revue de web libertes et internets

Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [Se desabonner] -- [Archives] -- [Contact]

vide

30/05/05



LA PETITE PHRASE DU JOUR

"Il y a quelques temps, nous avions proposé un moratoire sur les monuments nationaux en Amérique, et ce jusqu'à ce que nous ayons des législateurs mieux équipés pour la lourde tâche de décider qui, parmi nos grands hommes, méritait d'être ainsi immortalisé.

Le même principe pourrait être appliqué aux constitutions. Refusons d'écrire et de voter toute nouvelle constitution tant que nous n'aurons pas des rédacteurs constitutionnels ayant l'intégrité et l'intelligence de personnes comme Thomas Jefferson ou James Madison. Imaginez un instant que la Constitution des Etats Unis ait été écrite par les gens qui ont mis en place l'Organisation Mondiale du Commerce ou rédigé le Traité de Libre Echange Nord-Américain... vous voyez ce que je veux dire ?

En attendant que nous trouvions ces rédacteurs exceptionnels, il vaut mieux nous contenter de traités et autres accords, chacun d'eux pouvant être régulièrement amendés et (in)validés via référendum par les victimes de ce type de pacte.
(Sam Smith - Progressive Review)



SPECIAL REFERENDUM EUROPE 2005

YOU WILL VOTE "YES" OR YOU WILL VOTE AGAIN.

[Fark]
AND YOU WILL CONTINUE TO VOTE UNTIL YOU GET IT RIGHT
http://www.fark.com


PEOPLE:1 EURO ELITE: 0

[CHICAGO SUN-TIMES 30.05.05]
Heartening to see democracy in action, notwithstanding the European elite's hysterical warnings that, without the constitution, the continent will be set back on the path to Auschwitz. I haven't seen the official ballot, but the choice seems to be: "Check Box A to support the new constitution; check Box B for genocide and conflagration."

Alas, this tactic doesn't seem to have worked. So, a couple of days before the first referendum, Jean-Claude Juncker, the "president" of the European Union, let French and Dutch voters know how much he values their opinion:

"If at the end of the ratification process, we do not manage to solve the problems, the countries that would have said No, would have to ask themselves the question again," "President" Juncker told the Belgian newspaper Le Soir.

Got that? You have the right to vote, but only if you give the answer your rulers want you to give. But don't worry, if you don't, we'll treat you like a particularly backward nursery school and keep asking the question until you get the answer right. . .
http://www.suntimes.com/output/steyn/cst-edt-steyn29.html


LE WEB AUX AVANT-POSTES

[Le Monde 30.05.05]
20 h 30... les bureaux de vote sont encore ouverts à Paris et Lyon, mais les premiers résultats commencent à circuler sur Internet. (...) A 22 heures, Publius.fr comptait plus de 4 000 visiteurs. Une affluence record qui correspond au goût retrouvé des discussions politiques. Tout au long de cette campagne référendaire, les échanges se sont prolongés sur Internet, devenu un lieu de discussion extrêmement couru par les hommes politiques, et une source d'information inépuisable pour les citoyens. Ces derniers, à l'image d'Etienne Chouard, en sont même devenus les principaux acteurs, reléguant les sites officiels des partis loin derrière eux en termes d'audience. Le professeur d'informatique et de droit dans un lycée marseillais comptait ainsi au soir du scrutin plus de 700 000 visites en trois mois.

(...)A l'image d'une agora où les citoyens viennent s'exprimer librement, le Net est devenu un espace où la parole citoyenne "a pu s'exprimer sans passer par le filtre des médias", constate Nicolas Vanbremeersch, alias Versac, l'un des animateurs du blog Publius.fr. Partisan déclaré du oui, il estime que la campagne qui s'est déroulée sur le Réseau était "qualitativement plus intéressante que ce que l'on a pu voir dans les médias traditionnels". Etienne Chouard a dû, lui, faire face à une avalanche de mails. Plus de 10 000 en trois mois. Thibaud de La Hosseraye, autre icône du non, en a reçu plus 2 000 en quinze jours. Symboles d'une cristallisation de la parole citoyenne autour de leurs sites, "la victoire du non s'est aussi construite sur le Net", constate Etienne Chouard.

Menée principalement par les militants altermondialistes, la campagne référendaire contre le traité a pleinement profité de la parfaite maîtrise du Réseau qu'ils en ont. Les e-mails et les bonnes adresses s'échangent à la vitesse du Net, c'est-à-dire dans l'immédiateté. Et la liberté d'expression est saisie en toutes occasions. Ainsi Nicolas, dans son blog "Pourquoi la Constitution", répond-il point par point aux arguments avancé par tel ou tel partisan du non. (...)

