revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

NON A LA CENSURE - boycottez les majors liberticides !

29/03/04




SPECIAL DEDICACE

Madame Soleil prédit un attentat, les avions sont cloués au sol...
Non, vous ne révez pas !

TSA CANCELS FLIGHT BASED ON PSYCHIC TIP

[CNN 28.03.04]
A self-described psychic's tip that a bomb might be on a plane prompted a search with bomb-sniffing dogs that turned up nothing suspicious, but forced the cancelation of the flight. American Airlines Flight 1304 at Southwest Florida International Airport was canceled Friday because some crew members had exceeded their work hours by the time the search was finished, officials said. The purported psychic's call was 'unusual,' conceded Doug Perkins, local administrator for the federal Transportation Security Administration director. 'But in these times, we can't ignore anything. We want to take the appropriate measures,' he said.
http://www.cnn.com/2004/US/South/03/27/psychic.plane.ap/index.html



ON LINE

Encore une démonstration de l'utilité du Web... Si vous avez des accents à soumettre, n'hésitez pas !

SPEECH ACCENT ARCHIVE

[george mason university language lab]
This site examines the accented speech of speakers from many different language backgrounds reading the same sample paragraph. Currently, we have obtained 306 speech samples.
http://classweb.gmu.edu/accent/



INFORMATIONS GENERALES

LA PRÉCARITÉ POUR TOUS

[Le Monde diplomatique - Avril 2004]
La précarité pour tous, coulée dans le bronze d'un code du travail remanié, le patronat en rêve. Le gouvernement français a déjà fait préparer un catalogue de mesures (rapport de Virville), parmi lesquelles le supercontrat à durée déterminée (CDD) de cinq ans (ou plus), dit « contrat de mission ». Une fois celle-ci terminée, les salariés se retrouveraient à la rue. Il s'agirait d'appliquer à l'ensemble des entreprises ce qui existe déjà dans le bâtiment et les travaux publics : les contrats de chantier. Sont surtout visés les personnels qualifiés. Pour certaines professions comme les journalistes, ce contrat ne ferait que légaliser leur statut d'hyperprécaires. Quant aux ouvriers et aux employés, déjà victimes des actuels CDD, ils n'auraient plus qu'une formation initiale au rabais.
http://www.monde-diplomatique.fr


Quel est le rapport avec le Proche-Orient ? PO-Info montre là son vrai visage d'officine de propagande ultra-libérale

DÉSORMAIS, EN FRANCE, LA GAUCHE INCARNE LES CONSERVATEURS

[Proche Orient Info 29 mars 2004]
Les Français ont majoritairement dit « prends ça dans les gencives ! » à Jacques Chirac, et à lui d'abord, hier 28 mars 2004. C'est le chef de l'État, bien plus que le Premier ministre, qui vient de se prendre sur la tête toutes les pommes de tous les pommiers de France. Chirac, ou le parcours de la fracture sociale à la fracture par vote. Elles sont décidément époustouflantes ces élections régionales et cantonales qui voient le triomphe - sans précédent depuis un demi siècle - d'un parti totalement aphone, vide de toute proposition programmatique et qui a laissé en 2002 les clés du pays dans un état pas très éloigné du coma.

Il est d'ailleurs symptomatique d'entendre les socialistes les plus honnêtes avouer aujourd'hui qu'il va leur falloir au plus vite apporter un contenu à leur divine victoire. Or cette absence d'idées, de projets et de vision, en elle-même, apporte un enseignement fondamental : les électeurs « roses » n'ont au sens propre du terme voté pour rien. Mot-clé de ce rien : acquis sociaux. Il faut donc bien en arriver à la seule conclusion qui s'impose : une majorité de Français sont des adeptes de l'immobilisme. Moins de boulot, plus de dodo, autant d'argent, autant de sécu, assurance-vieillesse dès la naissance, la retraite en somme, mais comme à Waterloo. Une nation qui au lieu d'être gagnante choisit le déficit chronique, emmenée par un parti socialiste installé dans un curieux renversement de rôles puisqu'il change de statut, délaissant la révolution et même la réforme pour incarner désormais le conservatisme. Qui l'eût cru ?
http://www.proche-orient.info/xjournal_edito.php3?id_article=22990



PROPAGANDA STAFFEL

La liberté de la presse, c'est seulement si vous êtes sages...

