revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

13/12/04



SPECIAL HOMMAGE

J'ai eu l'honneur de rencontrer Gary Webb à Paris, quand il est venu parler de la CIA et de son livre. Il était un modèle pour moi. Un VRAI journaliste d'investigation. Et c'est pour cela qu'il a été broyé par la machine il y a 5 ans. Malgré le fait que tout ce qu'il a écrit s'est avéré vrai.

Il a été broyé pour l'exemple, un message aux autres journalistes, et sa mort (de deux balles dans la téte) est également un message. Un avertissement... à nous tous. (greg)

INVESTIGATIVE JOURNALIST WROTE CONTROVERSIAL SERIES

[Mercuy News Sun, Dec. 12, 2004]
Gary Webb, a former Mercury News investigative reporter, author and legislative staffer who ignited a firestorm with his controversial stories, died Friday in an apparent suicide in his suburban Sacramento home. He was 49. Mr. Webb's friends and colleagues described him as a devoted father and a funny, dogged reporter who was passionate about investigative journalism.

Mr. Webb was perhaps best known for sparking a national controversy with a 1996 story that contended supporters of a CIA-backed guerrilla army in Nicaragua helped trigger America's crack-cocaine epidemic in the 1980s. The ``Dark Alliance'' series in the Mercury News came under fire by other news organizations, and the paper's own investigation concluded the series did not meet its standards.

Mr. Webb resigned a year and a half after the series appeared in the paper. He then published his book, ``Dark Alliance: The CIA, the Contras and the Crack Cocaine Explosion.''
http://www.sacbee.com/content/news/story/11744167p-12630255c.html


Transcription d'une de ses présentations

GARY WEBB SPEAKS: "DARK ALLIANCE"

AUTHOR TALKS ON CIA, CONTRAS & THE NARCOTICS TRADE

[Parascope January 16, 1999]
Investigative journalist Gary Webb speaks to a packed house on the CIA's connection to drug trafficking, and the failure of the media to expose the truth.
http://www.parascope.com/mx/articles/garywebb/garyWebbSpeaks.htm



ON PEUT REVER, non ?

Considérant que Kissinger court toujours depuis 40 ans
quelles sont les chances de Rumsfeld et Bush de se faire choper ?

US OFFICIALS TO BE TRIED FOR WAR CRIMES IN GERMANY

[Center for Constitutional Rights]
Please go to the following website for the Center for Constitutional Rights (CCR) and sign on to the legal papers filed by CCR with the German government requesting that Germany bring war crimes charges against U.S. government and military officials:

The full legal documents are posted on the site, just a click away. I especially urge the Green Party in Germany and around the world, and other friends in Germany, to sign onto this, and bring pressure to bear on the German Government to formally bring these charges.

This is very important, as German law allows German courts to prosecute for killing, torture, cruel and inhumane treatment, forcible transfers and sexual coercion such as occurred at Abu Ghraib, and since the U.S. government is unwilling to open an independent investigation into the responsibility of these officials for war crimes, and since the U.S. has refused to join the International Criminal Court. CCR and the Iraqi victims have brought this complaint in Germany as a court of last resort. Several of the defendants are stationed in Germany.
http://www.ccr-ny.org/v2/whatsnew/action/actionAlert2.asp


El viento solo se recuerda, de los lamentos de Chacabuco (V.Parra)

LA JUSTICE CHILIENNE A ORDONNÉ LA MISE EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE

ET L'INCULPATION DE PINOCHET

[Le Monde 13.12.04]
Le juge Juan Guzman a annoncé qu'il avait ordonné la mise en résidence surveillée et l'inculpation de l'ancien dictateur Augusto Pinochet, âgé de 89 ans. L'ex-chef de la junte sera poursuivi pour les crimes commis pendant l'"Opération Condor" contre des opposants de gauche et d'extrême gauche dans plusieurs Etats d'Amérique latine dans les années 1970. (AFP)
http://www.lemonde.fr



SPECIAL DEDICACE

Comme disait Staline: "Si la mort d'une personne est une tragédie,
la mort d'un million de personne est une statistique."
Les étatsuniens vilipendent le monstre qui a tué sa femme enceinte, mais ne perdent pas une minute de sommeil sur les 100 000 morts irakiens

THE SCOTT PETERSON CASE: A NEW AMERICAN TRAGEDY

[WSW 11 December 2004]
In his closing argument in the penalty phase of the trial, prosecutor David Harris called Peterson “the worst kind of monster,” “the worst of the worst.” Mr. Harris ought to be careful. Someone might place this assertion under the microscope. “The worst of the worst?” This seems a remarkably sweeping claim to make about a 32-year-old fertilizer and irrigation system salesman, particularly since it comes in a nation whose military has caused the deaths of 100,000 Iraqi civilians over the past 18 months for no other crime than living on land rich in natural resources. Peterson stands convicted of committing a horrible crime, but he is not in the same league as a Rumsfeld, a Bush or a Cheney, responsible for mass slaughter.

