revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

NON A LA CENSURE - boycottez les majors liberticides !

09/03/04

LA DATE DU JOUR

9 mars 1883

Lors d'un meeting à Paris, Louise Michel, désirant se dissocier des socialistes autoritaires et parlementaristes, se prononce pour l'adoption du "Drapeau noir" par les anarchistes. "Plus de drapeau rouge, mouillé du sang de nos soldats. J'arborerai le drapeau noir, portant le deuil de nos morts et de nos illusions." Le 9 mars 1883, lors de la manifestation des "sans-travail" aux Invalides, elle ôte son jupon noir et le fixe sur un manche à balai en guise de drapeau. En Août de cette année, paraîtra le premier numéro du journal anarchiste "Le Drapeau noir".



SPECIAL DEDICACE


Encore une victoire du lobby Likoud

INTERDICTION DU FILM ROUTE 181, FRAGMENTS D'UN VOYAGE EN PALESTINE-ISRAËL DES CINÉASTES PALESTINIEN ET ISRAÉLIEN MICHEL KHLEIFI ET EYAL SIVAN

[Mona/Infozone 08.03.04]
Pour sa 26 ème édition, le Festival du Cinéma du Réel, l'un des plus prestigieux rendez-vous du cinéma documentaire devait projeter, hors compétition, le film Route 181, fragments d'un voyage en Palestine-Israël des cinéastes palestinien et israélien Michel Khleifi et Eyal Sivan. Or, à la demande du Ministère de la Culture, tutelle du Festival, et du Centre Pompidou, le Festival vient de supprimer l'une des deux projections. Dans un communiqué justifiant sa décision, le Ministère de la Culture estime prendre en compte la " vive émotion, notamment chez tous ceux qui s'alarment de la montée des propos et actes antisémites ou judéophobes en France " et se préserver ainsi " des risques de trouble à l'ordre public " que pourraient engendrer les deux projections initialement prévues.

LETTRE OUVERTE : Nous tenons à faire part de notre très vive inquiétude face à une telle décision qui s'apparente à une censure qui ne dit pas son nom. Sans forcément partager les choix et les points de vue exprimés dans Route 181, fragments d'un voyage en Palestine-Israël, il nous paraît inacceptable de catégoriser cette ouvre comme pouvant susciter " des propos et actes antisémites ou judéophobes ". En tant qu'ouvre de l'esprit, Route 181 participe à un débat intellectuel, que chacun est libre de critiquer. Nous sommes choqué que le Ministère de la Culture s'arroge le droit de définir lui-même les termes de ce débat en interdisant de fait la diffusion de ce film. Nous sommes inquièts du précédent que crée une telle décision. En cédant aujourd'hui devant un hypothétique " trouble à l'ordre public " le Ministère de la Culture prend le risque d'abdiquer demain devant toute critique organisée contre un travail intellectuel et artistique. Un Ministre de la Culture se doit protéger les ouvres et non se ranger du côté de leurs ennemis. Nous demandons donc à Jean-Jacques Aillagon de revenir sur sa décision. Premiers signataires : Frank Eskenazi (producteur) ; Mathieu Lindon (écrivain) ; Jean Stern (consultant)
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=3827



SPECIAL VASELINE

La terrible menace des abandonnés

SI LA RAGE L'EMPORTE...

[Le Nouvel Observateur 12.02.04]
Chômage et insécurité ont radicalisé les militants ouvriers, qui se jettent indifféremment dans les bras de l'extrême-gauche comme dans ceux des frontistes. Retour sur un gâchis politique

Le 21 mars, Tom prendra un bulletin de vote, n'importe lequel, et le biffera d'un mot vengeur: «Souvenez-vous du 16 janvier 2003.» Ça ne changera rien, mais quand on dépouillera les urnes, le fantôme de Metaleurop planera sur les régionales. Chacun a ses dates, dans une vie, des moments dont on ne guérira jamais. Pour Tom, c'est le 16 janvier de l'an dernier, quand les messieurs de Glencore, actionnaires de Metal-europ, ont fait savoir à leurs salariés du Pas-de-Calais qu'ils allaient y passer. La veille encore, Stan avait vu sortir des camions de l'usine, il se disait que les commandes partaient bien. Ensuite, il a compris que les patrons vidaient les stocks. Déjà treize mois...

«Nous souhaitons la mort à ceux qui nous ont tués», proclame un slogan sur le mur de l'usine. Bientôt il sera effacé. Des bulldozers viendront raser l'immense fonderie, on grattera le sol contaminé, il ne restera qu'un grand vide à la sortie de Courcelles-lès-Lens. Tom, 52 ans, et rien devant soi. Il se demande ce qu'il a avalé tout ce temps-là, quand il allait travailler joyeux, sur son vélo, se jetait dans la fournaise sans en avoir peur. «Parfois je me réveille, je ne sais pas où je vais, c'est la mémoire qui est attaquée.» L'ont-ils empoisonné à l'amiante, au plomb, avant de le jeter?