G.I.'S PADLOCK BAGHDAD PAPER ACCUSED OF LIES

[The NY Times 29.03.04]
U.S. soldiers closed a Baghdad newspaper after occupation authorities accused it of printing lies that incited violence.
http://www.nytimes.com/2004/03/29/international/worldspecial/29PRES.html?th


L’OMS A CACHÉ UN RAPPORT SUR LES RISQUES DE L’URANIUM APPAUVRI.

[Information clearing house Feb 26, 2004 ]
L'Organisation Mondiale de la Sante, sous la pression du Commissariat International à l'Energie Atomique (IAEA) a bloqué depuis 2001 la publication d'un rapport sur les effets et les risques de l'uranium appauvri sur les populations, Dans un rapport non publié, des experts des radiations estiment que les armes à U 238 utilisées par les alliés dans la Guerre du Golfe sont une source de risque sanitaire à long terme.

Un rapport d'experts craint que la santé des populations civiles d'Irak ne soit menacée à long terme par les armes à U238 utilisées par les Britanniques et les USA a été caché.

L'étude a été réalisée par trois experts des radiations de très haut niveau, qui craignent que les enfants et les adultes ne contractent des cancers en respirant la poussière contenant de l'U238, un métal radioactif et chimiotoxique.

La publication de ce rapport a été bloquée par l'OMS, où travaillait en temps qu'expert des radiations le principal auteur, le Dr. Keith Baverstock. Baverstock déclare que ce rapport a été censuré volontairement, bien que ce fait soit nié par l'OMS.
http://www.informationclearinghouse.info/article5749.htm


LA GUERRE EN IRAK MISE EN PIÈCE PAR TIM ROBBINS

[LEMONDE.FR | 26.03.04 ]
Trois soldats s'apprêtent à partir pour le front. Sarge demande à son épouse d'embrasser leurs enfants tous les soirs ; Monk promet à sa petite amie de ne pas l'oublier ; Jen-Jen assure à ses parents qu'elle ne participera pas directement aux combats. La scène se joue sur les planches du Public Theater de New York.

La pièce, intitulée Embedded, écrite et mise en scène par Tim Robbins, est une féroce parodie de la guerre en Irak. Première cible : les médias et leur couverture du conflit. Le titre reprend le terme utilisé par l'armée américaine pour désigner les journalistes embarqués avec les troupes. Dans un camp d'entraînement, des envoyés spéciaux, instruits par le colonel Hardchannel, sont conditionnés pour rapporter mot pour mot les paroles de l'état-major. "Si le grenier à blé de Babylone est bombardé, hurle le colonel, vous devez dire qu'il s'agissait d'une usine chimique."

Deuxième cible de la satire, les néo-conservateurs, partisans de la guerre préventive. Derrière des masques dans le style de la commedia dell'arte, à la fois grotesques et inquiétants, on reconnaît sans mal les plus proches collaborateurs de George W. Bush : le secrétaire d'Etat à la défense, Donald Rumsfeld, son adjoint, Paul Wolfowitz, la conseillère à la sécurité nationale, Condoleezza Rice, le conseiller au Pentagone, Richard Perle, et le vice-président, Dick Cheney. Depuis le bureau des plans spéciaux, Rum-Rum, Woof, Gondola, Pearly White et Dick distillent des mensonges sur Gomorrah et le "boucher de Babylone", pianotent sur leurs agendas électroniques pour déterminer la date du lancement de l'opération et racontent comment ils ont échappé au service militaire, tandis que les troupes font "le sale boulot". Mais, à l'instar des Irakiens qu'ils affrontent, les soldats sont présentés comme des victimes, à l'image de Jen-Jen Ryan, blessée dans un accident de camion, dont le personnage est doublement inspiré par le soldat Ryan de Steven Spielberg et par Jessica Lynch, soi-disant "libérée" grâce à une action commando des marines.

