revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

NON A LA CENSURE - boycottez les majors liberticides !

01/04/04



ON LINE

FRANÇOIS D'AUBERT, "MR HIGH TECH" AU GOUVERNEMENT RAFFARIN III

[JDN 01.04.03]
Dans le gouvernement Raffarin III, François d'Aubert, député de Mayenne, a été nommé ministre délégué à la Recherche, auprès du ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. A ce poste, il remplace Claudie Haigneré qui prend les fonctions de ministre déléguée aux Affaires européennes, auprès du ministre des Affaires étrangères. François d'Aubert prendra en main la politique du gouvernement en matière de nouvelles technologies.
http://www.assemblee-nat.fr/12/tribun/fiches_id/304.asp


TÉLÉCOMS : UNE PLAINTE SUR DEUX CONCERNE LES MOBILES

[01net 01.04.04]
L'Association des utilisateurs des télécommunications a recensé plus de 4 500 plaintes en 2003. La moitié d'entre elles portent sur le téléphone mobile, mais le nombre de réclamations liées à Internet explose.
http://www.01net.com/article/237550.html


LES CYBERMARCHANDS FRANÇAIS POINTÉS DU DOIGTS

[JDN 01.04.03]
Un rapport du Forum des Droits sur l'Internet aborde les insuffisances et points d'amélioration du e-commerce. Modalités de remboursement du consommateur, CGV, prix réels... autant de questions qui restent à régler.
http://www.journaldunet.com/0404/040401cyberconso.shtml


LES PLAINTES S'ACCUMULENT CONTRE LES FOURNISSEURS D'ACCÈS INTERNET

[CBnews 01.04.03]
Selon le bilan annuel d'une association d'usagers des télécoms, le nombre de doléances concernant les accès internet a augmenté de 75% en 2003. Mais la majorité des plaintes reçues par l'association sont encore liées à la téléphonie mobile. L'association française des utilisateurs des télécommunications (Afutt) a reçu l'an dernier 4.559 plaintes émanant de particuliers, relatives aux prestations des différents opérateurs de service (téléphonie fixe, mobile et internet). Ce chiffre est en recul de 4% par rapport à 2000.
http://www.toutsurlacom.com/index.php?op=modload&file=article&aid=22873


GOOGLE VEUT BOUSCULER LE MARCHÉ DE LA MESSAGERIE

[L'expansion 02.03.04]
Le célèbre moteur de recherche diversifie ses activités avec un nouveau service de messagerie gratuit baptisé Gmail, censé tailler des croupières à Yahoo et autre Microsoft. Atout: une capacité de stockage impressionnante. Originalité: un financement 100% publicitaire.
http://www.lexpansion.com/art/2385.74751.0.html



INFORMATIONS GENERALES

La dernière fois que la 'gauche' était amoureuse d'un ministre de Raffarin il s'agissait de Luc Ferry. Quand on voit comment il a fini...

LEPELTIER, UN «ALTERMONDIALISTE» UN PASSIONNE QUI «TRAVAILLE ET CONNAIT SES SUJETS»

[Libération 01.04.04]
Ecologie et Développement durable. Il devrait aisément succéder à l'«erreur de casting».
http://liberation.fr/page.php?Article=190902


POURQUOI LES EUROPEENNES INQUIETENT DEJA LE GOUVERNEMENT

[Le Figaro 01.04.04]
L'UMP craint un nouveau revers le 13 juin prochain
http://www.lefigaro.fr/politique/20040401.FIG0287.html


GAUCHO : LE CONSEIL D'ETAT ANNULE LE MAINTIEN DE L'AUTORISATION

[Le Monde 01.04.04]
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-359558,0.html


GAUCHO : LE MINISTRE DE L'AGRICULTURE DOIT REVOIR SA COPIE

[Libération 01.04.05]
http://liberation.fr/page.php?Article=190865


CorporateWatch traque les profiteurs de guerre...

WEBSITE LAUNCHED TO TRACK ACTIVITIES OF MILITARY CONTRACTORS

[Ethical Corporation 24.03.04]
CorpWatch has launched a new version of the War Profiteers website to track the activities of military contractors. The emphasis of the site will be on contracts awarded to companies for Iraq's reconstruction. The self proclaimed watchdog says that Halliburton and its subsidiaries such as Kellogg, Brown, and Root have seen a 700% increase in military revenue from 2002 to 2003. CorpWatch claims that, „Exactly one year after the United States launched the invasion of Iraq, war profiteering by multinational companies is at an all-time high with military contractors dramatically boosting revenues by 19% over 2002.‰ Halliburton declined to comment when contacted by Ethical Corporation.
http://www.warprofiteers.com



ISRAEL PALESTINE LA PAIX MAINTENANT ?