Des histoires à tirer des larmes, il y en a tant. Mais les gens d'ici n'aiment pas qu'on en rajoute. Leur région sert de terrain de jeu aux brutes du capitalisme, mais ils refusent la commisération. «Ailleurs ce n'est pas mieux, et du chômage il y en a partout», jure Jean-Michel Duriez, militant CFTC et supporter du Racing Club de Lens. Ses amis approuvent. Ils viennent d'être débarqués de leur usine et ne sont pas encore usés. Eux, ils fabriquaient du papier autocollant à Valenciennes pour un groupe allemand, Jackstaedt, racheté par le groupe américain Avery Dennison, qui a voulu rationaliser sa production: leur usine était en trop. On les a prévenus en novembre, et déjà des camions transportent les machines ailleurs. Ils peuvent les suivre. Aller en région parisienne ou vers Grenoble. «Mais tu as vu les loyers là-bas?» Donc rester. Chômeurs. Fiers de s'être battus, de montrer le macadam fondu dans la cour de l'usine, le reste du feu de joie entretenu pendant une courte lutte: pas pour sauver la boîte, mais pour obtenir des indemnités confortables. «Un jeune a pété les plombs, il a détérioré une machine, raconte Duriez. On a réussi à lui éviter une plainte, mais il a été licencié pour faute grave. Et les autres ouvriers lui en voulaient, parce qu'il avait mis nos négociations en danger.»
http://permanent.nouvelobs.com/politique/20040212.OBS4190.html


Un rève d'actionnaire ! Croissance sans embauches...

LES ETATS-UNIS TOUJOURS EN PANNE D'EMPLOIS

[L'Expansion 05.03.04]
Le chiffre des créations d'emploi en novembre est très faible. La remontée du dollar face à l'euro connaît un coup d'arrêt.
http://www.lexpansion.com/art/2346.74076.0.html


Le rève de Monsanto et Novartis... polluer tellement les plantes avec des variantes OGM que toute tentative de maintenir des zones hors-OGM deviendra impossible... aux USA, 66% des surfaces agricoles sont ainsi envahies par des plantes sauvages issues de variétés OGM. Adieu l'agriculture Bio. Adieu libre choix des consommateurs. Si jamais il s'avère que l'OGM est mauvais pour la santé... qu'est ce qu'on va manger ?

66%+ OF US CROPS FOREVER TAINTED WITH GM GENES

[The UK Independent 09.03.04]
More than two-thirds of conventional crops in the United States are now contaminated with genetically modified material - dooming organic agriculture and posing a severe future risk to health - a new report concludes. The report - which comes as ministers are on the verge of approving the planting of Britain's first GM crop, maize - concludes that traditional varieties of seed are 'pervasively contaminated' by genetically engineered DNA... Lisa Dry, of the US Biotechnology Industry Association, said that the industry was 'not surprised by this report, knowing that pollen travels and commodity grains might co-mingle at various places.'
http://news.independent.co.uk/uk/environment/story.jsp?story=498693



ON LINE

La pub, opium du peuple

POUR MAURICE LEVY (PUBLICIS) LA PUB REND LES MAUVAISES NOUVELLES DES JOURNAUX PLUS GAIES (sic !)

[Casseurs de Pub 09.03.04]
«On sait que l'économie est faite avant tout de psychologie. Il faut susciter l'envie, exciter le désir, inciter à consommer...» «Dans un monde qui bouge, l'immobilisme est un désordre...» «Pour que la pâte lève, il nous faut ajouter un ingrédient majeur : la confiance, l'optimisme, pour stimuler la demande et réveiller le désir. La confiance ne se décrète pas, elle se stimule. C'est une atmosphère, un climat, une ambiance. Si nous agissons tous dans ce sens, si nous renforçons et motivons nos forces commerciales, si nous consentons les investissements marketing nécessaires, oui, la confiance reviendra, un climat positif de consommation se rétablira.» «Réveiller le désir du consommateur ? Cela passe par des politiques d'accélération de l'investissement, par un comportement optimiste et volontariste... par le renfort des investissements publicitaires et promotionnels.»

«Je ne prêche pas ici pour ma paroisse : la confiance, c'est une ambiance, une tonalité, un climat auxquels la publicité contribue puissamment. Elle donne de l'énergie au quotidien, de la couleur à la vie, de la vitamine aux médias. A côté des nouvelles trop souvent terribles du monde, elle apporte un contrepoint, une autre perspective, un regard différent. Enfant de la vie, la publicité rappelle que la vie est un tout. La vie ce n'est pas uniquement le tremblement de terre ou le crash d'un avion. Nouvelles terribles, qui nous rappellent à quel point la vie est fragile. La vie, c'est aussi un rire, un sourire, un plaisir, un oeil qui brille un peu plus.. Consommer ne change pas la vie, mais consommer fait partie de la vie tout simplement. Et en donnant un peu plus de couleur à nos médias, la publicité rend leurs titres et leurs thèmes un peu moins durs, moins tristes, moins douloureux. Plus vivables en somme.»

Cet ode à l'abrutissement volontaire par la consommation et la pub n'est pas tiré du Meilleurs des Monde d'Aldous Huxley, mais d'une tribune de Maurice Levy, pédégé de Publicis, dans Le Monde (de la pub) le 18 février 2004
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-353308,0.html

Pour décrypter ce discours orwellien, lire le texte de François Brune : Pour une société de frugalité
http://antipub.net/cdp/index.php?menu=doc&sousmenu=frugal


Les Etats veulent récupérer la TVA sur les ventes en-ligne

YOU DIDN'T PAY SALES TAX ON THAT AMAZON BOOK, DID YOU?