Tim Robbins a intégré au texte de nombreux éléments tirés de reportages de guerre, des citations issues d'articles de journaux ou d'interviews, et mêle avec adresse réalité et fiction. Avec, en ligne de mire, la critique des thèses de Leo Strauss, désigné comme l'inspirateur des "néo-cons". Ce philosophe, après avoir quitté l'Allemagne en 1938, a enseigné pendant plusieurs années à l'université de Chicago. Les néo-conservateurs, dont certains ont été ses élèves, en ont fait leur maître à penser, en récupérant sa philosophie et en n'en retenant que quelques principes : les vérités fondamentales sur la société et l'histoire humaines doivent être seulement connues d'une élite et cachées aux masses, qui n'ont pas la force morale nécessaire pour les affronter ; la société a donc besoin de mensonges réconfortants.


Ils n'ont pas perdu de temps le Conseil de Sécurité dis donc...
Le jour même de l'attentat ! Bravo le travail de lobbying de Mme Palacio
dommage que le coupable désigné soit pas le bon...

LE CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU ADOPTE UNE RÉSOLUTION CONDAMNANT LES ATTENTATS DE >>>>>> L'ETA <<<<<<<< EN ESPAGNE

[New York, Mar 11 2004 4:00PM]
Dans une résolution adoptée aujourd'hui à l'unanimité, le Conseil de sécurité a condamné aujourd'hui dans les termes les plus vigoureux les attentats perpétrés à Madrid, par « le groupe terroriste ETA. » Réaffirmant, selon les termes de la résolution 1530, « la nécessité de combattre par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies, les menaces que les actes de terrorisme font peser sur la paix et la sécurité internationales », le Conseil condamne ces « attentats qui ont fait de nombreux morts et de nombreux blessés. »
http://www.un.org/french/newscentre/



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

PROCÈS SADDAM : VERGÈS VEUT CITER RUMSFELD ET KISSINGER

[La Dépèche du Midi 29.03.04]
Fidèle à sa stratégie de déstabilisation et à son goût pour la provocation, l'avocat français Jacques Vergès, qui va défendre Saddam Hussein, a laissé entrevoir ce week-end les grandes lignes de la défense de l'ancien chef de l'Etat irakien...
http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=20040329019&rub=mon


COUR MARTIALE POUR UN GI REFUSANT DE RETOURNER EN IRAK

[AP 28 mars 2004]
Un ancien combattant des forces militaires américaines en Irak, qui s'est déclaré objecteur de conscience et a refusé de retourner dans ce pays, va être traduit en cour martiale. Il est accusé de de désertion, a-t-on appris samedi de source officielle.

Le sergent Camilo Mejia, servant dans la garde nationale de Floride, ne risquera pas cependant la peine de mort, dont sont théoriquement passibles les déserteurs en temps de guerre, a précisé un porte-parole militaire.

Mejia, 28 ans, risque au plus un an de détention dans une prison militaire et un renvoi pour mauvaise conduite au terme de son procès à la base de Fort Stewart (Georgie), dont la date n'a pas encoré été fixée, a précisé le porte-parole de la base Rich Olson.

Camilo Mejia est porté déserteur depuis le 16 octobre, n'étant pas retourné en Irak à l'issue d'une permission de quinze jours, et il a depuis signalé au Pentagone qu'il était objecteur de conscience. Cela fait près de six ans qu'il est engagé dans la garde nationale, et auparavant il avait servi dans l'armée pendant trois ans.

