revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

NON A LA CENSURE - boycottez les majors liberticides !

07/06/04



VOUS VOULEZ BRONZER INTELLIGENT CET ETE ?

INVITATION À UN HACKMEETING TRANSNATIONAL

[Transnational Hackmeeting PR]
Le "transnational hackmeeting" se tiendra les 25, 26 et 27 juin 2004, à Pula, en Croatie. Il rassemblera à l'échelle internationale une large palette d'individus et de groupes, se définissant d'une façon ou d'une autre comme hackers: programmeuses, explorateurs des réseaux, militantes radicales, médiactivistes, cyberféministes, curieux, bidouilleuses, cyberpunks, gnus, crypto-anarchistes, entre autres révoltés digitaux et insoumises tout court. Il y sera affirmé le principe de "reality-hacking": point besoin d'être geek pour être hacker; mais plutôt d'exercer librement sa créativité, de détourner les outils de leurs usages initiaux pour contourner les obstacles nous étant imposés!

QUI? : Le "transnational hackmeeting" se veut une extension de la mouvance des hackmeetings italiens et espagnols. Depuis plusieurs années, ceux-ci permettent aux cultures du militantisme alternatif/autonome et du hacking/logiciel libre de se rencontrer, se compléter et se mélanger. Le hackmeeting transnational a pour objectif d'élargir ce spectre au delà des frontières géographiques, de répandre cette culture hybride & autonome, de s'enrichir des mouvements connexes en Europe, et d'aller au contact des pays de l'Est en particulier, souvent oubliés et isolés.

COMMENT? : Le "transnational hackmeeting" est auto-organisé. Pas de comité central, mais une assemblée permanente sur Internet, sous la forme de la liste thk@autistici.org (inscription libre!) et d'un wiki, pour un processus d'organisation ouvert et transparent. Pas de sponsor, mais la bonne volonté, le matériel partagé, l'entraide et le savoir-faire de tou-te-s les participant-e-s. Pas de conférenciers payés, mais des ateliers libres, organisés par des volontaires pour les intéressé-e-s. Un programme souple, à compléter en fonction des envies qui se manifesteront.

OU? : Le "transnational hackmeeting" se tiendra à Monteparadiso (http://www.monteparadiso.hr/), centre social occupé à Pula, en Croatie. Il y aura de quoi garer les véhicules, et de l'espace pour camper. Des départs collectifs s'organisent depuis la France: connect-fr@squat.net
http://trans.hackmeeting.org/



SPECIAL CONTRE LE BOURRAGE DE CRANE

La presse française (et surtout la radio et la télé) sont d'une écoeurante veulerie pour la mort de Reagan . Il est donc important de rappeler quelques faits sur la présidence de ce cowboy génocidaire qui a tué bien plus de gens que tous les commandos Al-Qaeda réunis...


REAGAN: L'ORIGINAL ET LA COPIE

[Libération 07.06.04]
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212729


66 (UNFLATTERING) THINGS ABOUT RONALD REAGAN

[David Corn, The Nation June 6, 2004]
Editor's Note: This list of "66 Things to Think about When Flying in to Reagan National Airport" appeared in the Nation on March 2, 1998 after the renaming of Washington National Airport after Ronald Reagan. As Corn says, "the piece remains relevant today particularly as a cheat sheet for those who dare to point out the Reagan presidency was not all that glorious and was more nightmare in America than morning in America."

The firing of the air traffic controllers, winnable nuclear war, recallable nuclear missiles, trees that cause pollution, Elliott Abrams lying to Congress, ketchup as a vegetable, colluding with Guatemalan thugs, pardons for F.B.I. lawbreakers, voodoo economics, budget deficits, toasts to Ferdinand Marcos, public housing cutbacks, redbaiting the nuclear freeze movement, James Watt.

Getting cozy with Argentine fascist generals, tax credits for segregated schools, disinformation campaigns, "homeless by choice," Manuel Noriega, falling wages, the HUD scandal, air raids on Libya, "constructive engagement" with apartheid South Africa, United States Information Agency blacklists of liberal speakers, attacks on OSHA and workplace safety, the invasion of Grenada, assassination manuals, Nancy's astrologer.

Drug tests, lie detector tests, Fawn Hall, female appointees (8 percent), mining harbors, the S&L scandal, 239 dead U.S. troops in Beirut, Al Haig "in control," silence on AIDS, food-stamp reductions, Debategate, White House shredding, Jonas Savimbi, tax cuts for the rich, "mistakes were made."

Michael Deaver's conviction for influence peddling, Lyn Nofziger's conviction for influence peddling, Caspar Weinberger's five-count indictment, Ed Meese ("You don't have many suspects who are innocent of a crime"), Donald Regan (women don't "understand throw-weights"), education cuts, massacres in El Salvador.