[San José Mercury news 05.03.04]
If you bought a copy of ``Dude, Where's My Country?'' from Amazon.com, a Prada handbag on eBay or a pair of Bean Boots from L.L. Bean this year, chances are you've broken the law. Unless, that is, you add up all those purchases and pay 8.25 percent of the total (the sales tax rate in Santa Clara County) to the state.

You might even be a serial cheater if you've been buying from catalogs or on the Web for some time. But this year the state tax collectors will be in your face, figuratively speaking. They've drawn a line, literally, right on the state income tax forms where you're supposed to report the little known use tax.
http://www.mercurynews.com/mld/mercurynews/news/opinion/8093491.htm



INFORMATIONS GENERALES

EMPREINTE ECOLOGIQUE D'UN ORDINATEUR

[Humains Associés 09.03.04]
Selon une étude de l'Université des Nations Unies pour fabriquer un seul ordinateur et son écran de 17 pouces, il faut 240 kg d'énergies fossiles (pétrole, gaz…) 1500 kg d'eau potable et pour finir 22 kg de produits chimiques qui sont nocifs pour l'environnement. Autre exemple, pour réaliser une simple barrette mémoire de 32 Mo il faut utiliser 1.7 kg de combustible fossile et 32 kg d'eau.
http://www.it-environnment.org/publications.html


Changements climatiques

LE PENTAGONE PRÉVOIT L'APOCALYPSE

[CourrierInternational - 05.03.2004]
"Imaginer l'impensable", c'est ce que font les auteurs d'un rapport commandé par le Pentagone sur les conséquences des changements climatiques. Une mise en garde à l'intention du président Bush.

"De manière aussi infâme que ridicule, l'administration Bush continue de nier la vérité sur les changements climatiques. Elle ignore allègrement le consensus scientifique quasi universel sur la réalité et la dangerosité du réchauffement de la planète résultant de l'activité humaine. La Maison-Blanche agit comme si cela n'existait pas", dénonce sans ambages Mother Jones.

Mais le président Bush ne pourra faire la sourde oreille face un rapport émanant du Pentagone, qui conclut que "le débat scientifique sur les changements climatiques devrait être élevé au rang de priorité de la sécurité nationale des Etats-Unis", rapporte Mother Jones. Ce rapport, rédigé en octobre 2003, avait été occulté par l'administration américaine pendant plusieurs mois, avant que le magazine Fortune ne dévoile l'information au grand public, début février.

Mother Jones explique que, en élaborant des scénarios à moyen terme, les auteurs ont estimé qu'en 2020 un refroidissement dramatique de certaines régions de l'hémisphère Nord, dû à un affaiblissement du Gulf Stream, provoquera "des hivers plus durs, des sécheresses hors du commun, de violentes tempêtes, le tout à une échelle apocalyptique, et que des vagues de boat people seront rejetés dans l'errance. Les luttes pour les ressources de base comme le pétrole, la nourriture et l'eau seront le lot commun, la guerre et la famine causeront des millions de morts, au point de réduire la population mondiale à un seuil critique, les régions riches comme l'Europe et les Etats-Unis deviendront des forteresses virtuelles pour empêcher l'entrée de millions de migrants chassés de leurs terres englouties par la montée des eaux ou devenues impropres à la culture céréalière", résume le bimestriel américain de gauche. Un exposé dont la conclusion fait froid dans le dos : "Les catastrophes et les conflits deviendront des fléaux endémiques. L'humanité sera à nouveau définie par l'état de guerre."
http://www.courrierinternational.com


LE SCÉNARIO CLIMATIQUE D'APOCALYPSE... QUE VOULAIT CACHER LE PENTAGONE

[LE MONDE | 05.03.04]
Une Europe au climat sibérien, une Amérique transformée en désert, le Bangladesh inondé, des migrants par millions, des guerres, l'effondrement de l'économie mondiale... Telles pourraient être les conséquences du changement climatique, selon un rapport commandé par le Pentagone en 2003. Ce scénario impressionnant a été écrit par un think tank californien à la demande d'un stratège influent de l'état-major de l'armée des Etats-Unis, Andrew Marshall. Mais le document serait sans doute resté confidentiel si les journaux Fortune et The Observer n'en avaient parlé fin février.

C'est que, en prenant le changement climatique au sérieux - et de quelle façon ! -, le texte écrit par Peter Schwartz et Doug Randall, du cabinet Global Business Network, va totalement à l'encontre de la position officielle du gouvernement de M. Bush, qui minore l'importance du problème.

Le document ne satisfaisait-il "pas pleinement les besoins" de M. Marshall, comme l'a indiqué son porte-parole, ou était-il politiquement gênant ? Toujours est-il qu'il serait resté enfoui dans un ordinateur si la presse n'en avait eu vent.


Une enquête préconisait de cesser de financer l'extraction de pétrole d'ici à 2008

BANQUE MONDIALE, UN RAPPORT AU PUITS

[Libération 06.03.04]
La Banque mondiale (BM) s'est-elle pris les pieds dans le tapis qu'elle a tissé ? La voilà une nouvelle fois contrainte à un délicat exercice d'équilibrisme. Le filin sur lequel elle s'aventure s'appelle l'EIR (Extractive Industries Review), une évaluation indépendante sur le secteur extractif (pétrole, charbon, gaz) diligentée en 2001 par le principal bailleur des projets de développement. Objectif du président de la BM, James Wolfensohn : répondre aux critiques des ONG sur les dommages collatéraux de tels mégachantiers – atteintes à l'environnement, violations des droits humains. Problème : les conclusions de l'EIR (deux ans de travaux dirigés par Emil Salim, lire ci-contre) ont des allures de boomerang. A l'en croire, la BM devrait ainsi supprimer tout de suite ses financements du charbon et stopper ses investissements de pétrole d'ici à 2008. Recommandations non négociables. A accepter en totalité. Ou à rejeter...

