revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

NON A LA CENSURE - boycottez les majors liberticides !

27/05/04



LA DATE DU JOUR

28 MAI 1987

Un appareil Cessna 172 se pose sur la place Rouge, à Moscou, et s'arrête devant la cathédrale St-Basile, le nez défiant le Kremlin. Le pilote, Mathias Rust, un Allemand de l'Ouest de 19 ans, a pu signer quelques autographes à des passants avant d'être arrêté par la police. Il était parti 15 jours plus tôt de l'Allemagne, seul à bord de son Cessna, pour un périple dans le nord de l'Europe. Les Soviétiques n'ont pas compris comment le monomoteur a pu violer leur espace aérien sur 650 km sans être détecté par la couverture radar. Moins de 4 mois plus tard, Mathias Rust est condamné à 4 ans de camp de travail pour son geste.



SPECIAL DEDICACE

Avant Eltsine, il y avait Nixon... effrayant !

NIXON TOO "LOADED" FOR GLOBAL AFFAIRS

[CNN 26.05.04]
Five days into the 1973 Arab-Israeli war, with the superpowers on the brink of confrontation, President Nixon was too drunk to discuss the crisis with the British prime minister, according to newly released transcripts of tape recordings... In October 1973, U.S.-Soviet tensions were peaking over the Arab-Israeli war, and British Prime Minister Edward Heath's office called the White House just before 8 p.m. to ask to speak with Nixon. 'Can we tell them no?' Kissinger asked his assistant, Brent Scowcroft, who had told him of the urgent request. 'When I talked to the President, he was loaded.' Scowcroft replied: 'We could tell him the President is not available and perhaps he can call you.' Kissinger said Nixon would be available in the morning."
http://www.cnn.com/2004/ALLPOLITICS/05/26/kissinger.tapes.ap/index.html



ON LINE

Je croyais qu'il fallait laisser faire la main invisible...

RELATION CLIENT: GILLES DE ROBIEN VEUT FREINER LA DÉLOCALISATION DES CENTRES D‚APPELS

[ZDnet 27.05.04]
En 2003, la délocalisation "offshore" des centres d‚appels a détruit 7.700 emplois. Pour tenter d‚inverser la courbe, le ministre de l'Équipement préconise notamment «une déréglementation du travail» et en appelle à la fibre citoyenne des entreprises.
http://www.zdnet.fr/actualites/business/0,39020715,39154286,00.htm


LA PATERNITÉ DE PALMONE SUR GRAFFITI EST CONFIRMÉE

[Neteconomie 26.05.04]
Après plusieurs années de procès, la paternité de PalmOne sur la technologie d'écriture "Graffiti" a été reconnue par un tribunal américain.
http://www.neteconomie.com/perl/navig.pl/neteconomie/infos/article/200405261 04322


Apple bientôt aussi nul que Microsoft ?

MAC OS SECURITY FIX FAILS TO PLUG VULNERABILTY

[Zone H - 28.05.04]
Web pages with malicious code can still bypass the patch - A security hole still threatens Mac OS X users after a patch issued last week by Apple failed to fix the underlying problem, according to security experts.
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=4253/



INFORMATIONS GENERALES

Le Gouvernement US c'est Versailles sous Louis XIV Si vous avez les moyens, vous pouvez acheter une charge qui vous rapportera gros... vous avez dit "démocratie" ?

THE BUSH MONEY MACHINE : FUNDRAISING'S REWARDS *PIONEERS FILL WAR CHEST, THEN CAPITALIZE *

[Washington Post May 16, 2004]
Joined by President Bush, Vice President Cheney and a host of celebrities, hundreds of wealthy Republicans gathered at the Ritz-Carlton Lodge here in the first weekend in April, not for a fundraiser but for a celebration of fundraisers. It was billed as an "appreciation weekend," and there was much to appreciate.

As Bush "Pioneers" who had raised at least $100,000 each for the president's reelection campaign, or "Rangers" who had raised $200,000 each, the men and women who shot skeet with Cheney, played golf with pros Ben Crenshaw and Fuzzy Zoeller and laughed at the jokes of comedian Dennis Miller are the heart of the most successful political money operation in the nation's history. Since 1998, Bush has raised a record $296.3 million in campaign funds, giving him an overwhelming advantage in running against Vice President Al Gore and now Sen. John F. Kerry (D-Mass.). At least a third of the total many sources believe more than half was raised by 631 people.

When four longtime supporters of George W. Bush in 1998 developed a name and a structure for the elite cadre that the then-Texas governor would rely on in his campaign for president, the goal was simple. They wanted to escape the restraints of the public financing system that Congress had hoped would mitigate the influence of money in electing a president. Their way to do it was to create a network of people who could get at least 100 friends, associates or employees to give the maximum individual donation allowed by law to a presidential candidate: $1,000.
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A29142-2004May15.html


De plus en plus de gens sont en prison, au pays de la liberté et pourtant la criminalité continue... transmis à Sarkozy.