"The bombing begins in five minutes," $640 Pentagon toilet seats, African-American judicial appointees (1.9 percent), Reader's Digest, C.I.A.-sponsored car-bombing in Lebanon (more than eighty civilians killed), 200 officials accused of wrongdoing, William Casey, Iran/contra. "Facts are stupid things," three-by-five cards, the MX missile, Bitburg, S.D.I., Robert Bork, naps, Teflon.
(David Corn, Washington editor of the Nation, is author of 'The Lies of George W. Bush: Mastering the Politics of Deception.')
http://www.alternet.org/story.html?StoryID=18874


Bonne compilation des faits et méfaits du personnage

COWBOYS AND IDIOTS - THE REAGAN YEARS

[commonsense - newsletter of the center for media and democracy]
Back in "Fabulous Fifties" America, a has-been Grade-B Hollywood movie actor named Ronald Reagan revived a floundering acting career by taking a job as corporate spokesman for General Electric, a leader in the burgeoning "Military/Industrial Complex". Reagan's Hollywood "Good Guy" image and his ability to read a script from a teleprompter served his new employers well, and enabled Reagan to quickly advance to the top of the ranks of corporate shills.

As 1950's America sought escape and refuge in the "Never Never Land" of their television sets, they found comfort, reassurance and solace in the feigned sincerity of television actors who sold them various products along with a sanitized, fictional version of American history.

In spite of his growing mental confusion, the increasingly addled Reagan was able to retain his abilty to read a teleprompter convincingly, while remembering the script for the GE public relations speech he was taught. Those skills, along with an aging, grandfatherly image, further endeared Reagan to a brainwashed and ignorant American public, thus adding to his usefulness to his employers. The single most useful trait Reagan possessed was the fact that he actually believed the Good Guy Vs. Bad Guy fairy tales himself.
http://www.angelfire.com/co/COMMONSENSE/reagan.html


THE CORRUPTION OF RONALD REAGAN

[Dan E. Moldea July 15, 1999]
President Bill Clinton’s enemies love to make much of his Hollywood connections, as well as his testimony before a federal grand jury and an odd land deal in which he and his wife lost money. Yet, they refuse to compare the Clinton record with the case history of Ronald Reagan, whom most Clinton-haters continue to worship and attempt to canonize. Once again, the President’s harsh critics continue to demonstrate that they have two conflicting standards for public officials: one for those they like and another for those they don’t like.
http://www.moldea.com/ReaganRedux.html


RONALD REAGAN WAS MANY THINGS, BUT MOST UNDENIABLY HE WAS A PATHOLOGICAL LIAR

[Common Dreams 10.03.2000]
Both Republican candidates battled to claim the mantle of the Gipper. John McCain calls himself "a true Reagan Republican." George W. Bush retorts, "It is not Reaganesque to say one thing and do another." The pundits keep score but, once again, miss the point. If McCain wants to enjoy another episode of his now-famous penchant for public self-flagellation, that's his business. But Bush's exercise in unctuous untruth appears to be accepted at face value. It's as if Reagan, now diagnosed with Alzheimer's, has given the rest of us amnesia.
http://www.commondreams.org/views/031000-101.htm


RIDING REAGAN'S COFFIN

[Ed Weathers - Menmphis Flyer - 6/6/2004]
Forgive me, but I am about to speak ill of the dead. In the coming months, the Republican propaganda machine will shift into high gear. Their goal: to turn Ronald Reagan into a saint. Just watch. First will come the coffin in the Capitol rotunda. Then there will be a proposal to put Reagan's face on the dollar coin. Next will come a demand that his statue appear on the Washington Mall. And at the Republican Convention in September - oh, just wait. The highlight of that week will be a long, elegiac video of Saint Ronald, with moving music, snippets of favorite speeches, and the voiceover of, say, Charlton Heston. When the video ends, there will be heard the rapturous cheers of the faithful. Then George W. Bush will try to ride Ronald Reagan's coffin back into the White House.

For that reason, it is necessary now to speak ill of the dead.

As president, Ronald Reagan was a mediocrity. He has left no legacy. He did not change the world in any significantly good way. His greatest achievement was to win a war with Grenada. He ran for president blaming Jimmy Carter for high gas prices and for letting Americans be taken hostage in Iran - both situations that no American president could have prevented. (If you believe otherwise, then you must blame George W. Bush for today's high gas prices and for the 2,700 Americans killed on 9/11.) Reagan came into office spouting stories of welfare mothers driving Cadillacs-stories that, it turned out, were simply figments of his speechwriters' ever-fertile imaginations.

On Reagan's watch 241 marines were killed by terrorists in Lebanon. On his watch, Antonin Scalia, the most reactionary Supreme Court justice in generations, was placed on the bench (thereby negating Reagan's admirable appointment of Sandra Day O'Connor). On Reagan's watch, the U.S. supported and armed Saddam Hussein in Iraq. On Reagan's watch the proposed Star Wars anti-missile system made us the laughing stock of the world military and scientific community, and America's poorest schoolchildren were told that ketchup was a vegetable.

And on Reagan's watch, the most insidious threat to the Constitution since Watergate took place: Iran-Contra. If Reagan knew that Oliver North, John Poindexter and their cronies were breaking the law in the Iran-Contra deal, then Reagan was a criminal. If he didn't know, then he was merely a figurehead.