Les ONG, elles, jubilent. Elles viennent de lancer une cyberpétition «Scandales en sous-sol», où elles assurent que «80 % des financements pétroliers de la Banque alimentent... le Nord.» Et la BM se retrouve prise au piège. Elle rendra officiellement son verdict le 21 avril et renverra aux calendes grecques cette étude, symbole de sa nouvelle approche du développement faite de consultations tous azimuts. «Bien sûr, je préférerais bosser avec une industrie propre, confiait le 15 février Wolfensohn, président de la Banque. Mais si on n'investit pas dans le charbon en Inde, comment favorise-t-on le développement ?» Un proche ajoute : «Salim est sorti de son mandat, il parle des changements climatiques quand on lui demandait des pistes de réflexion.»

Pourtant, le lien est évident. Au sein de la BM, le débat existe. Surtout après le feu vert de son conseil d'administration pour le très controversé oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (Libération de jeudi). «La Banque est d'accord en interne sur de nombreux points du rapport, résume un haut cadre. Elle n'est cependant pas prête à abandonner tout engagement dans le secteur des énergies fossiles quand c'est la seule source de croissance potentielle pour certains pays dans les 30 ans à venir.» En attendant, elle a mis en ligne un argumentaire pour tenter de contrer les résultats mal venus de cette évaluation indépendante.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=183995


UN CHOC PÉTROLIER EST-IL NÉCESSAIRE POUR RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE CO2 ?

[LE MONDE | 06.03.04]
Et si l'OPEP était l'association écologiste la plus efficace du monde ? En maîtrisant les prix du brut, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole se révèle être l'agent le plus convaincant pour encourager - ou démobiliser - les politiques de maîtrise de l'énergie. C'est la conclusion paradoxale que l'on peut tirer de la publication, le 2 mars, par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) d'une étude analysant trente ans de consommation énergétique. En effet, alors que les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979 ont entraîné des progrès très nets dans l'efficacité énergétique des pays développés, le retour du prix du pétrole à des niveaux modérés à partir de 1986 a incité les pays riches à relâcher leurs efforts. Ainsi, l'étude de l'AIE (30 Years of Energy Use In IEA Countries) met en exergue une rupture des tendances autour de 1990 : entre 1973 et 1990, les pays couverts par l'Agence connaissent une croissance limitée de la consommation d'énergie (+ 0,4 % par an), tandis qu'à partir de 1990 cette augmentation passe à 1,4 %.
http://www.lemonde.fr/web/recherche_articleweb/1,13-0,36-355790,0.html



ISRAEL - PALESTINE - LA PAIX MAINTENANT ?

ESPOIR ET GLOIRE - GENEVE - PAR AVRAHAM BURG

[Dar al Hayat, 29 fevrier 2004 - traduction La Paix Maintenant]
Nombreuses ont ete les tentatives de faire la paix dans la region, et qui ont echoue. La paix avec les Egyptiens n'a jamais ete totale, mais elle a donne des resultats : pas de guerre, pas de sang sur la frontiere commune. Avec la Jordanie, la frontiere internationale est sure, et les accords de cessez-le-feu le long de la frontiere avec la Syrie exisent depuis un quart de siecle. Mais avec Palestiniens, nos plus proches voisins, sur le plan politique comme sur le plan geographique, nous avons echoue. Les raisons en sont mulitples. Les responsables de cet echec sont connus. Et pourtant, des deux cotes et depuis tres longtemps, ces memes responsables echappent a la reprobation publique. Dans cet article, je souhaite exposer brievement les principales raisons de l'echec de la precedente initiative de paix (Oslo), et les conclusions qu'il faut en tirer pour faire reussir la suivante : Geneve.
http://english.daralhayat.com/


LE SIONISME RÉEXPLIQUÉ À NOS POTES

[oumma.com 01.03.04]
La Palestine ne serait-elle pas la dernière colonie ? Telle est la redoutable question que pose le livre de Catherine Lucas, spécialiste du monde arabe. Il y apporte une réponse percutante et documentée. Premier dommage collatéral en perspective : la fable d'un sionisme bon enfant, bromure de propagande distillé en tièdes comptines à l'usage des "potes". Assurément sa lecture ne plaira pas à tout le monde. Toute vérité n'est pas bonne à entendre.
HTTP://oumma.com/article.php3?id_article=3D982



COMMUNAUTAIRE TA MÊRE !


Soit le Diable n'a vraiment pas grand chose à faire en ce moment (parce que bon, quand l'ordi plante, inutile d'accuser le diable...) soit le mec qui a composé la musique du film de Mel Gibson a un dealer qui lui vend du bon shit...