Harris went on: “It’s a hard choice(capital punishment), but it’s the right choice. Someone who shows no mercy, so heartless, so cruel to his own family deserves death.”

The prosecutor protests too much. One distinctly senses that the thought of putting another human being to death comes quite naturally to him, as well as to countless other law enforcement officials, prosecutors and politicians throughout the United States, including the former governor of Texas, now the chief resident of the White House.

Scott Peterson may have cold-bloodedly slain his wife, but his actions pale in comparison to the relentless, official assistance that Death and Destruction receive in this country. “No mercy, so heartless, so cruel.” Harris is too primitive and too ignorant to understand that these words sum up his own and the state’s behavior.
http://www.wsws.org/articles/2004/dec2004/pete-d11.shtml



ALL YOUR BASE ARE BELONG TO U.S.

FROM BAD TO WORSE : THE BUSH ADMINISTRATION'S CABINET RESHUFFLE SPELLS BAD NEWS ALL AROUND,

[Al Ahram Weekly - Le Caire 10.12.04]
George W Bush is using his razor-thin margin of victory in the United States presidential elections to cut any former pretense of moderation from his second term in office. Nowhere has this been more apparent than, after a stream of cabinet resignations, his nominations were made public.

There are two main reasons for this unusually large turnover of personnel. First, Bush wants to bring to public prominence the neo-conservative ideologues who previously ran the behind-the- scenes operation. Second, he no longer wants the administration's goals to be hindered by career politicians' propensity for tact and pandering.

Nothing will be held back in the next four years. The neo-conservative agenda of aggressive, unilateralist militarism will no longer hide behind the niceties of the politician's smarmy smile.
http://weekly.ahram.org.eg/2004/720/in4.htm


Ce que nous avons appris dans ces élections américaines ?
Le droit de vote n'est pas acquis, la démocratie est une lutte constante...

THE ELECTION RAN SMOOTHLY, DIDN'T IT?

[Congressman Jesse L. Jackson, Jr. December 13, 2004]
The judgement is now in from the advocacy groups who monitored the 2004 election. A new report released last week substantiates many of the concerns raised on TomPaine.com and elsewhere. Today, Jesse L. Jackson, Jr., D-IL, argues that the lesson of 2004 is that our right to vote is not secure—we need a federal right to vote with standards and the enforcement of those standards by the attorney general of the United States, rather than the patchwork, chaotic and unequal administration by states that we now have.
http://www.tompaine.com/articles/the_election_ran_smoothly_didnt_it.php


Les traîtres démocrates se sont couchés à la première occasion...

HOW DEMOCRATS ENABLED REPUBLICANS TO STEAL THE 2004 PRESIDENTIAL ELECTION

[J. F. Miglio - Online Review of Books]
Since the presidential election, there have been hundreds, perhaps thousands, of stories on the Internet (and even a few in the mainstream news media) about voter fraud and how easily the 2004 presidential election could have been rigged by the Bush Administration and their corporate allies, Diebold and ES & S, the companies in charge of counting a majority of all the votes in American today.

What isn't being discussed, however, is the Democratic Party's complicity in this year's presidential election farce. If you recall, after the 2000 presidential election, Democrats claimed they were madder than hell about voter fraud, reiterating ad infinitum how the Supreme Court "stole" the election from Al Gore and vowed it would never happen again.

Given their level of anger and righteous indignation, most Americans who voted against George W. Bush assumed that as soon as he slithered into the oval office, the leaders of the Democratic Party would rush to their desks to write legislation that would remedy the problem of voter fraud - once and for all. It did not happen.
http://www.onlinereviewofbooks.com/index.html


Pour les fondamentalistes chrétiens aux US, et pour les lobbies evangéliques qui conseillent Bush, la destruction de l'environnement est une bonne chose, elle hâte la venue du Messie.. polluons mes frères ! Et ce ne sont pas quelques tarés qui disent cela....