All the evidence points to the latter: that Ronald Reagan, as president, was in fact simply a figurehead-a voice, a grin and a head of good hair. An official inquiry by a nonpartisan commission later declared that Reagan just "didn't understand" the Iran-Contra scandal and that while it was going on, the White House was "in chaos." Just as his opponents had claimed before his election, Reagan wasn't so much president as an actor performing the role of president. He didn't need to understand the scripts. He simply had to read them aloud.

In this, George W. Bush is in fact the natural political heir of Ronald Reagan. Reagan, famously, refused to consider any national policy that could not be written down on a 3 X 5 notecard; Bush, it appears, refuses to read even that much. Reagan reduced national policy to two simple concepts: 1) taxes are evil and 2) the Soviet Union was an Evil Empire. Change "Soviet Union" to "Iraq/Iran/North Korea," and "Evil Empire" to "Axis of Evil," and you've got George W. Bush's entire national policy. Just like Reagan, Bush sees the world as the Black Hats vs. the White Hats, and, beyond that, has almost no ideas of his own. Like Reagan, Bush simply reads aloud what his speechwriters put in front of him. George W. Bush is Ronald Reagan in miniature. Reagan was a better actor.

The Republican propaganda machine would have us believe that Ronald Reagan singlehandedly brought down the Berlin Wall and ended the Soviet Union. This, of course, is nonsense. The Soviet Union fell apart because, as any political scientist, liberal or conservative, will tell you, it was the product of a flawed economic and political system and because discontented empires ultimately bankrupt their rulers. To the extent that any American president could claim some credit for the end of the Soviet Union, Reagan could claim only to be the last of eight Cold War presidents who had contributed to that end, beginning with Harry Truman.

No, Reagan left no meaningful legacy--nothing as significant as Lyndon Johnson's civil rights legislation or Richard Nixon's overtures to China or Jimmy Carter's lasting peace between Israel and Egypt.

Speaking of Carter, let me end with a true story. In 1989 (I believe it was), shortly after he left office, Ronald Reagan came to Memphis to deliver a speech to a group of businessmen. He read the speech, collected a reported $100,000 speaking fee, and immediately left town. That same week, Jimmy Carter came to Memphis. During his stay, Carter picked up a hammer and helped build houses for the poor as part of Habitat for Humanity. Carter received no money. That's the difference, to my mind, between a pitchman and a statesman.
http://www.memphisflyer.com/library/asp/print_friendly.asp?xID=_CONTENT&sID=2929&ArticleType=CONTENT&xt_table=NEWSARTICLES


BEYOND HERO WORSHIP : WHAT REAGAN TAUGHT US

[The Madison Capital Times 07.06.04]
A lot of progressives cut their activist teeth opposing President Ronald Reagan's policy on missile defense, intervention in Central America and deficit spending. But in this piece, the editorial board at the ever-liberal Wisconsin daily argues Reagan's willingness to fight for his faith and his leadership style offers important lessons. Liberals ignore these lessons at their peril.
http://www.madison.com/captimes/opinion/editorial/75853.php


Un gentil gaffeur... c'est aussi comme cela que la presse tente de nous rendre sympathiques des gens comme Chirac ou Bush...

FLORILÈGE DES GAFFES DE RONALD REAGAN

[AFP 07.06.04]
Bien que surnommé le "grand communicateur", le président Ronald Reagan, qui vient de mourir à l'âge de 93 ans, était aussi le roi des gaffes, les siennes n'ayant heureusement jamais eu de graves conséquences. Les Américains n'ont pas oublié le 11 août 1984, lorsque le chef de l'Etat, qui se préparait à un discours radiodiffusé dans son ranch de Santa Barbara en Californie, a déclaré, sans réaliser que les micros étaient déjà ouverts: "Chers compatriotes, je suis heureux de vous annoncer que je viens de signer un décret prévoyant d'effacer l'Union soviétique de la carte pour toujours. Nous commencerons le bombardement d'ici cinq minutes". Malheureusement pour lui, le message fut diffusé sur les ondes.
http://actu.voila.fr/Article/article_insolite_040607073652.ojrf6era.html



ON LINE

P A R A B E L L U M : LE SITE WEB ! ! !

