiny, Brother Hardwick discovered that the X-rated work was based completely on Bible verses.  "I have explained on numerous occasions, the Bible is one of the most salacious works ever written ," Brother Harry later told the school board. "But we are compelled by the Lord to accept it, as the goings-on of harlots and whore-hoppers  is clearly something that our Creator is into – big time . That is the only reason this disgusting garbage was familiar to the principal – the good Lord wrote all of it in a book Mr. Hargrave has been reading since he was old enough to wipe himself.."   http://www.landoverbaptist.org/news1203/bibleporn.html


ISRAEL - PALESTINE - LA PAIX MAINTENANT ?

..:: BIOMETRIE, BARRIERE ELECTRONIQUE

[Zataz 05.12.03]
L'armée israélienne planifie d'installer un système biométrique sur la bande de Gaza.
http://www.zataz.com/zatazv7/news.php?id=4437



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

Si vous ne savez pas quoi offrir pour Noël...

LE CARTEL BUSH , - LA BIOGRAPHIE NON AUTORISÉE

[James Hatfield - Réseau Voltaire 01.12.03]
Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a LE CARTEL BUSH , la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné. Ce document exceptionnel a été traduit en français, préfacé par Jean Ziegler et Thierry Meyssan, et publié en Suisse. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France.
http://www.reseauvoltaire.net/article11364.html


Baghad tel que les journalistes ne vous le montrent pas...
le journal quotidien de deux bénévoles en Irak

IMAD'S & DAHR'S IRAQ DIARIES

[Imad Mortada and Dahr Jamail - beirut.indymedia 16.11.2003]
I am a 24 year old non-violent leftist activist, and volunteer of IMC Beirut collective. Currently, I am in Baghdad along other international activists, monitoring the ongoing human rights violations by the coalition forces by living within the Iraqi society listening to their sufferings. I am focusing on the impact of the long dictatorship, embargo, recurrent wars and current occupation on Iraqi civilians especially women and the labor movement, and documenting and participating in their strife for freedom.
http://beirut.indymedia.org/ar/2003/11/665.shtml


COLIN POWELL PRESSE L'OTAN DE S'IMPLIQUER DAVANTAGE

[Le Monde 05.12.023 En Irak et en Afghanistan
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-344774,0.html


A la rencontre de la résistance irakienne

"NOUS VOULONS LIBERER NOTRE PAYS DES ENVAHISSEURS"

[L'Humanité 05.12.03]
Depuis le 26 septembre, une nouvelle entité a vu le jour, un Jabbah (littéralement " la première ligne de front "), le Front de la résistance nationale. Celle-ci rassemblerait " 70 % de la résistance en Irak ", de Kirkuk au nord, à Bassora au sud, en passant par Bagdad, comme le stipule un communiqué signé de ces groupes géographiquement éparpillés et dont l'Humanité a pu obtenir une copie.

" Le Jabbah est l'expression politique de l'action armée des groupes ", précise notre hôte. " Nous avons de l'argent et des armes récupérées sur les dépouilles de l'ancienne armée irakienne. " Ce mouvement religieux et national (" peu importe les confessions, nous avons des groupes de chrétiens, de kurdes aussi bien que de chiites ou de sunnites ") affirme avoir " écarté le Baas depuis le début, ainsi que les gardes républicains et les officiers de l'armée, car ce sont eux qui ont donné Bagdad aux Américains sans combattre ".

Il reconnaît cependant que les fidèles de l'ancien régime " qui veulent le retour de Saddam sont surtout actifs à Bagdad ". Il dénonce également les attentats contre l'ONU et la Croix-Rouge et récuse tout lien avec al Qaeda, absente de la région de Samarra. "Mais il nous faut toujours faire la balance entre les actions des Américains et les nôtres et donc nous modifions nos actions."
http://www.humanite.presse.fr/journal/2003-12-05/2003-12-05-383970


LE GOUVERNEMENT JAPONAIS DE PLUS EN PLUS EMBARRASSE' FACE A SA PROMESSE D'ENVOYER DES SOLDATS EN IRAK

[Le Monde 05.12.03]
Alors que Tokyo entend toujours déployer des troupes, un mouvement d'opinion se renforce pour lier l'envoi de militaires, chargés de la reconstruction, à l'arrêt des combats.
http://www.lemonde.fr/web/recherche_articleweb/1,13-0,36-344590,0.html


LA FRANCE TESTE LE DEPLOIEMENT D'UN ETAT-MAJOR DE FORCES SOUS RESPONSABILITE DE L'OTAN OU DE L'UE

[Le Monde 05.12.03]
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-344600,0.html



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

Comme disait BHL en 1990, "vous verrez, bientot on va le regretter le Mur de Berlin..." 10 ans après, en ex-URSS, le KGB revient en force.