.:: BZZZZZZ !

[Zataz 01.04.04 ]
L'armée israélienne présente des espions volants électronique pensant à peine quelques grammes.
http://www.zataz.com/index.php?action=news&id=5350



COMMUNAUTAIRE TA MÊRE !

David et Mouloud vont en boite de nuit. Lequel des deux se fait bloquer par le videur ?

LE NOMBRE DES AGRESSIONS RACISTES ET ANTISÉMITES A DIMINUÉ EN 2003, MAIS DEMEURE ÉLEVÉ

[Le Monde 01.04.04]
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-359556,0.html



PROPAGANDA STAFFEL

Heather McDonald est une lobbyiste de Bush qui tente de faire passer le projet de surveillance totale des citoyens (au nom de l'anti-terrorisme en diabolisant les critiques de ce système orwellien. Si vous défendez la vie privée, vous aidez Al-Qaeda...
De toute façon, de nos jours, quand on se fait traiter de Luddite, on est presque sûr que la personne en face fait de la propagande... (greg)

THE 'PRIVACY' JIHAD : "TOTAL INFORMATION AWARENESS" FALLS TO TOTAL LUDDITE HYSTERIA.

[HEATHER MAC DONALD Thursday, April 1, 2004]
The 9/11 Commission hearings have focused public attention again on the intelligence failures leading up to the September attacks. Yet since 9/11, virtually every proposal to use intelligence more effectively--to connect the dots--has been shot down by left- and right-wing libertarians as an assault on "privacy." The consequence has been devastating: Just when the country should be unleashing its technological ingenuity to defend against future attacks, scientists stand irresolute, cowed into inaction.

The privacy advocates--who range from liberal groups focused on electronic privacy, such as the Electronic Privacy Information Center, to traditional conservative libertarians, such as Americans for Tax Reform--are fixated on a technique called "data mining." By now, however, they have killed enough different programs that their operating principle can only be formulated as this: No use of computer data or technology anywhere at any time for national defense, if there's the slightest possibility that a rogue use of that technology will offend someone's sense of privacy. They are pushing intelligence agencies back to a pre-9/11 mentality, when the mere potential for a privacy or civil liberties controversy trumped security concerns.

The privacy advocates' greatest triumph was shutting down the Defense Department's Total Information Awareness (TIA) program. Goaded on by New York Times columnist William Safire, the advocates presented the program as the diabolical plan of John Poindexter, the former Reagan national security adviser and director of Pentagon research, to spy on "every public and private act of every American"--in Mr. Safire's words.

(...)The bottom line is clear: The privacy battalions oppose not just particular technologies, but technological innovation itself. Any effort to use computerized information more efficiently will be tarred with the predictable buzzwords: "surveillance," "Orwellian," "Poindexter." This Luddite approach to counterterrorism could not be more ominous. The volume of information in government intelligence files long ago overwhelmed the capacity of humans to understand it. Agents miss connections between people and events every day. Machine analysis is essential in an intelligence tidal wave.
http://www.opinionjournal.com/editorial/feature.html?id=110004894


En Europe aussi on nous vend le grand fichier global transnational comme moyen de lutter contre le "terrorisme". C'est quand même bien pratique, le 'terrorisme'... (greg)

LES RÈGLES DE PARTAGE DE RENSEIGNEMENTS,

OBSTACLE À LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

[AFP dimanche 28 mars 2004]
Bien que l'administration du président George W. Bush ait gagné depuis plus de deux ans le soutien de dizaines de pays dans sa lutte contre le terrorisme, les Etats-Unis et ses alliés continuent de garder jalousement les renseignements qu'ils obtiennent... entravant le partage d'informations nécessaire pour contrer Al-Qaïda. L'une (des) restrictions, connue dans la communauté du renseignement comme "la règle du troisième pays", interdit au pays recevant une information de la communiquer à qui que ce soit d'autre.

Les dirigeants européens décidés à aborder le problème ont nommé jeudi un "Monsieur Terrorisme, l'ancien ministre néerlandais Gijs de Vries, chargé de coordonner les efforts en matière de lutte contre le terrorisme. Ils ont également plaidé pour une meilleure coopération entre leurs polices et services de renseignement.