[Parabellum]
Le siute de PB est enfin en ligne !
http://www.anarchie-en-chiraquie.com


GEORGE W. BUSH : THE GAME

[Emogame.com]
Par les créateurs de Emogame, jeu en pixelart, voici la suite, dans les coulisses de la Maison Blanche...
http://emogame.com/bushgame.html


THE RANDOM PERSONAL PICTURE FINDER:

[Diddly.com]
Avec le développement des appareils photo numériques, de plus en plus de gens mettent le contenu de leur carte CF sur le web. Le nom de ces fichiers étant normalisé, le RPPF calcule une référence d'image au hasard et regarde si elle existe sur le web... un aperçu instantané dans la vie intime de parfaits inconnus. Génial... on devrait en faire un show avec Myreille Dumas !
http://diddly.com/random/


L'OFF-SHORE LOGICIEL A RAPPORTE' 12,5 MILLIARDS $ EN INDE

[Silicon.fr 04.06.04]
Les exportations indiennes de logiciels et de services en back-office ont progressé de 30% en un an
http://www.silicon.fr/click.asp?ID=5263&news=316


LES ANTENNES-RELAIS SOUS LA SURVEILLANCE DE DOSIMÈTRES INDIVIDUELS

[01net 07.06.04]
Antennessa a développé un dosimètre personnel de mesure du rayonnement électromagnétique. Cet instrument pourrait éclairer bien des polémiques sur les effets des antennes-relais.
http://www.01net.com/article/243893.html



INFORMATIONS GENERALES

Ils sont fous les écolos ! Ils pensent vraiment que Chirac croit en ce qu'il dit...

LES ASSOCIATIONS FRANÇAISES AU BORD DE L'ASPHYXIE.

[Libération 05 juin 2004]
Malgré les discours, l'Etat diminue les crédits alloués aux groupes de défense de la nature. «Les propos du gouvernement sur la conservation de la nature s'engageant à "zéro perte de biodiversité sur dix ans", ou la Charte de l'environnement, c'est une belle vitrine. Mais ceux qui gèrent les stocks dans l'arrière-boutique n'ont plus les moyens de le faire !» Luc Raoul, directeur de Bretagne vivante, une association environnementale qui gère 95 sites dont 5 réserves naturelles, sait de quoi il parle. «Aujourd'hui, faute de moyens, nous ne sommes plus que 42 salariés contre 60, il y a dix-huit mois.»
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212389


PARIS FIXE A SES ENTREPRISES LEUR REGIME ANTIPOLLUTION

[La Tribune 07.06.04]
Le gouvernement dévoile demain ses quotas d'émissions de gaz à effet de serre. Les rejets de CO2 seront plafonnés à 126,3 millions de tonnes à partir de janvier.
http://www.latribune.fr/Tribune/Online.nsf/Articles/20040607218059?OpenDocum ent


LES ASSOCIATIONS AU BORD DE L'ASPHYXIE

[Libération 05.06.04]
Malgré les discours, l'Etat diminue les crédits alloués aux groupes de défense de la nature.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212389


APRES LES NOCES, LA LUNE DE FIEL

[Libération 07.06.04]
Le maire de Bègles est suspendu ; la justice demande l'annulation du mariage gay.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212685


Fabriquez-vous votre essence en recyclant les huiles de cuisine

BREW YOUR OWN AUTO FUEL FOR 41 CENTS A GALLON

[WIRED 06.06.04]
Damon Toal-Rossi of Iowa City, Iowa had enough of the high price of gasoline, so it didn't take too much for his friend to talk him into switching to biodiesel, an alternative fuel based on soy or vegetable oil. But after a few months of driving 10 miles to a biodiesel fuel station he decided it was time to start brewing his own. It didn't take him long to find a recipe for biodiesel, and with used cooking oil that he gets for free from a nearby restaurant, he figures he's now getting 44 miles per gallon out of his diesel powered VW Golf and only paying 41 cents a gallon. According to the National Biodiesel Board the number of biodiesel stations in the US rose by 50% last year (to a whopping 200). The president of the American Soybean Association claims biodiesel has almost the same amount of energy as petroleum-based diesel, but cleans an engine's fuel injectors and cuts down on the number of required oil changes. Perhaps these are some of the reasons why diesel powered cars are making a comeback in the US."
http://www.wired.com/news/autotech/0,2554,63635,00.html?tw=wn_17techhead



ISRAEL PALESTINE LA PAIX MAINTENANT ?

THE COMING INTIFADA

[David Hirst - Daily Star - 07.06.04]
Unless you've been living under a rock, you know that U.S. legitimacy in the Middle East has always been compromised by America's unquestioning support for the Israeli settler state and other policies. Now, the United States' disastrous handling of Iraq is fueling anti-American anger and linking pan-Arab nationalism with the Jihadis. The Guardian's David Hirst warns that the trouble brewing in Syria, Kuwait and Saudi Arabia foreshadows bigger convulsions to come. 
http://www.dailystar.com.lb/article.asp?edition_id=10&categ_id=5&article_id=4879


FEU VERT EN ISRAEL POUR L'EVACUATION UNILATERALE DE GAZA

[Libération 07.06.04]
Le gouvernement israélien vote en faveur du plan de Sharon, par 14 voix contre 7.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212715


L'ALLEMAGNE EST BEL ET BIEN LE PROPULSEUR DE L'INDUSTRIE ISRAÉLIENNE EN EUROPE

[Proche-Orient Info 07.06.04]
La coopération scientifique et commerciale, douloureuse à ses débuts entre l'Allemagne et Israël, est aujourd'hui extrêmement productive. Elle atteint probablement, en matière militaire par exemple, le niveau des échanges entre Israël et l'Inde, soit plusieurs milliards de dollars. Par ailleurs, l'Allemagne est le meilleur allié d'Israël pour le défendre au sein des programmes cadre de l'Union européenne et l'introduire sur les marchés continentaux
http://www.proche-orient.info/xjournal_eco_analyse.php3?id_article=25488



COMMUNAUTAIRE TA MÊRE !