1 IN 75 AMERICAN MEN CURRENTLY INCARCERATED

[AP News 27.05.04]
America's inmate population grew by 2.9 percent last year, to almost 2.1 million people, with one of every 75 men living in prison or jail. The inmate population continued its rise despite a fall in the crime rate and many states' efforts to reduce some sentences, especially for low-level drug offenders... Attorney General John Ashcroft said the report shows the success of efforts to take hard-core criminals off the streets... The nation's incarceration rate tops the world, according to The Sentencing Project, another group that promotes alternatives to prison. That compares with a rate of 169 per 100,000 residents in Mexico, 116 in Canada and 143 for England and Wales.
http://customwire.ap.org/dynamic/stories/P/PRISON_POPULATION?SITE=APWEB&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT


CHOMEURS, ET FIERS DE L'ETRE

[Terra Economica 27.05.04]
Ils sont une petite minorité. Convaincus du bien fondé de leur philosophie, ils refusent le travail et tentent d'échafauder un autre type d'existence. En porte-à-faux avec la mouvance actuelle, qui sacralise croissance et productivité, ces "chômeurs heureux" assument leur différence. Terra economica les a rencontrés.
http://www.terra-economica.info/a629.html


Comme quoi, Mitterrand avait raison de se faire tirer les cartes..

PERUVIAN PRESIDENT WAS SAVED BY PSYCHIC POWERS

[BBC 25.05.04]
Peru's disgraced ex-President Alberto Fujimori consulted a clairvoyant before fleeing the country to evade corruption scandals, a new videotape has shown. Peruvian TV showed Mr Fujimori, who resigned in November 2000 after seeking exile in Japan, being warned of danger by the mysterious fortune teller... Anti-corruption investigators have already begun the hunt to track down the clairvoyant, who is believed to be Bolivian and named Jennifer... Mr Fujimori faces a possible 30-year jail sentence if he ever returns to Peru, as prosecutors seek to bring him to justice on charges ranging from corruption to authorising death squads.
http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/3753741.stm


Le Titanic aussi se disait "insubmersible"...

GREECE WILL SHOOT DOWN ANY SUSPICIOUS PLANE NEARING OLYMPICS

[BBC 27.05.04]
"Greece has vowed to shoot down any aircraft trying to wreck the Olympics with a 11 September-style attack. Any such plane 'won't reach its target,' Public Order Minister Giorgos Voulgarakis told state television. However, the minister said such action would only be taken if a plane refused to change course after being warned... 'If a renegade plane, a plane that is not on its proper course over Greece, enters restricted airspace, and does not change course after being warned, it will not reach the Olympic stadium.'"
http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/3751453.stm



COMMUNAUTAIRE TA MÊRE !

DIEUDONNÉ RELAXÉ À PARIS DES FAITS DE DIFFAMATION RACIALE

[Proche Orient Info 27.05.74]
http://www.proche-orient.info/xjournal_pol_der_heure.php3?id_article=25197


Les femmes à barbe doivent-elles porter le voile ?

LA BARBE ET LE HIJAB AUTORISES DANS L'ADMINISTRATION BAHREINI

[Proche Orient Info 27.05.74]
- Le Parlement du Bahreïn vote à une très large majorité l'autorisation de se laisser pousser la barbe et de porter le hijab dans l'administration
http://www.proche-orient.info/xjournal_pol_der_heure.php3?id_article=25163



ISRAEL PALESTINE LA PAIX MAINTENANT ?

AMNESTY INTERNATIONAL PUBLIE UN RAPPORT ACCABLANT

[Proche Orient Info 27.05.74]
Amnesty International publie un rapport accablant pour Israël et pour l'Autorité palestinienne
http://www.proche-orient.info/xjournal_pol_der_heure.php3?id_article=25198


Vous voulez voir à quoi ressembleraient vos gamins et vos parents s'ils vivaient (enfin, façon de parler) à Rafah ?

PALESTINIAN CIVILIANS, KIDS CRUSHED BY ISRAELI BULLDOZER TANKS

[Howard News Photography 27.05.04]
Pictures taken by coroner and family at the morgue, warning, VERY graphic
http://www.libertes-internets.net/archives/rafah/rafah.html

IMAGES OF RAFAH TODAY

[Reports from Palestine]
La vie quotidienne, sous les balles et les décombres, dans le Ghetto de Warsovie, pardon, le Ghetto de Rafah
http://rafahtoday.org/


... même les turcs pro-OTAN s'y mettent ?