Les Quinze ont adopté des lois instaurant un mandat d'arrêt européen, renforcé les contrôles aux frontières et créé une base de donnée européenne sur les personnes soupçonnées de terrorisme. Ils n'ont cependant pas envisagé l'instauration d'une agence de renseignement européenne sur le modèle de la CIA. "La règle du troisième pays rend impossible la création d'une CIA européenne", a souligné Vince Cannistraro. Or "en matière de groupes terroristes transnationaux, il n'y a aucune excuse pour garder les vieilles règles".
http://fr.news.yahoo.com/040328/5/3pybg.html


Paroles censées, mais aura-t-il les moyens de s'opposer au liberticides qui rèvent de mettre en place un Panopticon international traquant les déviants et militants de tout poil ? (greg)

LE "MONSIEUR TERRORISME" EUROPÉEN VEUT PRÉSERVER LES LIBERTÉS

[Reuters lundi 29 mars 2004]
Le "Monsieur Terrorisme" nommé par l'Union Européenne a exhorté les gouvernements européens à éviter le piège qui consisterait à restreindre les libertés publiques dans la lutte contre la violence terroriste. Le Néerlandais Gijs de Vries, qui a été nommé jeudi par les chefs d'Etat et de gouvernement pour coordonner la lutte antiterroriste après les attentats de Madrid, a dès son premier jour de travail mis en garde les Vingt-Cinq sur ce point.

"Il faut (...) veiller à ce que nous ne tombions pas dans le piège créé par les terroristes" qui voudraient "que l'Europe réagisse (en réduisant) notre attachement aux libertés publiques et à la tolérance," a-t-il dit sur France Inter. Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme ont vivement attaqué le plan d'action adopté par les Européens.
http://fr.news.yahoo.com/040329/85/3pzx6.html


Le libertarien Declan McCullagh trouve scandaleux que des pays tel que Cuba ou l'Iran puissent un jour, via l'ONU, participer à la régulation d'Internet. Mais cela ne le dérange pas que pour l'instant ce sont les USA de Bush, Rumsfeld et Ashcroft qui le régulent. (greg)

SHOULD THE UNITED NATIONS RUN THE INTERNET?

[Declan McCullagh News.com March 30, 2004]
The United Nations wants to expand its influence over the Internet, but would it be wise to let that happen?

That question follows the conclusion of a two-day U.N. summit last week, in which delegates from sundry countries such as Cuba, Ghana, Bolivia and Venezula lectured North American, Asian and European countries about how best to run the Internet.

Their demands varied, but the bottom line was the same: They want a piece of the action in just about every way. The event's agenda was breathtakingly broad, taking in everything from spam and privacy to intellectual property, network security and the operation of root domain name servers. Juan Fernandez, the delegate from Cuba's Ministry of Informatics and Communications, no doubt was sincere in the speeches he delivered at the summit.

Iran was also among the delegates hoping to inject the United Nations into the process of overseeing Internet protocols, domain names and network stability. Before taking these folks too seriously, though, let's recall that Iran ranks in the bottom few percent of the 2004 Index of Economic Freedom, bans more than 10,000 "immoral" Web sites and jailed Iranian journalist and Web logger Sina Motallebi last year.

All this raises the question whether these are nations that should decide the rules for a worldwide Internet.
http://news.com.com/2010-1028-5181327.html



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

L'ÉQUIPE BUSH RATTRAPÉE PAR LE 11 SEPTEMBRE

[le Figaro 01.04.04]
http://www.lefigaro.fr/international/20040401.FIG0061.html


L'ADMINISTRATION BUSH SOUHAITE "BON VENT" À M. DE VILLEPIN

[Le Monde 01.04.04]
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-359510,0.html


MADRID-ROME VIA PARIS-ALGER: VOYAGE DANS L'UNIVERS DES PROFESSIONNELS DE LA MANIPULATION

[Amnistia.net 01.04.04]
La tentative en cours de la part des autorités italiennes de "récupérer" les anciens militants de l'extrême gauche ayant pratiqué, il y a 25 ans, la lutte armée, et ayant depuis trouvé l'exil comme seul refuge, fait partie d'un plan imaginé par le gouvernement italien visant à manipuler l'opinion publique. C'est en 2002 que le gouvernement Berlusconi décide de se lancer dans cette entreprise. Pour ce faire, il exploite l'apparition dans la Péninsule d'un nouveau groupe armé qui se revendique des Brigades rouges....
http://www.amnistia.net/news/articles/extrad/promanip.htm


Belle manip en russie également : en un seul document, on cogne sur les républiques sécessionistes, les écologistes anti-patriotiques, les méchants tchétchènes, les musulmans sanguinaires... vite, face à une telle menace confions le pouvoir à un homme fort qui restaurera l'ordre ! (greg)

BEN LADEN POSSÈDE-T-IL DES "MALLETTES NUCLÉAIRES"?