BEDEVILED COMPOSER CHALLENGED SATAN TO FISTFIGHT

[WorldNetDaily 08.03.04]
An interview with Passion of the Christ composer John Debney. "'I had never before subscribed to the idea that maybe Satan is a real person, but I can attest that he was in my room a lot and I know that he hit everyone on this production.' Debney said that the battle he felt with Satan as he wrote the music became 'really personal between us.' He went on to say, 'I had all these computers and synthesizers in my studio and the hard drives would go down and the digital picture that lives on the computer with the music would just freeze on his (Satan's) face. Then the volume would go to ten and it would happen all the time... The computers froze for about the tenth time that day and it was about nine o'clock at night and so I got really mad, and I told Satan to manifest himself and I said, 'Let's go out into the parking lot and let's go.' It was a sea change in me. I knew that this was war. I am not a physical person, but I was really angry on this occasion."
http://worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=37348


Se faire lapider à coup de sucreries... hmmmm !

MAN DRESSED AS THE DEVIL DISRUPTS ‘PASSION’ MOVIE

[Hoosier Gazette 08.03.04]
"Moviegoers at Country Cinemas in Evansville attending a showing of Passion of the Christ... were greeted in the lobby of the theater by a man wearing a 'red devil' costume. Tyler Wendell, a 19 year old freshman at the University of Southern Indiana, caused quite a ruckus with his get-up.  The audience, many who were part of church groups, was visibly upset by the antics of Wendell... Many were upset that Wendell chose to wear a devil costume to a religious movie. Many patrons jeered Wendell as he stood in line for concessions. Once inside the movie, Christians began pelting Wendell with Gummy Bears, Ju-Ju Bees, and popcorn. Management got involved after a 75-year-old woman, Hazel Meyer, poured a 64-ounce Coca-Cola on Wendell.
http://www.hoosiergazette.com/News/news022.htm



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE


L'usine à propagande de Rumsfeld dénonçée depuis l'intérieur... Le militaire parle carrément d'un "coup d'état néo-conservateur"

SOLDIER FOR THE TRUTH

[LA Weekly February 25, 2004]
After two decades in the U.S. Air Force, Lieutenant Colonel Karen Kwiatkowski, now 43, knew her career as a regional analyst was coming to an end when - in the months leading up to the war in Iraq - she felt she was being "propagandized" by her own bosses.

With master's degrees from Harvard in government and zoology and two books on Saharan Africa to her credit, she found herself transferred in the spring of 2002 to a post as a political/military desk officer at the Defense Department's office for Near East South Asia (NESA), a policy arm of the Pentagon. Kwiatkowski got there just as war fever was spreading, or being spread, as she would later argue, through the halls of Washington. Indeed, shortly after her arrival, a piece of NESA was broken off, expanded and re-dubbed with the Orwellian name of the Office of Special Plans. The OSP's task was, ostensibly, to help the Pentagon develop policy around the Iraq crisis.

She would soon conclude that the OSP - a pet project of Vice President Dick Cheney and Defense Secretary Don Rumsfeld - was more akin to a nerve center for what she now calls a "neoconservative coup, a hijacking of the Pentagon."

Though a lifelong conservative, Kwiatkowski found herself appalled as the radical wing of the Bush administration, including her superiors in the Pentagon planning department, bulldozed internal dissent, overlooked its own intelligence and relentlessly pushed for confrontation with Iraq.
http://www.alternet.org/story.html?StoryID=17952


LES NÉO-CONSERVATEURS PRIS POUR CIBLE

[Le Grand Soir 5 mars 2004]
Récemment Justin Raimondo (membre de Amconmag mais aussi éditeur du site Antiwar faisait un article sur le culot de Perle. Chutzpah ! Un joli mot qui se traduit comme ça : c'est quand un homme jugé pour avoir tué son père et sa mère fait appel à la mansuétude du tribunal parce qu'il est orphelin ! Ce qu'on reproche à Perle ? pas grand chose en fait.
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=1386


Blair s'enfonce... j'ai raison, j'ai raison, j'ai raison... et dessine les contours d'un nouveau colonialisme hors-ONU

BLAIR CONFRONTS WAR CRITICS: I WAS RIGHT, AND I STILL AM

[The Independent UK 06 March 2004]
Tony Blair confronted his critics over the war on Iraq yesterday with a warning that he was prepared to launch similar pre-emptive strikes against rogue states and terrorists that threatened Britain and the world. Revealing a new British doctrine that echoes the "total war" of President George Bush, the Prime Minister said he would never put the country at risk by not acting, even if that meant operating outside the UN.
http://news.independent.co.uk/uk/politics/story.jsp?story=498415


Il n'est jamais trop tard...

L'INVASION DE L'AFGHANISTAN PAR L'URSS ÉTAIT UNE ERREUR (GORBATCHEV)

[Belga 15/02/2004]
La guerre menée par les Soviétiques en Afghanistan pendant dix ans était "une erreur", a affirmé samedi l'ex-président soviétique Mikhaïl Gorbatchev à la veille du quinzième anniversaire du retrait des troupes soviétiques de ce pays. "Le fait d'avoir fait entrer nos troupes en Afghanistan était une erreur politique qui provenait de l'approche idéologique de la politique internationale de l'Union Soviétique à cette époque", a ajouté M. Gorbatchev.