Actuellement employé sur la base de Fort Stewart, il lui faut un laissez-passer pour en sortir, a précisé M. Olson, indiquant toutefois qu'il était techniquement en liberté. «Il n'est pas détenu», a-t-il dit. Camilo Mejia, né au Nicaragua, vit depuis son enfance en Floride et a le statut de résident permanent aux Etats-Unis.
http://www.edicom.ch/news/international/040328010330.su.shtml


DES SERVICES DE RENSEIGNEMENTS POURRAIENT DEVENIR UN OUTIL SANS CONTENU AU LIEU D'ÊTRE UN INSTRUMENT DE TRAVAIL

[Proche Orient Info 29 mars 2004]
Les leçons de la guerre en Irak constituent un signal d'alarme. Les évaluations des services de renseignements pourraient devenir un outil sans contenu au lieu d'être un instrument de travail" : ce constat préoccupant énoncé dimanche par le député israélien Yuval Steinitz est l'avertissement le plus grave adressé aux services de renseignements israéliens depuis la guerre de Kippour. La sous-commission parlementaire de supervision des services secrets, l'une des plus prestigieuses de la Knesset, a rendu public un rapport sur le travail du Mossad et de Ama'n, les renseignements militaires sur les dossiers les plus sensibles pour la sécurité israélienne. Les membres de la commission parlementaire qui ont travaillé pendant huit mois et recueilli des dizaines de témoignages de responsables civils et militaires sont parvenus à la conclusion que les décisions politiques prises par le gouvernement étaient fondées sur des analyses insuffisantes ou erronnées fournies par les services concernés.
http://www.proche-orient.info/xjournal_pol_der_heure.php3?id_article=23029


LA MAISON BLANCHE CONTINUE DE S'OPPOSER AU TÉMOIGNAGE PUBLIC DE MME RICE

[AFP | 28.03.04]
L'administration Bush continuait dimanche de s'opposer au témoignage public et sous serment devant la commission d'enquête sur les attentats de septembre 2001 de Condoleezza Rice, la conseillère du président George W. Bush pour la sécurité nationale.

Le fait que les conseillers personnels du président américain puissent refuser d'être interrogés publiquement et sous serment par le Congrès est "une règle en vigueur depuis longtemps, c'est une tradition qui a connu des précédents et cela s'est révélé utile", a déclaré dimanche sur la chaîne de télévision CBS le secrétaire d'Etat Colin Powell, lui-même conseiller pour la sécurité nationale sous la présidence de Ronald Reagan (1981-1989).

En tant que chef de la diplomatie américaine, il a comparu publiquement et sous serment ces derniers jours devant cette commission, comme le secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld et le chef des services de renseignement George Tenet. MM. Powell, Rumsfeld et Tenet font partie du Conseil national de sécurité (NSC), créé en 1947 pour assister le président des Etats-Unis en matière de politique étrangère et de sécurité nationale. Ils sont aussi membres du cabinet (gouvernement) du président, et leur nomination doit être acceptée par le Congrès qui peut les entendre à tout moment. Ce n'est pas le cas du conseiller pour la sécurité nationale, chargé de la coordination du NSC, et qui ne répond qu'au président. Condoleezza Rice invoque cette séparation entre les pouvoirs pour refuser de témoigner publiquement et sous serment. "Ce serait beaucoup mieux de pouvoir le faire. Mais j'ai une responsabilité de maintenir la séparation inscrite dans la Constitution entre les pouvoirs exécutif et législatif", a-t-elle affirmé récemment.Ce refus est dénoncé par les démocrates.John Kerry, le sénateur démocrate du Massachusetts qui va affronter George W. Bush lors de la présidentielle de novembre, a demandé que Condoleezza Rice vienne témoigner publiquement et sous serment devant la commission, comme les autres membres de l'administration présidentielle.