[RIA Novosti 2004-03-29]
Ces derniers temps des responsables d'Al-Qaïda ont réaffirmé à plusieurs reprises que les émissaire de cette organisation avaient réussi, en 1998, à acheter en Russie vingt munitions nucléaires tactiques et à les transférer dans un entrepôt des talibans, situé près de la ville afghane de Kandahar. Par munitions ils sous-entendaient des "bombes en mallettes". A ce qu'ils prétendent, les vendeur seraient des Tchétchènes qui auraient "prélevé" ces charges dans des stocks militaires. En échange de ces "marchandises" El-Qaïda aurait versé 30 millions de dollars en espèces avec en supplément deux tonnes d'opium.

Bien évidemment, les munitions de ce genre, élaborées aussi bien aux Etats-Unis qu'en Russie, présentent effectivement beaucoup d'attrait. Selon certaines sources, un engin de ce genre pèse de 30 à 50 kilogrammes et se loge dans un conteneur spécial de 60x40x20 centimètres. La force destructrice d'une telle "mallette" est de 1 à 15 kilotonnes, ce qui est comparable à celle de la bombe américaine larguée sur Hiroshima. En d'autres termes, en fonction de son poids une "mallette nucléaire" peut être transportée par une ou deux personnes.

Au demeurant, selon d'autres sources des munitions de ce genre auraient également été acquises en Ukraine. Des scientifiques ukrainiens paupérisés les auraient cédées aux représentants d'Al-Qaïda. Une autre version circule aussi. Ainsi, des mines nucléaires "ADM" en dotation dans l'armée des Etats-Unis (près de 600 unités au début des années 80) seraient tombées entre les mains des combattants d'Al-Qaïda.

Cette histoire de "mallettes nucléaires" avait commencé en automne 1997 quand l'ancien secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, le général en retraite Alexandre Lébédev avait déclaré, dans le feu de la campagne électorale pour le poste de gouverneur du territoire de Krasnoïarsk (Sibérie occidentale), que d'après les renseignements qu'il disposait quelque cent munitions nucléaires portatives avaient mystérieusement disparu des stocks de l'armée russe.

Ces propos avaient immédiatement été confirmés par l'académicien Alexeï Yablokov, un des leaders du mouvement écologiste russe. Ce dernier avait cru bon de préciser que l'armée soviétique avait possédé 700 "mines nucléaires" qui à l'époque avaient relevé de la compétence du KGB (Comité pour la sécurité de l'Etat).

Par conséquent, ces deux hommes admettaient que les combattants séparatistes tchétchènes AURAIENT PU entrer en possession des vingt munitions nucléaires portatives qui ensuite auraient été transférées dans un entrepôt des talibans près de Kandahar.
http://fr.rian.ru/rian/index.cfm?prd_id=128&msg_id=4114540&startrow=1&date=2 004-03-29&do_alert=0


L'OPEP DEFIE LES ETATS-UNIS EN REDUISANT SA PRODUCTION

[Le Figaro 01.04.04]
La pression des États-Unis a été vaine. L'Opep n'a pas cédé. Le cartel a confirmé hier la baisse de ses livraisons d'un million de barils par jour
http://www.lefigaro.fr/eco-monde/20040401.FIG0173.html


Caramba ! Encore raté !

AL QAÏDA PASSE AU TRAVERS DE L'OFFENSIVE AU SUD-WAZIRISTAN

[Reuters mardi 30 mars 2004]
D'Oussama ben Laden et de son bras droit, Ayman al Zaouahri, aux divers responsables de l'espionnage du réseau Al Qaïda, les principales cibles des opérations contre le réseau islamiste ont échappé aux milliers de soldats pakistanais déployés à la frontière afghane. Derniers revers en date pour Islamabad, les autorités pakistanaises, qui avaient claironné la veille avoir tué "le chef de l'espionnage d'Al Qaïda", ont dû faire machine arrière mardi, reconnaissant que la victime n'était pas un cadre de la nébuleuse islamiste. "Ce n'était pas le chef du renseignement d'Al Qaïda, mais le responsable local du renseignement", a admis le général Shaukat Sultan, porte-parole de l'armée pakistanaise.
http://fr.news.yahoo.com/040330/85/3q2na.html