LA TURQUIE HAUSSE LE TON FACE AUX VIOLENCES ISRAELIENNES

[Courrier International 27.05.04]
La violence des opérations menées par l'armée israélienne contre les Palestiniens obscurcit les relations entre Israël et la Turquie, principal allié de l'Etat hébreu dans le monde musulman.
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=23662&provenance=new sletter&bloc=01


UN MESSAGE DE PAIX À DEUX VOIX

[L'Humanité 27.05.04]
Reçus à Paris, les initiateurs de l‚appel de Genève ont souligné l‚urgence d ‚agir pour une reprise de négociations israélo-palestiniennes.
http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-05-27/2004-05-27-394424



PROPAGANDA STAFFEL

ASCHROFT LANCE LA CHASSE AU FACIES

[La journaliste Lynn Rian commentant la Une du RM News 27.05.04]
"Des ratons, des négros, des hippies chevelus... c'est parti pour la grande peur du bougnoul poseur de bombes et couteau entre les dents ! Si avec ça les moutons ne se précipitent pas dans les bras du Grand Papa Protecteur..."
http://www.libertes-internets.net/archives/images/ashcroft_wanted.jpg


Ils ne tiennent pas leur listes à jour à la CIA.... Ils lancent des avis de recherche pour des gars qui sont déjà en prison...

ASHCROFT'S TERRORISTS IS ALREADY IN JAIL!

[What really happened May 27, 2004]
Amer El-Maati, the man at the very top of Ashcroft's list of mean ol' terrorists, is reportedly already in jail. Readers need to send this and the other stories of fictional front groups and already-arrested suspects to the media to let them know that We The People know that Ashcroft's latest warning and wanted poster is just another war-perpetuating fraud. Force the issue. Make it impossible to pretend this does not exist. Sic 'em!

ASHCROFT'S WANTED TERRORISTS WAS ARRESTED A YEAR AGO!

[What really happened May 27, 2004]
Aafia Siddiqui, who appears on the wanted poster issued today by Ashcroft, was arrested a year ago in Pakistan. Readers should send this and the other articles regarding this latest fraud to their local media, to let THEM know that We The People know that this is another fraud perpetrated by the NeoCon war-hawks.

ASHCROFT'S TERROR GROUP IS A FAKE

[What really happened May 27, 2004]
Only two months ago, US intelligence officials and terrorism specialists declared Abu Hafs al Masri Brigade, the group Ashcroft is now claiming is 90% ready to attack America, was a fictional creation, used to point the finger of blame for the Madrid bombings at Arabs. Now Ashcroft is using that same fictional group again, presumably for the same purpose. Readers should send this and the other articles regarding this latest fraud to their local media, to let THEM know that We The People know that this is another fraud perpetrated by the NeoCon war-hawks.
http://www.whatreallyhappened.com/


Tout était bidon dans ce fameux discours de Powell à l'ONU depuis la fiole aux enregistrements, en passant par les camions labos...

IDENTITY OF IRAQI PLOTTERS REMAINS A MYSTERY: POWELL

[Sydney Morning Herald 27.05.04]
The US Secretary of State, Colin Powell, said US investigators have been unable to identify the Iraqi officers whose recorded voices plotting to deceive United Nations inspectors were a highlight of his presentation to the UN last year about Saddam Hussein's weapons of mass destruction. In other words, the tape Powell used was a fake.

"We can't find those guys. I don't know who those guys were. But the tapes were real tapes. We didn't make them up," Mr Powell said in an interview on Wednesday. Mr Powell's February 5, 2003, presentation to the UN Security Council included voice recordings that bolstered US claims that Saddam's government was hiding stockpiles of banned weapons and was actively deceiving inspectors after they launched their search in Iraq in late 2002. Mr Powell, who said the recordings were made from intercepted telephone conversations,
http://smh.com.au/articles/2004/05/27/1085641651654.html

CIA WRONG ON IRAQ 'MOBILE LABS,' POWELL SAYS

[Reuters 16.05.04]
The U.S. Central Intelligence Agency was wrong about Iraq's purported pre-war mobile biological weapons laboratories, a key part of the case about suspected weapons of mass destruction, Secretary of State Colin Powell said on Sunday. "I'm very concerned," he said in reply to a question on the NBC program "Meet the Press" about having used claims in a U.N. Security Council speech now known to have been "inaccurate and discredited." "When I made that presentation in February 2003, it was based on the best information that the Central Intelligence Agency made available to me,".


C'est évident ! Le scandale d'Abou Ghraib c'est la faute aux pétasses qui savent pas tenir leur lange. Les femmes, ça papote !

LA TORTURE, C'ÉTAIT MIEUX AVANT !

[Tribunes Libres Internationales 27.05.04]
Jack Wheeler stigmatise le rôle des femmes dans l'armée : le scandale d'Abu Ghraib a montré qu'elles n'étaient pas capables de faire le sale boulot et de tenir leur langue. Plus subtil, Milt Beaden, souligne qu'en son temps la CIA formait des interrogateurs suffisamment efficaces pour ne pas avoir à utiliser la torture, oubliant que les sévices infligés à Abu Ghraib étaient l'application d'un ancien manuel de la CIA.
http://www.reseauvoltaire.net/rubrique843.html


«MOI-À-LA-GUERRE.JPEG»: CETTE CAMÉRA DIGITALE QUI APPORTE L'HORREUR À LA MAISON

[Luc Sante - New York Times - Traduction: Pilar Salgado 13.05.04]
Luc Sante, professeur d'écriture créative et d'histoire de la photographie au Bard College, s'interroge sur les raisons qui ont conduit des soldats américains à s'incriminer eux-mêmes en posant aux côtés de leurs victimes humiliées.