Pour l'ancien maître du Kremlin, "toute tentative visant à imposer à un pays aux traditions séculaires un modèle social étranger est vouée à l'échec". L'URSS était intervenu en Afghanistan le 25 décembre 1979 pour soutenir le régime marxiste qui y avait pris le pouvoir l'année précédente. L'invasion de l'Afghanistan avait abouti à un véritable désastre coûtant la vie à au moins 15.OOO soldats soviétiques et provoquant la montée de mouvements islamistes radicaux, tel que le groupe al-Qaïda d'Oussama ben Laden. La guerre avait également plombé de manière importante l'économie soviétique en revenant à quelque cinq milliards de roubles par an. L'armée soviétique s'était retirée en 1989, quatre années après l'arrivée au pouvoir de Gorbatchev. (FBX)


DES DOCUMENTS SECRETS SUR LES "ARMEMENTS SPÉCIAUX" D'ISRAËL SUR INTERNET

[AFP 8 mars 2004]
Des documents "ultra-secrets" de l'armée de l'air israélienne portant notamment sur les "armements spéciaux" d'Israël étaient disponibles sur Internet, a révélé dimanche soir la "10", une chaîne de télévision privée israélienne.
http://infos.netscape.fr/info/NDepeche?id=249915&cat_id=5


Internet, la source d'inspiration de tous les terroristes ? Pas vraiment, dit cet expert...

DEBUNKING A MYTH: INTERNET RECIPE LETS YOU MAKE RICIN

[Weapons of Mass Distraction Mon, 23 Feb 2004]
One of the great received wisdoms of the war on terror is that deadly recipes are available worldwide courtesy of the Internet. In the context of information on ricin, the meme presents regularly in the big media. (...) Finally, the mythology of the recipe for ricin exposes one of the most nettlesome ironies of instantaneous world wide communication. Although it has always been promised that the ubiquity of networked computing would enable a host of alternative information sources, what is found is that - in practice and when push comes to shove - the allegedly vast ocean of alternatives all say the same thing, with only minor variations, all drawing from the same text, the same myth : the IIR #chemistry channel: From our WoMD series: Practical ricin preparation complements a now redacted US patent 3,060,165
https://www.meshmx.com


DES FAMILLES DEMANDENT À BUSH LE RETRAIT DES IMAGES DU 11/9 DE SES SPOTS

[AFP | 05.03.04]
Des familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 ont demandé vendredi au président américain George W. Bush de retirer de ses spots publicitaires de campagne les images qui font référence à ces attaques.Ground Zero, l'emplacement ou les deux tours jumelles de New York ont été détruites, est devenu un "site sacré" et ne doit pas être utilisé dans des campagnes politique, ont dit des familles de victimes au cours d'une conférence de presse.Un écran de la première série de spots télévisés pour M. Bush, diffusée depuis jeudi, montre des images de ces attentats qui ont fait quelque 3.000 morts dans le but de renforcer son image de président luttant contre le terrorisme."Le président Bush avait promis qu'il n'utiliserait pas le site pour des raisons politiques. Nous l'avons crû et lui avons fait confiance", a affirmé Rita Lasar, membre du comité d'orientation des familles du 11 septembre."Il n'a pas respecté sa promesse. C'est vrai que nous sommes révoltés, mais cela va au-delà. Cela nous blesse profondément et il est triste qu'un homme politique cherche à marquer des points en utilisant" le 11 septembre, a-t-elle ajouté.Bob Mcilvaine, qui a perdu son fils dans les tours, s'est dit "dégoûté".Le recours à ces images a soulevé également la protestation des pompiers, notamment à New York.La Maison Blanche, s'est défendu dès jeudi en faisant valoir que "le 11 septembre a été un moment fondamental pour notre pays". "C'est une expérience que tous les Américains ont partagée. C'est la raison pour laquelle nous sommes toujours en guerre contre le terrorisme", a indiqué la Maison Blanche.
http://www.letemps.ch/


Voilà pourquoi Dick Cheney s'est fait creuser un bunker sous sa maison...

L'ENQUETE DU JUGE VAN RUYMBEKE QUI MÈNE À HALLIBURTON

[Le Figaro 02.03.04]
L'enquête du juge Renaud Van Ruymbeke pour «corruption d'agent public étranger» et «abus de biens sociaux» visant notamment la compagnie américaine Halliburton ˆdont le vice-président Américain Dick Cheney fut PDG jusqu'en 2000ˆ et la société française Technip devrait s'accélérer dans les prochaines semaines. Le magistrat, qui recherche les véritables destinataires des 180 millions de dollars de commissions occultes versés entre 1995 et 2002 à l'occasion de la construction d'un complexe gazier au Nigeria, recevra en effet prochainement le résultat des investigations lancées à Monaco et en Suisse, sur les comptes bancaires de Jeffrey Tesler, le mystérieux intermédiaire anglais par qui l'argent aurait transité.

Cette affaire de corruption internationale ˆla première du genre ouverte en Franceˆ a déjà donné lieu à l'engagement d'une double procédure aux Etats-Unis: devant la justice, mais également devant la SEC, le gendarme de la Bourse américaine. Le gouvernement nigérian a lui aussi lancé, début février, une enquête pour corruption. Alors que le parquet de Paris a officiellement écrit que la mise en cause de Dick Cheney ne pouvait être écartée (nos éditions du 20 décembre 2003), Le Figaro révèle de nouveaux aspects d'un dossier dont l'ampleur des développements judiciaires «reste à ce jour insoupçonnable», selon une source proche du dossier.