RUSSIE : LES «SILOVIKI», GARDE PRÉTORIENNE DU PRÉSIDENT

[Le Figaro 02 décembre 2003]
Ils sont revenus. Ils sont là, au pouvoir. Comme la masse de l'iceberg enfoncée sous l'eau, ils n'avaient jamais disparu : on ne les voyait pas, c'est tout. Au fil des années et des désillusions accumulées, la partie émergée de la banquise russe, ces démocrates parvenus au pouvoir en 1991, s'est mise à fondre. L'iceberg a alors entamé un lent mouvement de bascule. Et ils ont resurgi des profondeurs glacées, parfaitement conservés et en ordre de marche.

Ce ne fut pas un coup à proprement parler, bien que subsiste un doute réel sur la nature des attentats qui, ravageant la Russie en 1999 et attribués aux Tchétchènes, favorisèrent l'arrivée au Kremlin de Vladimir Poutine. Mais il y eut prise de pouvoir, résurrection progressive d'un «système», comme le note un chercheur de l'organisation des droits de l'homme Mémorial.

Après bientôt quatre années de législature Poutine, le «système» est en place. Les «siloviki», les anciens des services et des structures de force, contrôlent tout. Ils ont colonisé le pouvoir et sont les nouveaux maîtres. D'ici peu, ils vont se découvrir. C'est en tout cas ce qu'affirme Nikolaï Petrov, chercheur à l'institut Carnegie : «Il a fallu beaucoup de temps à Vladimir Poutine, l'ancien du KGB, pour amener les siens à ses côtés, explique-t-il. La première étape importante a été la nomination de Boris Gryzlov au ministère de l'Intérieur et celle de Sergueï Ivanov à la Défense. Dans toutes les structures, des hommes de confiance ont été discrètement mis en place. Pendant plus de trois ans, ils ont appris et se sont entraînés. Maintenant, ils sont prêts à entrer en politique et en affaires.»
http://www.lefigaro.fr/international/20031202.FIG0173.html


Bizness, bizness...

CHINE : REPORTERS SANS FRONTIÈRES INTERPELLE QUATORZE CHEFS D'ENTREPRISES

SUR LEUR POLITIQUE COMMERCIALE DANS LE SECTEUR D'INTERNET

[RSF 03.12.03]
Reporters sans frontières interpelle quatorze chefs d'entreprises européens, nord-américains, japonais ou sud-coréens, sur leurs relations commerciales avec la Chine dans le secteur d'Internet. Certains de ces dirigeants s'associent directement à la répression du gouvernement chinois, en lui vendant du matériel permettant de surveiller le Réseau. D'autres se contentent de fermer les yeux au nom de leurs intérêts commerciaux. Tous doivent cependant se sentir responsables du sort réservé au Net dans ce pays. (...) organisation précise que les quatorze entreprises sélectionnées n'ont pas adopté la même politique commerciale envers la Chine. La responsabilité de Cisco Systems, qui vend à ce pays du matériel de « cyberpolice », n'est pas la même que celle d'Intel, qui se contente de commercialiser ses produits dans le pays. De même, la stratégie de Yahoo !, qui a accepté de modifier son portail pour s'introduire sur le marché chinois, n'est pas équivalente à celle du sud-coréen Samsung, qui vend uniquement du matériel dans un pays voisin. Chacune des lettres établit par conséquent le niveau de responsabilité de chaque entreprise dans ses relations avec la Chine. Ces sociétés ont néanmoins toutes le devoir d'agir pour que le gouvernement chinois assouplisse sa politique à l'égard d'Internet.
http://www.rsf.org/rubrique.php3?id_rubrique=272


On s'en fout, China is good bizness...

Chine : Chen Yanbin, coupable d'écrire

[RSF 05.12.03]
Le journaliste que parraine L'Express croupit depuis plus de douze ans dans une prison de Pékin. Que faut-il faire pour être entendu par le gouvernement de Pékin? Chaque année, à L'Express, nous nous posons la question, à l'occasion de la Journée des parrainages de Reporters sans frontières. Tous les douze mois, en effet, avec une régularité angoissante, nous faisons le point, dans ces colonnes, sur les dernières informations disponibles au sujet de notre filleul emprisonné, Chen Yanbin. En 2003, cette expression de solidarité envers notre confrère chinois est particulièrement douloureuse: nous ne disposons, à son sujet, d'aucune information nouvelle. Pour les dirigeants de Pékin, si attachés à l'idée de modernité qu'ils ont récemment envoyé l'un de leurs compatriotes dans l'espace, il n'est pas prioritaire, manifestement, de libérer un journaliste jugé coupable d'exprimer son opinion. La modernité a ses limites...
http://www.rsf.fr/article.php3?id_article=37



DROITS D'AUTEURS - BREVETS - HACK - CRYPTO

Au USA, la police laisse la porte ouverte aux hackers...