THE DELUSIONAL IS NO LONGER MARGINAL

[Bill Moyers - Tom Paine.org December 10, 2004]
The news about the environment is not good these days. With an administration that wants to rewrite the Clean Air and Endangered Species acts and millions of Americans who literally believe that environmental destruction will hearken the second coming of Christ, esteemed journalism Bill Moyers understands the despair many of us feel. But in this speech, given as he accepted Harvard Medical's Global Environment Citizen award on Dec. 1, he says the cure for cynicism is the will to fight so the next generation will not have to, and the conviction that the future does indeed depend on our actions.   
http://www.tompaine.com/articles/the_delusional_is_no_longer_marginal.php


Un journaliste qui ose dire du mal de l'armée ? Banni immédiatement... bientôt la corvée de bois !

ARMY BASE STOPS TALKING TO DENVER POST BECAUSE OF STORY

[Denver Post 12.12.04]
The Fort Carson base public affairs chief complains that a Dec. 5 Post story wasn't "fair and balanced." The front-page piece examined claims from mentally and physically ill National Guard and Army Reserve members who say they're being denied access to quality care and are being shoved out of the military without disability pay.
http://www.denverpost.com/Stories/0,1413,36~53~2585336,00.html


Ne croyez PLUS JAMAIS quoi que ce soit que vous raconte la presse: c'est probablement une manipulation du Pentagone...

PENTAGON WEIGHS USE OF DECEPTION IN A BROAD ARENA

[The New York Times December 13, 2004]
The Pentagon is engaged in bitter, high-level debate over how far it can and should go in managing or manipulating information to influence opinion abroad, senior Defense Department civilians and military officers say.

Such missions, if approved, could take the deceptive techniques endorsed for use on the battlefield to confuse an adversary and adopt them for covert propaganda campaigns aimed at neutral and even allied nations. (si, si, vous avez bien lu).

Critics of the proposals say such deceptive missions could shatter the Pentagon's credibility, leaving the American public and a world audience skeptical of anything the Defense Department and military say - a repeat of the credibility gap that roiled America during the Vietnam War.(ha, ha)
http://www.nytimes.com/2004/12/13/politics/13info.html


Vous avez des yeux pour voir, mais vous ne voyez pas...

UNE "CONCEPTION ORWELLIENNE DE LA VÉRITÉ"

[Paul Krugman : L’Amérique dérape (et ses médias aussi...)]
Les vices d’une présentation des faits équilibrée et de la pseudo-objectivité formelle- « ...J’ai commencé à pointer la scandaleuse malhonnêteté de l’administration Bush longtemps avant la plupart des autres éditorialistes américains. Comment ai-je pu voir des faits qui leur échappaient ? Peut-être parce qu’en tant économiste je n’ai jamais été tenté par le style de journalisme pseudo-objectif si prisé aux États-Unis (il a dit ceci, elle a dit cela), qui met sur le même plan les affirmations des différents camps en présence, quelle que soit leur validité. » (Préface, p. 19)

- « ...Si M. Bush affirmait que la Terre était plate(...)on aurait droit le lendemain à des gros titres du style : "Des vues divergentes sur la forme de la Terre ". » (Introduction, p 34)

Carences de la formation des journalistes ou absence d’investigation ? : « J’ai fait les calculs nécessaires ou, au besoin, j’ai consulté d’autres économistes capables de m’éclairer sur des sujets précis. Et j’ai vite compris que le pays était dirigé par des menteurs de première classe. » (Préface p 19)

- « .... Quelques brefs calculs auraient permis de démontrer l’absence de fondement de ces deux arguments, mais, étrange¬ment, aucun journaliste n’a eu envie de s’y mettre"(s’agissant des réductions d’impôt) ». (« Petits arrangements avec les chiffres », p 139)

- « Heureusement que les journalistes ont eu la flemme de lire le rapport publié la semaine dernière par le FMI. » (« ...Comme vous respirez ! », p 156 )