OUMMA.COM DE NOUVEAU ACCESSIBLE

[Oumma.com 06.06.04]
Depuis le 8 mai, Oumma.com s'est tu. Il a été attaqué par des pirates informatiques dotés de moyens considérables. Leurs buts : réduire au silence Oumma. Condamner à mort un média francophone dont les visites se comptent par millions. Bâillonner un site de débat libre et rationnel sur l'islam, lieu de dialogue de personnalités scientifiques et politiques de renom, de citoyens de toutes confessions et de toutes convictions. Oumma.com est aujourd'hui accessible grâce à la mobilisation de tous.
http://oumma.com/article.php3?id_article=1101


Ce n'était pas une agression antisémite, l'auteur est un dérangé mental qui attaque les gens indistinctement...

LA FRANCE BLESSÉE

[Edito - Le Monde 05.06.04]
Cela se passe en France. En Europe. Dans ce pays, sur ce continent où les juifs furent stigmatisés, persécutés, exterminés. Deux jours avant la célébration du soixantième anniversaire du Débarquement allié en Normandie, qui allait signifier le début de la fin de la barbarie nazie, un jeune juif français, portant la kippa, a été agressé en pleine rue par un homme qui lui a porté un coup de couteau à la poitrine en criant "Allah Akbar". Cela s'est passé, le 4 juin, à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, à proximité de l'Institut talmudique Nekor Israël, où le jeune est élève. Ses jours, heureusement, ne semblent pas en danger.

L'antisémitisme a franchi une nouvelle étape. On ne peut que rapprocher les deux événements : encore ! à nouveau ! des juifs victimes d'injures, d'agressions, de haine ! En Europe. En France. Et on ne peut que partager le sentiment de peur et de révolte qui saisit la communauté juive de France devant ce recommencement.
http://www.lemonde.fr/web/imprimer_article/0,1-0@2-3208,36-367674,0.html


LA POLICE FRANCAISE IRRÉPROCHABLE, LA JUSTICE PROBLÉMATIQUE

[Proche-Orient Info 07.06.04]
Des policiers se portent volontaires pour enquêter sur la tentative d'assassinat d'Israël Ifrah
http://www.proche-orient.info/xjournal_racism_der_heure.php3?id_article=25522


RELAXE DE DIEUDONNÉ, LYCÉE MONTAIGNE, IMAM DE VENISSIEUX

[Proche-Orient Info 07.06.04]
Des décisions de justice qui nous renvoient l'image de la société française d'aujourd'hui
http://www.proche-orient.info/xjournal_pol_analyse.php3?id_article=25465



PROPAGANDA STAFFEL

FARENHEIT 9/11 : MICHAEL MOORE PROPOSE QUELQUES EXTRAITS SUR LE WEB

[Neteconomie 04.06.04]
La Palme d'Or 2004 du festival de Cannes, le documentaire Fahrenheit 9/11 du réalisateur américain Michael MOORE, est partiellement accessible sur le Web
http://www.neteconomie.com/perl/navig.pl/neteconomie/infos/article/200406041 55826


FAHRENHEIT 911 PREVIEW TRAILERS

[Fahrenheit 911]
Cela donne envie d'en voir plus, en effet...
http://www.fahrenheit911.com/trailer/


Comme Chirac !

UN RAPPORT PLACE BUSH AU DESSUS DES LOIS

[Nouvel Observateur 07.06.04]
Des juristes du gouvernement américain ont estimé, dans un rapport établi l'an dernier, que le président des Etats-Unis pouvait s'affranchir des conventions internationales sur la torture au nom de l'intérêt suprême du pays. Le président "dispose de pouvoirs virtuellement illimités pour conduire une guerre comme il l'entend", précisait ce rapport.

Selon le journal, ce rapport confidentiel s'interroge sur les moyens de contourner les lois américaines ainsi que la convention de Genève sur le traitement des prisonniers. Il avait été préparé en mars 2003 pour le secrétaire américain à la Défense Ronald Rumsfeld, à la demande de responsables du camp situé sur la base américaine de Guantanamo (Cuba) qui se plaignaient de ne pas soutirer suffisamment d'informations de la part de leurs prisonniers.