Nous savons maintenant qui a pris certaines des photos à Abou Ghraib. Les œuvres attribuées au policier militaire américain Jeremy Sivits sont condamnées à demeurer parmi les images indélébiles de notre temps. Elles auront changé le cours de l'histoire; à quel point, nous ne le savons pas encore. On peut affirmer que sans elles, ce qui s'est passé à l'intérieur des murs de cette prison n'aurait jamais émergé de l'opacité des mémos internes classifiés. Nous devons leur diffusion, et peut-être leur existence, à la technologie en vogue aujourd'hui, aux caméras digitales, aux fichiers JPEG et au courrier électronique.

Sans parler de la question de savoir comment quelqu'un a pu perpétrer les horreurs dépeintes dans ces photos, on ne peut s'empêcher de se demander pourquoi les soldats américains se sont incriminés eux-mêmes en posant aux côtés de leur ouvrage. Les Américains n'ont pas une longue tradition de ce genre de chose.

Il y a eu beaucoup de photographies d'atrocités au cours des années, bien sûr. Les pires que j'aie jamais vues ont été prises en Algérie en 1961 et un jour, quand j'étais enfant, un autre garçonnet a trouvé et m'a montré la cache où son père dissimulait des photos du front du Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale. Ces photos m'ont tellement secoué que je ne parviens pas à me souvenir avec certitude de ce qu'elles représentaient. Je suis tout à fait sûr, cependant, qu'elles ne montraient personne souriant de toutes ses dents et faisant des gestes d'autocongratulation.

Les photos d'Abou Ghraib sont des trophées. Les soldats américains qui y figurent ont exactement la même attitude que s'ils se trouvaient à côté d'un chevreuil dépecé ou d'un marlin de trois mètres. Cette incongruité n'est pas l'aspect le moins frappant de ces images.

Le premier cliché que j'ai vu, du caporal Charles A. Graner et de la soldate Lynndie R. England les pouces levés derrière un entassement de leurs victimes dénudées, était si choquant que pendant quelques secondes je l'ai pris pour un montage. Lorsque j'ai enregistré ce que j'étais en train de voir, je me suis souvenu de quelque chose. Il y avait quelque chose de familier dans cette insouciance enjouée, ce triomphe sans bornes d'avoir infligé des souffrances à d'autres humains. Puis je me suis rappelé: la dernière fois que j'avais vu cette conjonction d'éléments, c'était sur des photos de lynchage. Sur des photos qui étaient prises et souvent imprimées en cartes postales au cœur de l'Amérique dans les quarante premières années du XXe siècle. On y voit des hommes noirs pendus à des arbres ou à des fils électriques ou encore brûlés vifs, pendant qu'en dessous d'eux des Blancs rient et les désignent du doigt devant la caméra. L'ambiance est déchaînée, souvent à la limite de l'hystérie, empreinte d'une nette connotation sexuelle.

Comme les foules lyncheuses, les Américains d'Abou Ghraib se sont sentis libres de faire étalage de leur triomphe et de leur jubilation non pas parce qu'il s'agissait de psychopathes mais parce que l'idée de la critique ne leur a jamais traversé l'esprit. Dans les deux cas, une frénésie collective contagieuse a peut-être prévalu sur les scrupules de certaines personnes habituellement connues pour leur gentillesse et leur compassion. Mais l'abandon de tels scrupules n'est-il pas possible seulement si les victimes sont considérées comme infra-humaines? Les Américains sur les photos ne représentent pas la haine; la haine peut coexister avec le respect, bien que forcé. Ce qu'ils montrent au contraire, c'est le mépris: leurs victimes sont de simples objets.

Il est concevable que de tels événements aient pu se produire pendant une guerre où l'ennemi nous aurait ressemblé. Pourtant, il est frappant de constater comment, en temps de guerre, un manque de respect essentiel du corps de l'ennemi ne surgit que lorsque l'ennemi est perçu comme appartenant à une autre race.

Vous avez peut-être entendu parler de ces cordes confectionnées avec des oreilles humaines rassemblées par certains soldats au Vietnam, ou lu l'histoire, racontée dans Life pendant la Seconde Guerre mondiale, du GI qui a allègrement envoyé à sa fiancée à Brooklyn le crâne d'un Japonais comme cadeau de Noël.

Evidemment, la violence à Abou Ghraib était surtout psychologique – seules quelques personnes ont été tuées – et les trophées étaient des images, comme les produits d'un safari photo. Certains commentateurs ont insisté sur cette très relative non-violence, en l'opposant au lynchage, à Falloujah le mois dernier, des quatre Américains fournisseurs de l'armée. Cet argument est remarquable par ce qu'il omet: il y a une différence entre la rage d'un peuple qui se sent envahi et le mépris d'une nation victorieuse pour une population civile qu'il a ostensiblement libérée.