Le Pentagone voudrait cacher un rapport qui montre qu'il n'est pas préparé à une attaque bio-terroriste

U.S. STILL UNPREPARED FOR BIOTERROR ATTACK

[Cato Institute 29.03.04]
Two years after a report on the 2001 anthrax attacks was completed, the Pentagon has released parts of the unclassified document, which concludes that the nation is woefully ill-prepared to detect and respond to a bioterrorist assault," (...)"In a sweeping assessment, the report identifies weaknesses in 'almost every aspect of U.S. biopreparedness and response.' But perhaps equally significant is the two-year battle over the Pentagon's refusal to release the study. That struggle highlights the growing tension between public access to information and the government's refusal to divulge anything it says terrorists could use to attack Americans."
http://www.nytimes.com/2004/03/29/politics/29ANTH.html


"SMALLPOX AND BIOTERRORISM: Why the Plan to Protect the Nation Is Stalled and What to Do ?

[Cato Institute 29.03.04]
William J. Bicknell, M.D., and Kenneth D. Bloem argue that "we have not yet realized the complexity and difficulty of vaccinating millions of Americans rapidly after an attack. Nor have we come to grips with the need to make rapid, possibly draconian, post-attack decisions based on limited data of uncertain quality. That type of decisionmaking runs counter to the culture of public health. The Bush administration needs to revitalize our preparations for a smallpox bioterrorist event."
http://www.cato.org/pubs/briefs/bp-085es.html


SHIITE OPPOSITION BUILDING AGAINST IRAQI CONSTITUTION

[Cato Institute 29.03.04]
According to The Washington Post, a vigorous grass-roots campaign is underway in Iraq as a result of the March 8 edict published by the office of the Grand Ayatollah Ali Sistani, the country's most powerful cleric, questioning the legitimacy of the interim constitution. "In the weeks since, the vast network of Shiite Muslim mosques, religious centers, foundations and community organizations that make Sistani Iraq's most influential figure has led a campaign to amend the constitution or discard it."
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A31905-2004Mar28.html


CAN IRAQ BE DEMOCRATIC ?

[Cato Institute 29.03.04]
Patrick Basham writes: "All other considerations aside, a national election in Iraq in the near term is a logistical impossibility. After all, there has not been a reliable census taken in decades, there is no workable election law, there are no constituency boundaries in place, there are no voter registration lists, and no procedural safeguards exist to prevent widespread corruption of the electoral process." He goes on to say: "A free society is a complicated social artifact. It is one thing for a country to adopt formal democracy but quite another for it to attain stable democracy. Unfortunately, simply adopting the right laws will not create liberal democracy."
http://www.cato.org/pubs/pas/pa-505es.html


CARIBBEAN NATIONS SUSPECT AMERICA

[The Guardian 27.03.04]
The 15-nation Caribbean Community refused recognition Friday for Haiti's new U.S.-backed government amid continuing concerns over the departure of ousted leder Jean-Bertrand Aristide, senior Caribbean officials said. The move came a day after the leaders demanded that the U.N. General Assembly investigate Aristide's claims he was abducted at gunpoint by U.S. agents when he left Feb. 29 as rebels threatened to attack Haiti's capital... The officials said for the time being the Caribbean Community plans to work through the United Nations and other agencies in dealing with Haiti. They said leaders had been under enormous pressure from the United States to recognize the new government... The officials say Aristide has told Caribbean leaders that he was abducted at gunpoint by U.S. agents and put on a U.S.-chartered aircraft that carried him to the Central African Republic. U.S. officials say they organized the Feb. 29 departure at Aristide's request."
http://www.guardian.co.uk/worldlatest/story/0%2C1280%2C-3908581%2C00.html



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

Un drone qui passe par les fenêtres et regarde ce qui se passe dans les maisons... on parie qu'il va vite trouver des applications civiles celui là.