Les forums de discussion ont également été assaillis par ces citoyens bien informés et avides d'affûter leurs arguments. "Nous avons été débordés !", confie Pascal Emond, rédacteur en chef de TF1.fr. Sur Le Monde.fr, en vingt-quatre heures, ce sont près de 900 contributions, dont 350 après 20 h 30, qui ont été postées sur les forums par les abonnés. Autre mesure de l'intérêt suscité par cette campagne : l'affluence pour chaque "chat" (débat en direct) consacré au référendum. Que ce soit pour dialoguer avec François Hollande (PS) ou Jean-Pierre Raffarin, les internautes ont rempli les salles de discussion.

Les partisans du non auront également fait de la chanson "Le Mouton noir", composée par la Compagnie Jolie Môme, le hit de la campagne, tandis que la palme d'or était décernée à une vidéo, intitulée Parabole, mettant en scène une jeune femme qui refuse de se marier avec un homme qui symbolise la Constitution européenne, qu'elle n'aime pas et à qui elle dira non devant le maire.

Mais au soir de ce référendum, l'annonce des résultats sonne comme la fin d'une aventure pour plusieurs milliers d'internautes qui ont créé des communautés. Pikipoki, sur Publius.fr, a peur de perdre "des proches, en tout cas des gens avec qui(il a)partagé une (petite mais costaude) aventure qui(lui]
a beaucoup apporté". Tout comme Etienne Chouard, qui confie, dimanche soir, dans un dernier message avant d'aller fêter le résultat du référendum sur la Canebière, qu'il "voudrait bien que ça ne finisse pas" et pense "participer à un travail collectif, du type de Wikipédia", cette encyclopédie rédigée et corrigée par la communauté des internautes. Objectif : un nouveau texte constitutionnel.


ADRESSES DES SITES


La jeunesse emmerde Elisabeth Schemla et Serge July :-)

UN NON MARQUÉ À GAUCHE, JEUNE ET POPULAIRE

[L'Expansion - 30 mai 2005]
La nette victoire du non à près de 55% agrége des électorats très hétérogènes. L'analyse du vote permet de faire apparaître des tendances majoritaires et des évolutions entre la France qui avaient voté non à Maastricht et celle qui a refusé le traité constitutionnel européen.
http://www.lexpansion.com/art/3776.132355.0.html


Il faut toujours se méfier des anciens maoistes contestataires :
Pour July comme pour Cohn-Bendit
il n'y a aucune alternative au capitalisme actuel...
Toute critique du libéralisme est ringarde, xénophobe...

CHEF-D'OEUVRE MASOCHISTE

[Serge JULY - Libération - 30 mai 2005]
Ce sont des cris de douleur, de peur, d'angoisse et de colère que l'électorat de gauche a poussés dans les urnes, à l'occasion du référendum, face à la course folle du monde et face à l'incurie des hommes qui nous dirigent depuis plus de deux décennies. Comme en pareil cas, il fallait des leaders d'occasion qui nourrissent ce désarroi national. Les uns ont surenchéri dans la maladresse, les autres dans les mensonges éhontés. A l'arrivée, un désastre général et une épidémie de populisme qui emportent tout sur leur passage, la construction européenne, l'élargissement, les élites, la régulation du libéralisme, le réformisme, l'internationalisme, même la générosité.

Tous les référendums emboîtés les uns dans les autres ont été perdus par l'Europe. Référendum sur l'élargissement. Entre le spectre turc qui désignait sans ambages les musulmans, et le malheureux plombier polonais, les étrangers ont été invités à rester chez eux. Le Pen xénophobe, c'est son fonds de commerce, mais que des dirigeants de gauche fassent campagne sur ce terrain comme Chirac en 2002 sur l'insécurité, on croyait cette xénophobie-là impensable...
http://www.liberation.fr/page.php?Article=300064


Les éructations vert de rage d'Elizabeth Schemla
(qui se dit "de gôche" sont trop belles à voir.
Rien n'y manque, les électeurs du Non sont des feignants assistés, démagogues, ringards, islamistes, doux-réveurs...
pas même la traditionnelle accusation d'antisémitisme.
Cette dernière carte, chers amis communautaristes de POI, vous la jouez un peu trop souvent pour qu'elle ait encore un quelconque impact.

TIRER LES LEÇONS D'UN « NON » AUX RELENTS DE « MOISI » MAIS LESQUELLES?