Le fait que les gardiens de prison aient transformé les prisonniers – essentiellement des non-combattants, des petits délinquants – en chair à obscénités pour les télévisions câblées à l'intention de leurs amis rentrés au pays, est le résultat de la logique qui a empêché un décompte des morts de civils en Irak depuis le début de la guerre. Si les morts de civils ne sont pas enregistrées, encore moins annoncées, c'est certainement parce qu'elles n'ont pas d'importance, et si elles n'ont pas d'importance c'est sans doute parce que les Irakiens ne méritent aucune attention. Et cela doit signifier que tout ce qu'on leur fait est acceptable, tant que cela ne crée pas une publicité embarrassante pour l'administration Bush.

Les conséquences possibles des photos d'Abou Ghraib sont nombreuses, et beaucoup sont terrifiantes. Peut-être, pourtant, la caméra digitale hantera-t-elle la future carrière du président George W. Bush de la même façon que le magnétophone a scellé le destin de Richard Nixon.


CNN DISSIMULE DES CLIPS DE PROPAGANDE DANS LES JOURNAUX TÉLÉVISÉS

[Reseau Voltaire 27.05.04]
En mars 2004, le département états-unien de la Santé et des Services sociaux a commandé une campagne de relations publiques au Karen Ryan Communication Group. Celui-ci a réalisé trois séquences vidéos, deux en anglais et une en espagnol, sous la forme de faux reportages de presse. On pouvait y voir aussi bien le secrétaire à la Santé que le président Bush, longuement applaudi alors qu'il signait la loi de réforme de la Sécurité sociale (Medicare). Les vidéos ont été mêlées par CNN parmi celles qu'elle produit et diffusées via son agence de presse aux chaînes locales de télévision. Les clips ont ainsi été diffusés par presque toutes les chaînes locales aux États-Unis pendant les journaux d'information. L'affaire, qui a été révélée par le New York Times, vient d'être confirmée par un rapport du GAO, la Cour des comptes états-unienne. L'usage de fonds publics à des fins de propagande intérieure est strictement interdit par la loi. (GAO B-302710, 19 mai 2004) 
http://www.reseauvoltaire.net/flagrant-delit.html


Mike Moore avait interviewé Nick Berg et il ne l'a pas mis dans son film !!!

FILMMAKER MOORE SAYS HE HAS BERG FOOTAGE

[Associated Press 28.05.04]
Filmmaker Michael Moore, whose incendiary new documentary lambastes President Bush's handling of the war, said Thursday that he has footage unused in the film of Nicholas Berg, the American civilian later beheaded in Iraq. The footage, of an interview with Berg, "is approximately 20 minutes long. We are not releasing it to the media," Moore said in a statement. "It is not in the film. We are dealing privately with the family." Neither Moore nor his representatives would describe the nature or contents of the interview with Berg, who held staunch pro-war views.
http://metromix.chicagotribune.com/



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

Oui, mais il n'y a pas de pétrole en Corée et ils sont mieux armés que les irakiens... donc !

NORTH KOREA: THE REAL IRAQ

[New York Times 26.05.04]
The discovery that North Korea may have supplied uranium to Libya poses an immediate challenge to the White House: while President Bush is preoccupied on the other side of the world, an economically desperate nation may be engaging in exactly the kind of nuclear proliferation that the President says he went to war in Iraq to halt... if the North's sales to Libya are confirmed, the nightmare that Mr. Bush discussed so often last year - the sale of 'the world's worst weapons to the world's most dangerous dictators' - may be happening at the other end of the axis. Iraq, it turns out, had little or nothing to sell.
http://www.nytimes.com/2004/05/24/politics/24asse.html?th


On vit une époque formidable !!! Dans la série "les faucons vous prennent pour des vrais cons"

PERLE REGRETS IRAQ OCCUPATION

[Toronto Star 27.05.04]
Richard Perle, until recently a powerful adviser to U.S. Defence Secretary Donald Rumsfeld, described U.S. policy in post-war Iraq as a failure. 'I would be the first to acknowledge we allowed the liberation (of Iraq) to subside into an occupation. And I think that was a grave error, and in some ways a continuing error,' said Perle, former chair of the influential Defence Policy Board, which advises the Pentagon... Perle said the biggest mistake in post-war policy 'was the failure to turn Iraq back to the Iraqis more or less immediately.'"
http://www.thestar.com


TONY BLAIR PREND-IL SES DISTANCES ?

[L'Humanité 27.05.04]
Dans un contexte électoral chargé, le premier ministre britannique essaye de faire entendre une différence avec Bush sur la souveraineté irakienne.
http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-05-27/2004-05-27-394422


il est nul ce Kerry ;-&

JOHN KERRY PEINE A PRENDRE LE PAS SUR BUSH

[Le Figaro 27.05.04]
Le candidat démocrate ne profite pas de la crise irakienne
http://www.lefigaro.fr/international/20040527.FIG0044.html


RSF devrait aller enquêter à Guantanamo, pas seulement à La Havane

LIBÉRÉ DE GUATANAMO, UN AUTRE BRITANNIQUE DÉNONCE DES AGGRESSIONS FILMÉES SUR ORDRE...