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

En France c'est pareil, Chirac a fait condamner un internaute qui avait traité, par email, Bernadette Chirac de "rombière"

E-MAIL TO JUDGE LANDS CRITIC OF RULING IN COURT

[THE COLUMBUS DISPATCH 30.03.04]
A Westerville man was ordered into federal court yesterday for e-mailing the f-word to a judge. It is disputed whether U.S. District Judge Algenon L. Marbley was within his rights to send a U.S. marshal to Robert Dalton's home with a written order demanding that he appear in court and whether Dalton could have been punished for his word. Civil libertarians say Dalton is covered by the right to free speech, but a federal judge said foul language - in or out of court - can be grounds for a contempt charge. Dalton, 41, sent a full-page e-mail on March 17 lambasting Marbley's handling of a class-action suit, but Marbley was concerned only with some of the first words: "You fucked up!''


Privacy International met en garde contre les dérives de la biométrie

FILES & BIOMETRIC IDENTIFIERS ON MORE THAN A BILLION PASSENGERS TO BE COMPUTERISED AND SHARED GLOBALLY BY 2015

[Privacu Int. PR 29th March 2004]
Civil rights groups warn of grave dangers in International biometric passport system. A wide range of privacy, human rights & civil liberties organisations throughout the world have signed an open letter expressing grave concerns over a global biometric identity system being established on behalf of governments by the International Civil Aviation Organization (ICAO).

The letter, spearheaded by Privacy International and the American Civil Liberties Union (ACLU) raises concerns about little-known plans to imminently create international standards that will require the use of biometrics and RFID (radio frequency) technology in all future passports. The measures, being decided this week at a meeting of the ICAO in Cairo, will result in a distributed international identification database on all passport holders.
http://www.privacyinternational.org/issues/terrorism/rpt/icaopressrelease.html


LA BIOMETRIE RETROUVE LE SOURIRE

[01net 01.04.04]
Une équipe de chercheurs américains a développé une technique de reconnaissance faciale basée sur le mouvement de certains muscles du visage.
http://www.01net.com/article/237552.html


CONTENUS ILLICITES : LES FAI S'ENGAGENT DANS LA LUTTE

[JDN 01.04.04]
L'association française regroupant les principaux FAI a érigé une nouvelle charte visant à mieux identifier les contenus illicites. Une initiative qui intervient quelques jours avant les débats sur la LEN au Sénat.
http://www.journaldunet.com/0404/040401afa.shtml


LE PARLEMENT EUROPÉEN CONDAMNE LE BIG BROTHER AÉRIEN

[Libération 01.04.04]
Une résolution estime «illégal» le fichage des passagers se rendant aux Etats-Unis.
http://liberation.fr/page.php?Article=190874



LUTTE CONTRE LE POLLUPOSTAGE - OPT IN

LE SPIM, SPAM SUR MESSAGERIE INSTANTANÉE, FAIT SON APPARITION

[JDN 01.04.03]
Si peu de personnes sont encore touchées par ces spams sur messagerie instantanée, le "spim" est annoncé comme un nouveau fléau. Le Radicati Group table sur 1,2 milliard de spims pour 2004, trois fois plus qu'en 2003.
http://www.journaldunet.com/0404/040401spim.shtml


Hmmmm... poisson d'avril ?

AOL SAISIT LA PORSCHE D'UN SPAMMEUR

[JDN 01.04.03]
A la suite d'une action en justice intentée en avril 2003 par AOL contre un spammeur, le fournisseur d'accès Internet a saisi la Porsche de l'accusé, un modèle Boxster 2002 décapotable. La législation anti-spam de l'Etat de Virginie autorise, en effet, la saisie des biens des spammeurs. Le fournisseur d'accès Internet a décider de mettre en jeu la voiture dans le cadre d'un concours ouvert à ses abonnés. Le nouveau propriétaire du bolide sera désigné le 9 avril.


LES LIENS SPONSORISÉS DÉBARQUENT SUR LES MOBILES

[L'Expansion 31.03.04]
Overture, filiale de Yahoo!, va lancer avant l'été un service de liens sponsorisés sur les portails WAP d'Orange et de Vodafone en Grande Bretagne. Pour l'instant, un seul partenaire participe au test, le voyagiste Lastminute.com.
http://www.lexpansion.com/art/2379.74710.0.html



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

Même si c'est vrai que la souris et l'interface graphique ont étés inventés au PARC de Xerox à Palo Alto... poisson d'avril ?