Doctrine Le groupe d'experts gouvernementaux a ainsi élaboré une doctrine selon laquelle le président américain "dispose de pouvoirs virtuellement illimités pour conduire une guerre comme il l'entend, sans que ni le Congrès ni les tribunaux ni les lois internationales ne puissent interférer", écrit le Wall Street Journal. Selon cet avis, les agents du gouvernement américain qui tortureraient des prisonniers sur ordre du président ne pourraient pas être poursuivis. Ils pourraient en outre arguer de la "nécessité" d'avoir recours à de telles méthodes pour obtenir les informations susceptibles d'empêcher une attaque terroriste.
http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20040607.OBS0556.html


GUERRE SANS FRONTIÈRES : LES ENJEUX DU PROJET AMÉRICAIN

[Michel Chossudovsky 02.06.04]
Conférence de Michel Chossudovsky organisée par l'Institut d'Etudes Européennes et Internationales du Luxembourg au Casino syndical à Luxembourg le 2 février 2004
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=1612


La manipulation des néocons est responsable des milliers de mort en Irak mais aussi du million de morts au Soudan...

BEST-CASE SCENARIO: 300,000 DEAD

825 U.S. SOLDIERS, AT LEAST 10,000 IRAQIS, AND UP TO 1,000,000 SUDANESE

WILL HAVE DIED BECAUSE OF NEOCON MANIPULATION

[Washington Post Editorial Board 07.06.04]
While America mourns the death of one (1) man, thirty thousand (30,000) have already died in Sudan while between three hundred thousand (300,000) and one million (1,000,000) will die in the coming weeks and months. The legacy of Iraq has already foreclosed meaningful U.S. government action in the region, meaning 825 U.S. soldiers, at least 10,000 Iraqis, and up to 1,000,000 Sudanese will have died because of neocon manipulation.
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A21016-2004Jun6.html


Tout s'explique, c'est un sort jeté par un sorcier albanais...

TENET SAID TO BE 'VICTIM OF ANCIENT ALBANIAN JINX'

[Reuters June 07, 2004]
While heavyweight pundits ponder the 'real reasons' behind CIA director George Tenet's sudden resignation, a Tirana newspaper on Friday offered a typically whimsical explanation; he fell victim to an ancient Albanian curse.
http://reuters.us.ed10.net/t/7AFAD/IIG4J/82/XT6GK


RÉACTIONS À LA VENUE DU CHANCELIER ALLEMAND: "C'EST BIEN POUR LES JEUNES MAIS..."

[AFP - 05/06/2004]
Pour les jeunes, pour la paix, pour l'Europe, ils se disent que dans le fond c'est bien. Mais pour des Normands qui ont vécu le 6 juin 1944, la présence d'un chancelier allemand aux commémorations du débarquement reste souvent difficile à accepter.
http://www.tv5.org/TV5Site/info/afp_article.php?rub=dos1&idArticle=040605100 230.cphmxez5.xml



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

60 ans de mensonge et de 'secret défense'...

UNE RÉPÉTITION DÉSASTREUSE DU DÉBARQUEMENT

[RFI Chronique armée-défense, 06/06/2004]
Une répétition désastreuse du DébarquementLe débarquement du 6 juin 1944 avait été précédé d'une répétition générale qui s‚est avérée catastrophique. L'opération "Tigre", le 27 avril 44, une simulation de débarquement dans la baie de Slapton Sands, station balnéaire au sud-est de la Grande-Bretagne, choisie parce qu'elle ressemblait comme une jumelle à Utah beach - une des plages normandes sélectionnées pour le D-Day. A terre, 500 Britanniques et Américains jouaient le rôle des sentinelles allemandes, enterrées dans les blockhaus. Et, en mer, 300 navires devaient débarquer 30.000, soit un cinquième environ des effectifs prévus pour "Overlord", l'opération du début juin.

Pour faire plus vrai, l'exercice était prévu à balles réelles, si bien que certains des GI's embarqués - des fantassins, peu habitués à se repérer en mer - avaient cru un moment à véritable débarquement. Faute d'une coordination suffisante entre l' armée de terre et la marine, et entre Américains et Britanniques, certains tombent au milieu de la nuit, victimes de "tirs amis" - comme on dit.

Mais le pire est à venir. Alertés par cet intense trafic radio au milieu de la nuit, les Allemands - qui eux, disposent des fréquences des radios américaines, à la différence des Britanniques ! - se précipitent vers ce secteur, avec leurs vedettes lance-torpille 80 km/heure, qui éliminent une dizaine de navires, avant de s'effacer. Les Américains se défendent, mais on n'avait pas jugé utile de déployer une escorte lourde. Et les bâtiments britanniques en soutien étaient à 15 milles de là, avec ordre de ne pas bouger - pour ne pas risquer d'être pris pour des ennemis ... par les Américains !

Le capitaine Doyle est le seul à ne pas avoir obéi à la consigne, grâce à quoi il a pu récupérer 130 hommes. Mais au total, près de 950 autres ont péri, souvent de noyade, pris dans les filets ou les hélices. Et le double ont été blessés. Durant quarante ans, ce drame a été tu : secret militaire. Menaces de cour martiale contre certains témoins. Corps transportés sous escorte vers des fosses communes - après tout de même une recherche sérieuse d'identification, puisque l'état-major craignait que - sur la vingtaine d'officiers disparus dans l'aventure, et au courant des plans Overlord - l'un ou l'autre soit la proie des Allemands. "Heureusement", tous avaient été retrouvés : morts ! Les tirs amis, les torpilles ennemies, les noyades. Rien n'a été mentionné dans les rapports officiels.