ISRAELI SURVEILLANCE DRONES KEEP GETTING SMALLER

[BBC 27.03.04]
"The Israeli military is equipping its forces with a new range of spy drones small enough to fit in a soldier's backpack, the army said on Thursday. The small unmanned aerial vehicles (UAVs) and micro UAVs were unveiled at a conference on low intensity conflict... The Mosquito 1 and Mosquito 1.5 micro-drones have a wingspan of 33 centimetres (13 inches). Their small size allows them to fly through windows and to provide images to military units behind it."
http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/3571261.stm


SCANNER POUR LA DETECTION D'OBJETS ILLICITES

[BE Australie numero 34 - 10 mars 2004 - Ambassade de France Canberra]
CSIRO Minerals vient de tester avec succes le prototype d'un scanner capable de detecter et identifier explosifs et drogues dans les containers des avions. Contraband Scanner utilise une nouvelle technologie qui emploie des rayons gamma et un systeme d'analyse des neutrons pour identifier les objets contenus dans les cargos, en permettant de connaitre non seulement leur forme et densite, a l'instar des scanners a rayons X, mais aussi leur composition. Le Gouvernement australien a alloue 8 millions AU$ au Service des Douanes de Brisbane pour se doter d'un premier systeme Contraband.
http://www.ambafrance-au.org/science


Plus la peine de fouiller les gens, on les radiographie...

LONDON POLICE USES GIANT X-RAY MACHINE FOR SEARCHES

[BBC 28.03.04]
A 7ft-tall X-ray machine was used for the first time by police who arrested 35 people during a raid on two pubs in north-west London... suspects had the choice of being strip-searched or scanned. The machine shows a 'graphic' image of the suspect minus their clothes. It shows up anything hidden under the clothes, including metal, plastic or ceramic guns, wooden clubs and coshes, explosives or drugs... the 'vast majority' of people had chosen to stand in front of the machine, which takes just a few seconds... Police say the radiation used by the machine is 1,500 times less than a normal chest X-ray, or the equivalent of standing in the sun for 40 minutes. Supt Malcolm Baker, involved in the use of the X-ray scanner, said: 'It has the ability to see through their clothing and produce an image of anything they have hidden under their clothing or in their pockets. It's very graphic and it doesn't leave much to the imagination.'
http://news.bbc.co.uk/1/hi/england/london/3573933.stm



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

Aux USA c'est carrément le P2P qui va devenir illégal..

CONGRESS CONSIDERS CRIMINALIZING P2P

[Wired 28.03.04]
"A draft bill recently circulated among members of the House judiciary committee would make it much easier for the Justice Department to pursue criminal prosecutions against file sharers by lowering the burden of proof... In addition, on Thursday, Sens. Orrin Hatch (R-Utah) and Patrick Leahy (D-Vermont) introduced a bill that would allow the Justice Department to pursue civil cases against file sharers, again making it easier for law enforcement to punish people trading copyright music over peer-to-peer networks... Hatch said the operators of P2P networks are running a conspiracy in which they lure children and young people with free music, movies and pornography. With these 'human shields,' the P2P companies are trying to ransom the entertainment industries into accepting their networks as a distribution channel and source of revenue."
http://www.wired.com/news/digiwood/0,1412,62830,00.html?tw=wn_tophead_1



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

LES TERMINAUX SANS FIL PAS ASSEZ SÉCURISÉS CONTRE LE PIRATAGE DE DONNÉES

[AFP), le 26-03-2004]
Environ 90% des terminaux sans fil (ordinateurs, téléphones, PDA...) ne sont pas suffisamment sécurisés contre le piratage de leurs données, indique vendredi le cabinet d'études Gartner, qui conseille aux usagers de les sauvegarder sur un ordinateur fixe.

"Les adeptes de la mobilité expérimentent de plus en plus de technologies sans fil dans leurs vies quotidiennes, mais beaucoup d'usagers ne prennent pas les précautions nécessaires pour s'assurer qu'ils travaillent dans un environnement sécurisé", a écrit Gartner dans un communiqué.

Le cabinet d'études spécialisé sur les nouvelles technologies conseille en premier lieu de transférer sur un PC de soutien les données contenues dans les assistants personnels (PDA) ou téléphones portables.

vide
vide
S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis seize mois, le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!