PROVOCATION? XEROX VEUT FAIRE VALOIR SES DROITS SUR LES SOURIS

[Silicon.fr 01.04.04]
Un vent de panique souffle sur l'industrie informatique: Xerox exhibe un brevet vieux de 25 ans! Le champion des impressions fortes veut recourir à la justice pour faire valoir ses droits sur les interfaces utilisateur graphiques (GUI)... Un nouvelle machine à faire du 'cash'?!
http://www.silicon.fr/click.asp?ID=4562&news=272


.:: PAN DANS LES DENTS

[Zataz 01.04.04]
Un tribunal refuse d'aider les majors du disque à traquer des internautes copieurs de Mp3.
http://www.zataz.com/index.php?action=news&id=5343


ÉTUDE: LE PEER-TO-PEER N'AURAIT QU'UN IMPACT LIMITÉ SUR LA BAISSE DES VENTES DE CD

[ZDnet 01.04.04]
Prenant le contre-pied de nombreuse études, généralement commanditées et financées par l'industrie du disque, deux universitaires américains affirment que les téléchargements de fichiers musicaux contribuent peu au ralentissement des ventes d‚albums.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39147484,00.htm


LES MAJORS POURSUIVENT LES PIRATES HORS DES ETATS-UNIS

[L'Expansion 31.03.04]
La Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) a lancé mardi dans quatre pays sa première vague d'actions en justice contre des personnes qui partagent illégalement des fichiers sur Internet. Les poursuites ont été déposées contre 247 personnes, au Canada, en Italie, au Danemark et en Allemagne. «Il s'agit d'une première vague d'actions en justice à l'échelon international, qui intervient après une année d'avertissements auprès des fraudeurs», a précisé l'IFPI. Les fraudeurs risquent d'avoir à payer des dommages et intérêts, dont le montant est estimé à plusieurs milliers de d'euros.
http://www.lexpansion.com/18h/2379.3.html


LA CROISADE MONDIALE ANTIPIRATES DES MAJORS CONNAÎT DES RATÉS

[L'Expansion 31.03.04]
L'offensive judiciaire déclenchée par l'industrie du disque contre les gros pourvoyeurs de fichiers des réseaux P2P a subi un coup d'arrêt au Canada. Et ce alors qu'une étude remet en cause l'impact de l'échange du fichier sur la baisse des ventes de musique.
http://www.lexpansion.com/art/2385.74759.0.html



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

LES CONSOMMATEURS SE PLAIGNENT PLUS DU MOBILE QUE DE L'INTERNET

[L'Expansion 31.03.04]
La téléphonie mobile est toujours en tête des plaintes des consommateurs dans les télécoms, selon le bilan dressé mardi par l'Association française des utilisateurs de télécommunications (AFUTT). Sur un ensemble de près de 5.000 plaintes recueillies en 2003, la téléphonie mobile représente 51% du total (contre 61% en 2002), la téléphonie fixe 37% (contre 33% en 2002) et l'Internet 12% (6% en 2002). L'AFUTT souligne l'amélioration pour la téléphonie mobile mais estime que "des efforts immenses sont encore à faire pour atteindre un niveau de qualité satisfaisant". Les principaux motifs de plaintes recensés touchent à des problèmes de résiliation de contrat et de contestation de la facturation.
http://www.lexpansion.com/18h/2379.3.html


BASES DE DONNÉES : SGBDR, XML, OPEN SOURCE, LE TOUR DE L'OFFRE

[JDN 01.04.03]
Des modèles relationnels et multidimensionnels aux environnements XML natifs, nos tableaux comparatifs des systèmes de gestion de bases.
http://solutions.journaldunet.com/0404/040401_base.shtml


L'INTERNET ESPAGNOL EN CHIFFRES

[JDN 01.04.03]
Profil de la population internaute, sites les plus visités, poids du haut-débit, téléphonie mobile... Le JDN a mis à jour les indicateurs de l'Internet espagnol.
http://www.journaldunet.com/dossiers/pays/espagne/040331chiffres.shtml


42,7 % DES FOYERS FRANÇAIS POSSÈDE UN ORDINATEUR

[JDN 01.04.03]
10,619 millions de foyers français, soit 42,7 % des foyers, sont équipés d'un micro-ordinateur au quatrième trimestre 2003 selon Médiamétrie. Le taux de connexion Internet est lui de 27,7 %.
http://www.journaldunet.com/cc/02_equipement/equip_pc_fr.shtml

vide
vide
S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis seize mois, le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!