(...) Richard «Dick» Cheney n'a pour sa part toujours fait aucun commentaire sur les procédures française et américaines liées à l'affaire du Nigeria.
http://www.lefigaro.fr/france/20040302.FIG0362.html


Interventions de l'armée US et de la CIA depuis 1945

LES GUERRES SCÉLÉRATES :

[Le Grand Soir 27 février 2004]
Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d'être traduit en français. (Editions Parangon) : "Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l'avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d'Etat, 1948
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=1380


Plus de 16.000 soldats américains sont des immigrants illégaux...

POSSIBLY OVER 16,000 US SOLDIERS ARE ILLEGAL ALIENS

[Denver Post 05.03.04]
The citizenship of 16,031 members of the Army, Air Force, Navy and Marines is listed as 'unknown.' That's about one in 100 active-duty military members who might be U.S. citizens, legal immigrants - or just about anybody else. The Army has the highest number of unknowns - 9,055. The Navy has 6,531, the Air Force 444, the Marines one. Overall, 1,366,032 U.S. citizens and 35,662 legal immigrants serve in the U.S. military... Among new military initiatives: Start checking Social Security numbers given by recruits - as diligent employers sometimes do... federal authorities will conduct background reviews including electronic cross-checking of names and Social Security numbers.
http://www.denverpost.com/Stories/0,1413,36%257E11676%257E1975042,00.html



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

HAÏTI, LE SILENCE SATISFAIT DE LA MÉTROPOLE

[Le grand Soir 7 mars 2004]
La situation en Haiti nous éclaire à plusieurs points sur le rapport de la gauche, l'extrême gauche française et leurs appendices libertaires avec les politiques et discours coloniaux.
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=1388


Les nouvelles voitures de Toyota vous dénoncent directement à la police en cas de dépassement de la vitesse autorisée...

TOYOTA CONCEPT CAR RATS YOU OUT TO SPEED-TRAP CAMERAS

[Sydney Morning Herald 26.02.04]
Disputing a speed-camera fine could soon be a thing of the past. Today, Toyota will unveil a car that takes away the guesswork when it comes to identifying the leadfoot in the family. Finding the rightful recipient of the ticket could be as simple as sliding in a mobile phone-style SIM-card instead of a key. The card would contain details of the driver's licence and address. Wireless technology would allow the car to communicate with the speed camera, and the fine could be deducted from the driver's credit card before he or she even made it home. But would anyone buy such a car?
http://www.smh.com.au/articles/2004/02/26/1077676900598.html


L'ADMINISTRATION BUSH RESTREINT LA LIBERTÉ DES REVUES SCIENTIFIQUES

[LE MONDE | 05.03.04]
Le département américain du Trésor demande aux sociétés savantes et aux éditeurs de ne pas publier les résultats des chercheurs travaillant dans les pays sous embargo commercial. La mesure illustre le fossé qui se creuse depuis deux ans entre la Maison Blanche et le monde de la recherche.

À la circulation des savoirs et des connaissances, l'administration Bush veut appliquer les règles qu'elle impose à la circulation des biens et des services. Au cours d'une réunion tenue le 9 février au département américain du Trésor, il a été rappelé à une trentaine d'éditeurs que toute édition de contenus provenant des pays sous embargo américain (Soudan, Libye, Iran, Cuba, Corée du Nord) devait être soumise à une autorisation préalable. Celle-ci devant être émise par l'Office of Foreign Assets Control (OFAC), la division du Trésor chargée de veiller à la stricte application des sanctions commerciales.

Cette restriction est susceptible de s'appliquer à tous les secteurs de l'édition. Cependant, les éditeurs de revues scientifiques sont les plus directement visés. En témoignent plusieurs courriers de mise en demeure qui parviennent, depuis plusieurs mois, aux sociétés savantes chargées de la publication des journaux spécialisés. Après réception de tels avertissements, plusieurs institutions ont déclaré avoir cessé d'examiner, en vue de leur publication, les manuscrits scientifiques qui leur sont soumis par des chercheurs travaillant dans des pays sous embargo des Etats-Unis. (...) De tels contentieux ont amené, à la mi-février, plusieurs grands noms de la recherche américaine, dont une vingtaine de Prix Nobel, à signer un véritable réquisitoire contre la politique scientifique du président Bush (Le Monde du 21 février).
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-355628,0.html



LUTTE CONTRE LE POLLUPOSTAGE

QUAND LES VIRUS SE FONT LA GUERRE

[L'Expansion 05.03.04]
C'est une drôle de bataille qui fait rage depuis quelques jours. Les créateurs de Netsky, Bagle et My Doom s'insultent par code interposé et tentent de s'éradiquer mutuellement.
http://www.lexpansion.com/art/2344.74062.0.html



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

La Cour Suprème du Canada dit qu'en cas de conflit entre les droits des usagers et les droits d'auteur, ce sont les usagers qui priment.

CANADIAN SUP. COURT FAVORS USERS OVER STRONGER COPYRIGHT RULES

[lexum 05.03.04]
The Canadian Supreme Court issues a copyright decision that may rank as one of the strongest pro-user rights decisions from a high court in recent memory. In the unanimous decision, written by the Chief Justice, the court now appears to be considering all copyright law interpretation through the lens of balancing user rights with creators rights. The decision shows what it means to do more than pay lip service to balance in copyright - trying to balance the interests of both users and creators means considering the impact in all aspects of copyright law and seeking to establish tests that respect the interests of both perspectives.