HACKER CALLS POLICE DATABASE EASY TARGET

[Associated Press December 3, 2003]
For months, access to a massive database of police files was available to anyone with a rudimentary knowledge of computers and an Internet link, according to a man who said he looked up files on the system several times. The man told legislators his story, anonymously by phone, during a hearing Tuesday on the Multiple Jurisdiction Network Organization (MJNO).

After first accessing the system in April, he told Rep. Mary Liz Holberg, R-Lakeville, about the system's vulnerabilities in October, in part by showing her files the system contained on her. She then warned state officials, prompting the state to temporarily shut it down. The system's security was upgraded and it is now running again, though with only about half the records it originally contained.

"It was pretty simple," the hacker said of the system, intended for police use only. "There was no security, no warning, no nothing." The man said he accessed the system by simply adding the words "PersonSearch/PersonSearch.asp" to the end of the link's normal Web address, http://www.mjno.state.mn.

From there he was able to search any of the system's roughly 8 million records, containing police information on people who have been suspects, witnesses or victims in crimes in more than 180 law enforcement jurisdictions in the state. It also contains private information such as juvenile records and whether a person has applied for a handgun or a permit to carry a firearm in public.
http://www.startribune.com/stories/789/4245418.html


Comme dit ma mère : "Les personnes qui n'ont rien à se reprocher n'ont pas à avoir peur de l'oeil inquisiteur de la police".
Dans la même veine, cet article propose d'instaurer une carte d'identité sur le Web et de faire disparaître le surf anonyme...

FIGHTING THE WORMS OF MASS DESTRUCTION

Hooligans are trashing our online space. How can they be stopped?

[The Economist 27.11.03]
The issue boils down to the question of how much anonymity society can tolerate on the internet. Drivers' licences and registration plates dramatically reduce the incidence of hit-and-run accidents. Crack cocaine is never bought by credit card. If everybody on the internet were easily traceable, people would think twice about hacking. "I'm kind of a fan of eliminating anonymity," says Alan Nugent, the chief technologist at Novell, a software company, "if that is the price for security."

The internet is heading in this direction already. Enrique Salem, Brightmail's chief executive, says that all e-mail in future will either be authenticated or be sent into a quarantined in-box where few will dare to click. The sender's authentication may well be tied to a driving licence, social-security number or passport. An entire industry has sprung up to work on other forms of identification, such as the biometric scanning of irises or hands.

All this may not be pleasing to libertarians, who envisioned the internet as offering individuals the cover of relative obscurity. What use is the network to dissidents in China if the Communist Party is watching everything they do online? And what use is the internet, whose whole point was to connect people, if it is balkanised into separate, walled subnets? ...
http://www.economist.co.uk/science/displayStory.cfm?story_id=2246018


Si l'OS de Microsoft n'était pas plein de trous, il y aurait moins de virus mais c'est toujours la faute aux autres... (greg)

VIRUS CREATORS ARE 'WINNING THE BATTLE'

[Zone H Hacking News 03.12.03]
Law enforcers are losing the fight against creators of viruses, according to a Microsoft official. Creators of computer viruses are winning the battle with law enforcers and getting away with crimes that cost the global economy some $13bn (£7.5bn) ...
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=3784/



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

LE TÉLÉPHONE PORTABLE VICTIME DE SON SUCCÈS

[L'Expansion 05.12.03]
Les nouveaux appareils multimédia font un tabac. A tel point qu'un grand nombre de fabricants reconnaissent qu'ils ne pourront pas suivre la demande. Y aura-t-il une pénurie à Noël ?
http://www.lexpansion.com/art/2239.72155.0.html


TÉLÉCOMS: LES DÉPUTÉS OUVRENT LE SERVICE UNIVERSEL À LA CONCURRENCE

[L'Expansion 05.12.03]
Le changement de statut de France Télécom examiné à l'Assemblée pourrait permettre à un nouvel opérateur d'assurer les missions de service public tels que l'annuaire, les cabines publiques ou l'offre de tarifs sociaux.
http://www.lexpansion.com/art/2239.72152.0.html



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! Add Me!




Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! Add Me!