[LONDRES (AP) 16.05.04]
Un ressortissant britannique, libéré de la prison de Guantanamo, déclare au quotidien "The Observer", que les gardiens américains de la base ont filmé les prisonniers en train d'être attaqués et battus. Dans un entretien publié dans le journal britannique, Terek Dergoul, 26 ans, déclare avoir été physiquement abusé durant les interrogatoires à la base américaine de Cuba. L'ex-détenu a été libéré en mars avec quatre autres Britanniques, après deux ans de détention. La description de Dergoul est similaire à celle de deux autres ex-détenus britanniques, Shafiq Rasul et Asif Iqbal, qui racontent dans une lettre aux autorités américaines les sévices subis pendant leurs deux années de détention à Guantanamo. Ces deux anciens détenus ont déclaré que les prisonniers y étaient forcés à se dévêtir et étaient enchaînés au sol durant des heures, tandis que les geôliers utilisaient des chiens ou de la musique assourdissante pour leur extorquer des aveux.


IMMUNITE POUR LES SOLDATS... AMERICAINS

[L'Humanité 27.05.04]
" Nombre de mesures prises à la suite des attentats du 11 septembre 2001 ont sapé les fondements même du droit international. " Paru hier, le rapport annuel sur l‚état des droits de l‚homme dans le monde d‚Amnesty International pointe tout particulièrement les actions de la coalition en Irak et dénonce les lois américaines et britanniques qui permettent d‚ arrêter et de détenir indéfiniment, à l‚intérieur des frontières de ces pays, des personnes soupçonnées de terrorisme. Au même moment, les États Unis s‚inquiètent de préserver l‚immunité pour ses soldats, une fois le nouveau gouvernement irakien formé.

Les forces étrangères en Irak sont jusqu ‚ici protégées par un accord, qui stipule que les soldats de la coalition ne peuvent être soumis à la justice locale. Autre traitement de faveur que les États Unis tiennent à prolonger, la résolution 1487 du Conseil des Nations unies qui exempte de poursuites internationales les soldats des États qui n‚ ont pas ratifié le traité de Rome à l‚origine de la Cour pénale internationale. " Au vu des récentes révélations sur la prison d‚Abou Gharib, le gouvernement américain a choisi le mauvais moment pour réclamer un traitement spécial sur les crimes de guerre ", déclarait Richard Dicker, directeur du département de justice de Human Rights Watch qui ajoute : " Il est temps pour les États Unis de montrer qu‚ils se soumettent au droit international et qu‚ils n‚ont rien à craindre de la Cour pénale internationale ".
http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-05-27/2004-05-27-394389


Pratique ça: il suffit d'enfermer les critiques à l'asile et hop ! (ça se passe comme ça au pays de la liberté)

ARMY WHISTLEBLOSER HELD IN PSYCHIATRIC WARD TO MAKE HIM SHUT UP

[UPI 26.05.04]
The Army kept a soldier whistle-blower in a locked psychiatric ward at its top medical center for nearly two weeks despite concern from some medical staff that he be released, according to medical records. The Army then charged him nearly $6,000 for the stay at Walter Reed Army Medical Center in Washington, billing records show... Last fall

[Army Reserve Lt. Jullian Goodrum]
sought mental health care at Fort Knox but was turned away - just days after complaining in the press about poor medical treatment at Fort Knox... Goodrum showed up at Walter Reed hospital in Washington Feb. 9, where doctors admitted him to Ward 54, the locked psychiatric unit... Doctors planned to move him to outpatient therapy - out of the locked ward - on Feb. 19. But records show Fort Knox officials contacted Walter Reed on Feb. 18 and said to keep him in the locked ward... Goodrum was held in the locked psychiatric ward for the next 13 days
http://www.upi.com/view.cfm?StoryID=20040525-111343-1697r


Les armes de destruction massive irakiennes se retrouvent dans les casses des ferrailleurs en jordanie !!!

IN THE SCRAPYARDS OF JORDAN, SIGNS OF A LOOTED IRAQ

[The New York Times 28.05.04]
There is increasing evidence that parts of sensitive military equipment, billed as Iraqi scrap metal, are streaming into Jordan.
http://www.nytimes.com/2004/05/28/international/middleeast/28SCRA.html?th



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

Le Droit International ? Quel droit international ?
On notera l'utilisation de la Novlangue 1984 par la CIA. Kidnapper un suspect s'appelle une "reddition"...

QUAND LA CIA EXPULSE...

[Le Point 20.05.04]
Même le champion des droits de l'homme qu'est la Suède n'a pas su résister à la pression américaine après les attentats du 11 septembre 2001. Le 18 décembre 2001, deux demandeurs d'asile égyptiens, Ahmed Agiza et Muhammed al-Zery, soupçonnés de préparer des attentats, ont été discrètement exfiltrés. Six à huit agents américains masqués sont arrivés à bord d'un jet privé prendre livraison des deux Egyptiens sur un aéroport de Stockholm.