Il a fallu que des familles, relayées par certains journaux, insistent pour que - depuis seulement une vingtaine d'années - les autorités américaines aient reconnu ... la banale attaque du convoi T4, un 26 avril, par des U-Boat de la Kriegs Marine. Il y a quelques semaines, un "service de mémoire" a été rendu, sur la plage de Slapton Sands, aux centaines de disparus de l'opération ! Tigre - ceux de la répétition générale inconnue.
http://www.rfi.fr


A quand nos petits gars en patrouille à Sadr City ? Casser de l'arbi, c'est un truc qu'on sait faire...

JACQUES CHIRAC DONNE SON FEU VERT A GEORGE BUSH SUR L'IRAK

[Le Monde 07.06.04]
La rencontre de samedi entre les présidents français et américain et les cérémonies du 6 juin ont permis de mettre en scène une réconciliation entre Paris et Washington. La France devrait voter la résolution américano-britannique organisant le "transfert de souveraineté" aux Irakiens.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-367789,0.html


CIA: LES RAISONS D'UNE DEMISSION-SURPRISE

[Amnistia 07.06.04]
George Tenet, qui dirigeait l'agence depuis sept ans, le procureur général de Chicago, Patrick Fitzgerald, a souhaité poser quelques questions au vice-président US. Le magistrat a interrogé Dick Cheney sur un sujet bien embarrassant. Qui a dévoilé a Robert Novack, journaliste au "Washington Post", que Valerie Palme, la femme de l'ex-ambassadeur Joseph Wilson était un agent de la CIA?
http://www.amnistia.net/news/articles/guerirak/ciatenet/ciatenet.htm


A PARIS, AUX CRIS DE «US GO HOME»

[Libération 07.06.04]
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre Bush.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=212738


IRAK : BAGDAD SONGE A RETABLIR LA PEINE DE MORT

[Le Figaro 07.06.04]
Trente-huit personnes ont été tuées en moins de 48 heures en Irak, dans diverses attaques, alors que le calme est revenu à Nadjaf. Les Américains ont libéré plusieurs centaines de détenus de la prison d'Abou Ghraïb hier. Le nouveau ministre de la Justice irakien a affirmé que son gouvernement allait rétablir la peine de mort.
http://www.lefigaro.fr/international/20040607.FIG0246.html


Il y a du pétrole en Afrique de l'Ouest... contrairement au Darfour où il n'y a rien qui nous intéresse.

US NAVY 'PLANS WEST AFRICA EXERCISE'

[BBC Pentagon 06.06.04]
A US defence official says the US navy is planning an unusual task force deployment off the West African coast.... There is particular concern about emerging terror threats in what have been called "ungoverned areas" in the region.... " "The Gulf of Guinea represents an area of growing strategic importance because of an increasing number of offshore oil operations...." "A senior navy official said recently that a deployment to the Gulf would send a message... "
http://news.bbc.co.uk/go/pr/fr/-/1/hi/world/africa/3778479.stm



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

Un site d'affiches excellentes contre le vote électronique aux US (le fabriquant de ces machines est un pilier du soutien à Bush)

THE DIEBOLD VARIATIONS

[Rand Careaga]
Diebold Variations: I came into possession of the image of Stalin casting a vote, and wondered what the ghastly old fellow might have made of the new touchscreen voting technology. A magazine ad suggested itself, and then another, and another... They're arranged here in the order conceived; after two days inspiration has flagged, and these 18 are likely all.
http://homepage.mac.com/rcareaga/diebold/adworks.htm


RÉFORME DE LA LOI DE 1978 : "INFORMATIQUE ET LIBERTÉS" : PRINCIPAUX AMENDEMENTS ADOPTÉS PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE

[CNIL 03/06/2004]
Les modifications les plus significatives apportées à la loi "informatique et libertés" en deuxième lecture par l?Assemblée nationale portent sur les traitements d?infractions, les correspondants à la protection des données, la biométrie, les services secrets et les sanctions prononcées par la CNIL.
http://www.cnil.fr/index.php?id=1577


Plein de gens lisent vos email sans que vous le sachiez...

NOWHERE TO HIDE: WHO REALLY READS YOUR E-MAIL?

[ZDNet Anchor Desk Monday, Jun 7, 2004]
The people in my personal focus group (my wife, my mother, and some coworkers at CNET) agree that this is one of the creepiest things they've ever heard of: a new service that will tell your correspondents exactly when you opened the e-mail they sent you. It will also tell them how long you took to read their message and which computer you used to do so. The kicker: You'll never know all this information is being collected. It's a supercharged return receipt that's completely invisible.

The service is called DidTheyReadIt. What it does is insert a small tracking device, often called a Web bug,  into the e-mail that you want to track. When your recipient opens your message, the bug (a one-pixel, transparent GIF file) is pulled from the DidTheyReadIt server, generating a logged event that shows when the message was opened and for how long.