L’auteur insiste dès lors longuement sur la dépendance des journalistes classiques par rapport à leurs sources : « La plupart des journalistes doivent compter en grande partie sur des renseignements confidentiel , glanés grâce à des faits organisés en haut lieu ou au cours d’entretiens exclusifs avec des personnalités puissantes. Ce qui les rend vulnérables : on peut les séduire par des promesses d’accès privilégié ou menacer de détruire leur carrières en le tenant systématiquement à l’écart. Ce n’est pas mon cas puisque je m’appuie presque exclusivement sur des analyses et des chiffres publics. Nul besoin d’être dans les petits papiers des hauts fonctionnaires de Washington, et nul besoin de les traiter avec autant d’égards que mes confrères. » (Préface, p. 20)
http://www.acrimed.org/article1836.html



ONLINE

IT'S A BURGER KING HOLIDAY

[Woud you like fries with that ?]
Bosser dans le Fast Food c'est trop bien !!!!
http://load.pquinn.com/binaries/fries/


Première cause de mortalité des téléphones portables: les jeans trop serrés !

SAVE YOUR CELL PHONE; GO FOR "RELAXED FIT"

[C/Net Anchordesk 12.12.04]
For the crafty marketers at Gap, Inc., I have a hot new tack for selling their loose-fitting jeans: They don't break cell phones. A new survey by Siemens finds that the top reason for broken cell phones--after dropping them--is shoving them in a tight jeans pocket and sitting down.
http://reviews-zdnet.com.com/AnchorDesk/4520-7298_16-5596191.html



INFORMATIONS GENERALES

On aurait bien besoin d'AD maintenant...

DASSAULT : "LES JOURNAUX DOIVENT DIFFUSER DES IDÉES SAINES"

[Nouvel Observateur 10.12.04]
Le patron du Figaro, Serge Dassault (photo), a de nouveau précisé, ce matin sur France-Inter, sa conception de la presse. A ses yeux, les journaux "doivent diffuser des idées saines"... et "les idées de gauche ne sont pas des idées saines".
http://archquo.nouvelobs.com/cgi/articles?ad=culture/20041210.OBS3436.html


CHAQUE ÉPOQUE A DROIT À SA GRANDE PEUR VENUE D'EXTRÊME-ORIENT

[Libération 09.12.04]
Dans les années 50-60, c'était le «péril jaune», sept cents millions de Chinois, et moi et moi et moi. Dans les années 80, «l'étreinte du samouraï» : le Japon croquait des gratte-ciel à New York, des studios à Hollywood, inondait le marché automobile, innovait... Aujourd'hui, c'est «le tigre dopé aux stéroïdes», pour reprendre une expression de Charlene Barshevsky, l'ancienne représentante au Commerce sous la présidence de Bill Clinton. La Chine s'est réveillée et elle envahit les rayons des grands magasins de jouets, vêtements, télés, réfrigérateurs, vaisselle, appareils photo, lampes... Elle rachète même des entreprises, devient créancière de l'Etat fédéral américain et menace de se muer en superpuissance. Au rythme de croissance actuel, elle sera la première économie du monde dans dix ans.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=260329



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

COMPTE A REBOURS

[Amitav GHOSH - Editions Philippe Rey]
Reporter au New Yorker, Amitav Ghosh a écrit cet essai sur la course aux armements entre l'Inde et le Pakistan à partir de ses interviews des plus hauts responsables géopolitiques de la péninsule. Amitav Ghosh poursuit une inquiétante épopée diplomatique depuis Pokharan au glacier du Siachen, par les campements militaires du Cachemire, jusqu'aux arcanes de pouvoirs en mal de prestiges.

"Une explosion nucléaire, m'expliqua-t-il, à l'intérieur du glacier, à un mile de profondeur. Ca ferait fondre tout le truc, la masse d'eau balayerait le Pakistan, et il n'y aurait plus de glacier. "Nous pouvons faire des merveilles." Ce devait être une autre forme de la maladie des cimes, me dis-je."
http://www.philippe-rey.fr/documents/compte_rebours.htm



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

Méfiez vous de votre imprimante... elle cafte !!!!

GOVERNMENT USES COLOR LASER PRINTER TECHNOLOGY TO TRACK DOCUMENTS

[PC World Mon Nov 22 2004) Next time you make a printout from your color laser printer, shine an LED flashlight beam on it and examine it closely with a magnifying glass. You might be able to see the small, scattered yellow dots printer there that could be used to trace the document back to you. According to experts, several printer companies quietly encode the serial number and the manufacturing code of their color laser printers and color copiers on every document those machines produce. Governments, including the United States, already use the hidden markings to track counterfeiters.
http://www.pcworld.com/news/article/0,aid,118664,00.asp


Avec la US Army, fliquez vos gosses en permanence...