Couche et suppositoire - Les Américains ont découpé leurs vêtements afin de ne pas avoir à leur enlever les menottes qui entravaient leurs pieds et leurs mains, avant de leur administrer un somnifère sous forme de suppositoire, de leur mettre une couche et de les vêtir d'une combinaison. L'avion est parti vers l'Egypte, l'un des pays où, selon la chaîne de télévision TV4, les Américains ont l'assurance de pouvoir effectuer des « interrogatoires efficaces ». Au préalable, la Suède s'était donc « couverte » en obtenant du gouvernement égyptien la « garantie » que les hommes ne seraient pas torturés. En vain. Très gênées, les autorités suédoises vont aller enquêter au Caire. La CIA aurait mené au moins une vingtaine d'opérations de ce type baptisées « extraordinary renditions » (redditions exceptionnelles)
http://www.lepoint.fr/monde/document.html?did=147149


Aux USA, le mouvement contre la guerre aux veut organiser un rassemblement à Central Park, le maire veut l'interdire...

" 'KEEP OFF THE GRASS' APPEARS NOWHERE IN THE FIRST AMENDMENT."

[Newsday 18.05.04]
This denial of a peace protest space in Central Park has done the unimaginable: The New York Times, and The New York Post all agree that New Yorkers should be able to have their peace protest in Central Park... 'For the first time in recent memory, the New York Times and New York Post editorial boards took the same side of an issue the local equivalent of Jupiter aligning with Mars. The New York Post framed its view this way: "A gaggle of lefty agitators wants to convene in Central Park this summer to give President Bush a little grief. But the Parks Department says no, because they might bend the grass. Well, too bad.
http://www.newsday.com/news/opinion/ny-vpgop123798002may12,0,298884.story?coll=ny-editorials-headlines


ALAIN GOSSET (SNCD) : "NOUS CHERCHONS DES SOLUTIONS SUR LES ZONES D'OMBRES DE LA LEN"

[JDN 27.05.04]
Le président du Syndicat national de la communication directe demande une marge de manoeuvre plus grande pour ses adhérents après l'adoption de la loi pour la confiance dans l'économie numérique.
http://www.journaldunet.com/0405/040527sncd.shtml


YANN : "Le programme de la Licra est-il "libertarien" ?
- privatisation du droit;
- hebergeurs = auxiliaires de justice ;
- promotion du droit imprescriptible du citoyen à dénoncer son voisin pour un oui ou pour un non ... comme sous Pétain "

GREG : "Marc Levy se contrefout de la liberté d'expression et de l'antiracisme : la seule chose qui l'intéresse c'est de museler les pro-palestiniens et les "antisémites" qui ne veulent pas du Grand Israel."

L'INTERNET DE PLUS EN PLUS NET - Marc LEVY (avocat de la Licra)

[libération 26.05.04]
Respectant la tradition juridique française, la nouvelle loi sur l'économie numérique ne bride pas la liberté d'expression. Elle entend juste enrayer les formes de délinquance propres au support.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=209064


GOVT COMPUTER SURVEILLANCE RINGS ALARM BELLS

[Reuters May 27, 2004]
Nine months after Congress shut down a controversial Pentagon computer-surveillance program, the U.S. government continues to comb private records to sniff out suspicious activity, according to a congressional report obtained by Reuters.
http://reuters.us.ed10.net/t/8ZRIA/DWUKK/50/V1GHW



LUTTE CONTRE LE POLLUPOSTAGE - OPT IN

QUELLE SOLUTION CONTRE LE SPAM ?

[L'Expoansion 27.05.04]
Ni les nouvelles législations, ni les progrès des filtres ne semblent perturber la montée du spam, responsable des deux tiers du trafic de courrier électronique. La lutte devrait maintenant se déplacer au niveau des structures du réseau.
http://www.lexpansion.com/NLTech/2452.15.html


YAHOO ADDS ANTI-SPYWARE FEATURE TO BROWSER TOOLBAR

[Reuters May 27, 2004]
Internet media company Yahoo Inc. unveiled a feature on Wednesday for its Web browser toolbar aimed at making it easier for users to remove unwanted "spyware" programs that snoop on Web surfing habits and other activities.
http://reuters.us.ed10.net/t/VL5VU/DWUKK/50/V1GHW


POLICE GO BACK TO CLASS TO CATCH INTERNET CROOKS

[Reuters May 27, 2004]
Police are heading back to the classroom as a new breed of criminals turns to the Internet to prey on unsuspecting victims. Across Europe and beyond, cyber investigators are being trained in computer forensics a crime-fighting technique that is part science, part sleuthing.
http://reuters.us.ed10.net/t/WT42B/DWUKK/50/V1GHW



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

LE SITE DE MICROSOFT A-T-IL ÉTÉ PIRATÉ ?