Whose mail is it, anyway? The existence of this service raises interesting privacy issues. Do we have the right to read e-mail without sending a beacon back to the sender that we're doing so? Certainly it's customary that no beacon is sent. However, while personal messages don't usually send such beacons back to their senders, many commercial messages and most commercial Web sites have been closely metered for some time. You can't twitch a mouse on a big site like Amazon (or ZDNet, for that matter) without creating a log file entry that likely has your IP address attached to it.

The difference is the one-to-one nature of e-mail from friends or associates. Big sites aggregate log file entries and use the information to design more effective overall sales strategies or more compelling content. Individuals could use the data for other purposes that you might not like.
http://reviews-zdnet.com.com/AnchorDesk/4520-7297_16-5138088.html?tag=adss


CITIES SAY NO TO THE PATRIOT ACT

[Wired 07.04.05]
As Bush launches a campaign to promote the Patriot Act and convince Congress to renew sections set to expire next year, hundreds of cities across the United States say enough is enough. By Kim Zetter.
http://go.hotwired.com/news/privacy/0,1848,63702,00.html/wn_ascii



LUTTE CONTRE LE POLLUPOSTAGE - OPT IN

«STOP PUB»: UN AUTOCOLLANT CONTRE LES PROSPECTUS

[Enviro2B 04.06.04]
Le ministre de l'Ecologie va lancer un système de refus des courriers non adressés le 16 juin prochain.
http://www.enviro2b.com/france/web/serv/enviro/ActusDetail?index=2&current=914&List=HomePage


USA : LES LIENS SPONSORISÉS ENVAHISSENT LA TÉLÉVISION

[Silicon.fr 04.06.04]
Le "pay per call TV" fait son apparition sur la télévision américaine; c'est l'avénement des liens sponsorisés adaptés à la télévision
http://www.silicon.fr/click.asp?ID=5269&news=316


USA : UNE ASSOCIATION VEUT PROMOUVOIR LE MARKETING VIRAL

[Silicon.fr 04.06.04]
Les 'marketers' américains qui affichent leur intérêt pour le 'buzz' veulent faire la promotion du 'marketing viral', ensemble de techniques plus ou moins occultes, voire pratiques quasi sulfureuses, visant à faire indirectement ou par bouche à oreille la pub d'un produit ou d'un service
http://www.silicon.fr/click.asp?ID=5264&news=316



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

Quoi ????

MICROSOFT BREVETE LE DOUBLE-CLICK

[JDN 07.06.04]
Le 27 avril dernier, l'US Patent & Trademark Office accordait à l'éditeur ce brevet pour le moins surprenant. Une information passée inaperçue alors mais qui fait surface aujourd'hui.
http://solutions.journaldunet.com/0406/040607_brevets.shtml


Puisqu'on y est..

GREGOIRE ET LOUIS SEITHER BREVETTENT LES DOIGTS DANS LE NEZ

[Seithoz family business news]
Si Bill Gates peut bréveter le double-click, nous on peut bien bréveter un truc qu'on pratique tous les jours également, hein...
http://www.libertes-internets.net/archives/images/doigtsdanslenez.jpg


COMMERCE ELECTRONIQUE: FORT RECUL DE LA FRAUDE SUR INTERNET

[Le Figaro 07.06.04]
Les achats illicites ont chuté de plus de 50% en France en 2003
http://www.lefigaro.fr/eco-hitech/20040607.FIG0033.html


DIVX ET WI-FI DANS LE SALON

[01net 07.06.04]
Philips est le premier fabricant à réunir dans une chaîne home cinéma les standards DivX et Wi-Fi. La Streamium MX6000i accède ainsi sans fil aux vidéos DivX et autres fichiers multimédias stockés sur un PC.
http://www.01net.com/article/243918.html


Si votre copie de Windows est piratée, vous ne pourrez pas installer les rustines anti-virus et troyen... votre PC sera donc un foyer d'infection enfin, sauf si vous avez installé la rustine bidouille HAZ qui circule déjà sur le Net...

MICROSOFT BARS WINDOWS PIRATES

[Zone H - 06.06.04]
Many people using pirated copies of Windows XP will get no help from Microsoft to make their PC safer. The software giant has decided that a forthcoming update to XP will not work with the most widely pirated versions of its operating system.
http://www.zone-h.org/en/news/read/id=4267/



TECHNOLOGIE - LOGICIEL LIBRE - PtoP - INTERNET CITOYEN

MICROSOFT A ENVISAGÉ DE FUSIONNER AVEC SAP

[L'Expansion 07.06.04]
Le n°1 mondial du logiciel a reconnu lundi avoir discuté fusion avec SAP, le n°1 des progiciels. Des discussions qui ont tourné court. Ces révélations interviennent le jour de l'ouverture du procès de l'OPA d'Oracle sur Peoplesoft.
http://www.lexpansion.com/art/2462.76299.0.html

vide
vide
vide
Recevez la revue
par courriel

vide
S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis deux ans le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"



Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!