TOMMY FRANKS ENDORSES GPS TEEN TRACKER

[CBS Dec. 10, 2004]
Retired Gen. Tommy Franks has signed on to be the spokesman for a company that uses global positioning system technology in teens' cell phones to let parents know how fast they're driving.

Franks will be the official face of Teen Arrive Alive. The organization aims to get teens to carry a cell phone containing a GPS chip that sends out regular signals letting parents know where they are and how fast they're going. If a certain predetermined speed limit is passed, an alarm will go off in the cell phone and parents will be notified.

A bumper sticker on the teen's car enables drivers to report reckless behavior. Both the teen and his or her parents are then notified by phone or e-mail that a negative driving report has come in. "As a parent, I know it is not only my right, but also my responsibility to keep an eye on and protect my children." Tommy Franks
http://www.cbsnews.com/stories/2004/12/10/tech/main660381.shtml


MICRO-PUCE SOUS-CUTANÉE : LA MENACE ULTIME POUR L'HUMANITÉ !

[On nous cache tout]
Les puces électroniques sont aujourd'hui devenues si " banales " que nous n'y prêtons même plus attention. Elles sont partout : dans nos machines à calculer, nos ordinateurs, nos appareils ménagers etc.

Mais depuis quelques années, nous les trouvons aussi sur nos cartes de banques, voire nos cartes de sécurité sociale ou même…nos cartes d'identité ! On implante même aujourd'hui sur des animaux des micro-puces fort proches de celle dont il est question dans cet article, et qui contiennent des données médicales sur l'animal (nom,vaccinations etc.) et permettent de l'identifier, de le localiser, de le traquer et de le retrouver par satellite lorsqu'il s'est perdu ou échappé. Bref, ce qui n'était hier encore que science-fiction est aujourd'hui bien réel.

Poursuivons un peu la réflexion : si l'on est parvenu à appliquer cette technique sur des animaux, pourquoi ne pourrait-on pas en faire de même sur les êtres humains ? C'est en tout cas techniquement et technologiquement possible. Bien sûr, il y a des règles morales, éthiques, légales, ainsi que les Droits de l'Homme (qui sont bafoués chaque jour) pour nous " protéger "… Mais ces barrières sont-elles réellement suffisantes et efficaces ???
http://www.onnouscachetout.com/themes/nom/microchip.php


ECOUTES DE L'ELYSÉE: "J'AI ÉCOUTÉ 50.000 PERSONNES EN 16 ANS"

[AFP 07.12.04]
Le général Pierre Charroy, ancien patron du Groupement interministériel de contrôle (GIC) qui réalisait notamment des écoutes pour la cellule de l'Elysée de François Mitterrand, a confessé mardi au tribunal avoir écouté 50.000 personnes durant 16 ans.
http://infos.aol.fr/info/ADepeche?id=350347&cat_id=1

vide
vide
votez pour ce site
vide
vide
Recevez la revue
par courriel

Films, Livres et Revues pour ne pas mourrir idiot
OUTFOXED - Rupert Murdoch's War on Journalism

OUTFOXED
Rupert Murdoch's War
on Journalism
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
Sortie en salles le 22/10/2004
http://www.outfoxed.org

UNCOVERED - The Truth About the War on Iraq

UNCOVERED
The Truth About the War on Iraq
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
Sortie en salles en Septembre 2004

UNCONSTITUTIONAL - The War Our Civil Liberties

UNCONSTITUTIONAL
Patriot Act: The War On Our Civil Liberties
de Robert Greenwald
Sortie en DVD en Sept. 2004
http://www.outfoxed.org

UNPRECEDENTED - Rupert Murdoch's War on Journalism

UNPRECEDENTED
The 2000 US Presidential Election
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
http://www.unprecedented.org/

Le Monde selon George W. Bush

Le Monde selon Bush
de William Karel

Sortie le 26 Juin 2004
en collaboration avec Eric Laurent
auteur de La guerre des Bush et
Le monde secret de Bush
(Editions Plon)

Fahrenheit 911 - sortie en salle le 5 juillet

Fahrenheit 911
de Michael Moore

Sortie le 07 Juillet 2004

Qui a dit que l'agit prop devait être chiante ? Un film a voir absolument...

S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis deux ans le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"





Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!