[Silicon.fr 26.05.04]
Le site de Microsoft s'est-il fait pirater? Des traces du passage d‚un groupe nommé 'Outlaw' auraient été retrouvées dans une page du site Internet du géant américain qui devait normalement présenter des ouvrages relatifs à ses nouveaux produits
http://www.silicon.fr/click.asp?ID=5173&news=310


LA RIAA FRAPPE DE NOUVEAU AUX ETATS-UNIS

[CBnews 27.05.04]
Alors que la polémique fait rage en France quant aux actions répressives à l'encontre des utilisateurs de réseaux peer to peer, la Recording Industry Association of America (RIAA) vient de lancer une nouvelle salve de poursuites individuelles contre 493 Internautes aux Etats-Unis. Le nombre de procédures enclenchées depuis septembre 2003 se porte ainsi à près de 3000.


SINK THE PIRATE ACT

[EFF Alert 27.05.04]
The PIRATE Act (S.2237) is yet another attempt to make taxpayers fund the misguided war on file sharing, and it's moving fast. The bill would allow the government to file civil copyright lawsuits in addition to criminal prosecutions, dramatically lowering the burden of proof and adding to the thousands of suits already filed by record companies. It would also force the American public to pay the legal bills of foreign record companies like Bertelsmann, Vivendi Universal, EMI, and Sony. Meanwhile, not a penny from the lawsuits goes to the artists. Don't let the record industry use your hard-earned dollars to pursue this fruitless war; tell Congress to sink the PIRATE Act! Make your voice heard:
http://action.eff.org/action/index.asp?step=2&item=2906


DVD DL : DOUBLE COUCHE, DOUBLE JEU

[Que Choisir 27.05.04]
Quatre heures de film, l'equivalent de 6 000 disquettes... les DVD enregistrables double couche (DVD DL) et leurs graveurs sont disponibles a la vente depuis quelques jours. Des produits crees par ceux qui veulent interdire la copie privee, mais qui donnent aux consommateurs les moyens de "pirater" des oeuvres. Lire l'article complet :
http://info.quechoisir.org/re?l=nxi4oI1pcg7cI1


TELECHARGEMENT DE LA MUSIQUE : ARTISTES ET PUBLIC DISENT NON AU TOUT REPRESSIF

[Que Choisir 27.05.04]
L'UFC-Que Choisir denonce avec des syndicats defendant les artistes et d'autres associations representant le public la campagne indecente et irresponsable du Syndicat National de l'Edition Phonographique (SNEP) qui insulte et menace 20 millions d'internautes. Plus de details :
http://info.quechoisir.org/re?l=nxi4oI1pcg7cI7


L'ADAMI PROPOSE UNE LICENCE LÉGALE POUR LE P2P

[Neteconomie 26.05.04]
La société de gestion des droits des artistes interprètes propose "un autre modèle économique" pour les réseaux d‚échanges directs de fichiers entre internautes
http://www.neteconomie.com/perl/navig.pl/neteconomie/infos/article/200405251 91433



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

DEBATING WI-FI SECURITY

[David Pogue New York Times 27.05.04]
Last week, I attempted to throw a little water on the hot- button issue of wireless insecurity, which has been heavily hyped in the popular press. My specific beef was that so many articles are shrill about all the security steps you should take, without ever specifying what, exactly, the danger might be.

I noted that you're pretty much safe from casual co-workers stumbling into your files over the airwaves. It takes an actual hacker using specialized "sniffing" software tools and sitting less than 150 feet away to intercept data you're sending, and being able to root through your files is even less likely.

Most of the reader feedback fell into two categories. First, there were hackers, who said, basically, "Pooh on you! I do it all the time! Mwaah-ha-haaa!" Well, OK.

Second, I heard from a number of people asking what they could do to protect themselves when in an Internet hot spot like a Starbucks. "How can I prevent such hackers from snooping on what I'm sending?" The answer: You can't, really.
http://forums.nytimes.com/top/opinion/readersopinions/forums/technology/index.html?8cir


UN ".FR" GRATUIT POUR LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ?...

[01net 27.05.04]
C'est ce que souhaite instaurer le président du groupe centriste au Sénat, Michel Mercier. Le parlementaire a déposé mercredi 26 mai une proposition de loi pour « réserver aux collectivités territoriales l'usage de leur nom comme adresse Internet », indique l'AFP. Ce texte intervient au moment même où l'on assiste à une libéralisation massive de l'attribution des noms de domaine en « .fr ». Contrairement à ce qui était permis précédemment, l'Afnic (gestionnaire du « .fr », et du « .re », pour l'Ile de la Réunion) a décidé d'élargir l'obtention du « .fr » à n'importe quel quidam. Cette nouvelle politique du « premier arrivé, premier servi », ne va pas sans créer quelques inquiétudes. L'Afnic a ainsi récemment envoyé un communiqué aux collectivités territoriales pour leur expliquer les nouvelles règles du marché. En l'état actuel des choses, celles-ci n'ont d'autres choix que de payer une cotisation annuelle à l'Afnic ou de voir squatter leur nom de domaine Internet par un tiers. Pour le sénateur Michel Mercier, cité par l'AFP, « on ne peut pas admettre qu'une collectivité soit amenée à payer des droits à un tiers pour utiliser son propre nom . »
http://www.01net.com/article/243169.html

vide
vide
S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis deux ans le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!