Today's case - the Law Society of Upper Canada v. CCH - involved a lawsuit by legal publishers against the Ontario provincial bar association for its practice of providing both a custom photocopy service and self-service copiers in the large law library it maintains in Toronto. The case gave the court an opportunity to consider several fundamental copyright principles including originality, fair dealing (the Canadian equivalent of fair use), and authorization issues.

Considerations of copyright balance appear everywhere in the decision. For example, when working to develop a legal definition for originality in a work, the court expresses concern that too low a threshold "tips the scale in favour of the author's or creator's rights, at the loss of society's interest in maintaining a robust public domain that could help foster future creative innovation."

Similarly on the issue of fair dealing, the court notes that fair dealing "is a user's right. In order to maintain the proper balance between the rights of a copyright owner and users' interests, it must not be interpreted restrictively. As Professor Vaver, supra, has explained, at p. 171: "User rights are not just loopholes. Both owner rights and user rights should therefore be given the fair and balanced reading that befits remedial legislation.""

Finally on authorization (the publishers claimed the Law Society authorized infringement by providing self-service copiers), the court concludes that the "mere provision of photocopiers for the use of its patrons did not constitute authorization to use the photocopiers to breach copyright law" since taking the opposite approach "shifts the balance in copyright too far in favour of the owner's rights and unnecessarily interferes with the proper use of copyrighted works for the good of society as a whole."

In words that may reverberate into the online environment, the court also concludes that "a person does not authorize copyright infringement by authorizing the mere use of equipment (such as photocopiers) that could be used to infringe copyright. In fact, courts should presume that a person who authorizes an activity does so only so far as it is in accordance with the law." Moreover, "even if there were evidence of the photocopiers having been used to infringe copyright, the Law Society lacks sufficient control over the Great Library's patrons to permit the conclusion that it sanctioned, approved or countenanced the infringement."

Nearly two years ago the court released a decision called Theberge in which it re-examined the purpose of copyright, viewing it "as a balance between promoting the public interest in the encouragement and dissemination of works of the arts and intellect and obtaining a just reward for the creator" and cautioning that "the proper balance among these and other public policy objectives lies not only in recognizing the creator's rights but in giving due weight to their limited nature."

Today, the impact of that decision and the effect of balance in copyright became fully apparent. The decision is online at
http://www.lexum.umontreal.ca/csc-scc/en/rec/html/2004scc013.wpd.html


Bluetooth, nouvelle arme des hackers...

BLUESNARFING TOOLS 'SPREADING QUICKLY'

[Zone H 8.03.04]
The software tools required to steal information from Bluetooth-enabled mobile phones are widely available on the Web, and knowledge of how to use them is growing, according to a researcher
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=4019/


Les hackers ne perdent pas de temps... deux jours après la découverte d'une faille, ils l'ont déjà exploitée...

FLAW ON TUESDAY, EXPLOIT BY MONDAY

[Zone H 8.03.04]
Hackers have created an exploit for the latest critical flaw in Microsoft Windows just days after the vulnerability made headlines worldwide.
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=4020/



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

L'ADAM s'attaque maintenant à Wanadoo

[L'Expansion 09.03.04]
L'offre de France Télécom sur sa filiale internet serait "non conforme aux intérêts du marché" à long terme selon l'ADAM. L'Association présidée par Colette Neuville vient d'engager une procèdure auprès de l'AMF. La seconde, après celle identique sur Orange.
http://www.lexpansion.com/art/2349.74134.0.html


Les hackers ont accès au code source de Windows, ça aide pour créer des virus et des troyens...

THE LEAK OF WINDOWS SOURCE CODE HELPED MALICIOUS HACKERS

[Zone H 8.03.04]
Microsoft Internet Explorer has been reported prone to an integer overflow vulnerability when processing bitmap files. A remote user can create a specially crafted bitmap file that, when loaded by IE, will trigger an integer overflow and exe...
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=4023/


Comme un air de déjà vu...

YAHOO! DÉVOILE SES ARMES ANTI-GOOGLE

[L'Expansion 05.03.04]
Le portail Internet lance une offre de référencement payant et annonce qu'il va indexer les "pages invisibles" du Web accessibles via des bases de données publiques comme celles de la Bibliothèque du Congrès.
http://www.lexpansion.com/NLTech/2345.18.html#74012


Comme un air de déjà vu... (bis)

LA COTE DES NOMS DE DOMAINES INTERNET REMONTE EN FLÈCHE

[L'Expansion 05.03.04]
Les noms de domaines Internet se vendent de nouveau à des prix élevés. Si l'on n'a pas retouvé le niveau des années "bulle", certaines sont achetés plusieurs centaines de milliers de dollars.
http://www.lexpansion.com/NLTech/2345.18.html#73999


Comme un air de déjà vu... (tris)

BERCY VEUT SE REFAIRE SUR LES LICENCES MOBILES

[L'Expansion 05.03.04]
A l'occasion de la renégociation des licences de téléphonie mobile, le gouvernement veut imposer une taxe sur le chiffre d'affaires des opérateurs. Ce qui pourrait rapporter 1 milliard d'euros par an pendant 15 ans.
http://www.lexpansion.com/NLTech/2345.18.html#73967

vide
vide
S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis seize mois, le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!