[L'Éditorial de Élisabeth Schemla 30 mai 2005]
La victoire du « non » au référendum portant sur l'adoption d'un traité constitutionnel pour l'Europe - on s'en rendra compte très vite - est une défaite pour la France ouverte, moderne, entreprenante, à la fois glorieuse et intégrée à un grand ensemble politico-économique. Ce « non » fait de bric et de broc, de communistes, de trotskystes, d'alter-mondialistes, d'écologistes, de souverainistes, de frontistes, de socialistes archaïques ou opportunistes et de communautaristes étroits, sans aucun autre lien entre eux qu'une forme de haine, marque le triomphe dramatique d'un peuple en pleine déconfiture.

Ceux qui ont gagné en rejetant la construction - enfin ! - d'une Europe politique forte, prétendent qu'ils aspirent à un autre type d'Union que celui qui leur était proposé. Ils n'en sont plus, il est vrai, à un mensonge près. En fait, depuis toujours, pour des raisons bien sûr différentes, ils sont tous sans exception des adversaires viscéraux du projet européen. Ils ont soudain trouvé, miraculeusement, le meilleur maquillage à leur refus.

Car à quoi disent-ils « oui » par ailleurs les tenants de ce « non » hétéroclite, contradictoire ? On ne peut esquiver la question puisque, nous l'a-t-on assez répété, la Constitution européenne était un sujet en trompe-l'oeil.

En vrac : d'un côté, ils disent « oui » à l'assistanat à vie, à la protection absolue, à de moins en moins de travail, à de plus en plus de loisirs, à l'économie étatique, à la tolérance béate, à une paix irénique, à l'islamisme, au communautarisme, à la Turquie et, de l'autre côté, « oui » à l'ultra- nationalisme, au repli sur soi, à un modèle familial et sociétal réactionnaire, à la peur de l'autre, pour ne prendre très rapidement que quelques exemples.

Avec, saupoudré ici et là, ce bon vieil antisémitisme à la fois français et internationaliste à quoi se mesure un degré de civilisation. Bref, ce « non » est fait de « oui » qui, comme l'écrivait Philippe Sollers la semaine dernière, sentent le « moisi ».
http://www.proche-orient.info/xjournal_edito.php3?id_article=41423


Ca tombe bien, nous non plus on ne compte pas s'arrêter...

LE «NON» N'ARRETERA PAS BOLKESTEIN

[Batiactu 30.05.05) Le commissaire européen au marché intérieur, l'irlandais Charlie McCreevy, a estimé lundi que le «non» français à la constitution européenne n'aura pas d'influence directe sur la directive européenne concernant la libéralisation des services.
http://www.batiactu.com/data/30052005/30052005-173901.html


APRÈS LE « NON », L'INCERTITUDE RÈGNE

[Cafe Babel 0.05.05]
En théorie, suite au rejet français, on peut considérer la Constitution comme un projet mort-né puisqu'il doit être ratifié par 25 Etats membres pour être accepté. Qu'est-ce que cela signifie pour les autres membres ?
http://www.cafebabel.com/fr/article.asp?T=T&Id=3898


RECHERCHE « PLAN B » DÉSESPÉRÉMENT

[Cafe Babel 0.05.05]
Pendant la campagne, les hommes politiques ont insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de «plan B» afin de mettre la pression sur les électeurs tentés de voter NON. Que va-t-il se passer maintenant que le résultat est là ?
http://www.cafebabel.com/fr/article.asp?T=T&Id=3908


«UNE BONNE NOUVELLE POUR L'ÉCONOMIE EUROPÉENNE»

[lundi 30 mai 2005 (Liberation.fr]
ENTRETIEN: Jacques Généreux est professeur à Science po, membre du courant Nouveau Monde au PS, et partisan du non. Q : Ce non est-il une bonne nouvelle pour l'économie européenne? R : C'est une très bonne nouvelle pour l'économie européenne qui, jusqu'à aujourd'hui, a été incapable de mener des politiques économiques coordonnées et efficaces. Contrairement aux Etats-Unis, notre politique monétaire s'est toujours cantonnée au maintien de la stabilité des prix et un oui n'aurait absolument rien changé dans ce domaine.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=300163



SPECIAL GLOUPS ET RE-GLOUPS

DES MÉDECINS CRAIGNENT UNE ÉPIDÉMIE DE GRIPPE AVIAIRE

[Reuters 29.05.05]
Deux spécialistes français en pneumologie appellent les autorités à lancer "d'urgence" un plan de lutte préventive contre la grippe aviaire, qui menace selon eux la France et l'Europe d'une "catastrophe sanitaire" semblable à celle de la grippe espagnole en 1918-1919.

"La liste (...) des problèmes posés nécessite une coordination située au plus haut niveau de l'Etat, en coopération étroite avec nos partenaires européens et avec les pays amis. De la préparation et de la concentration des décisions dépendront de façon critique l'ampleur de l'épidémie et le nombre de ceux qui en mourront", ont déclaré au Journal du dimanche Jean-Philippe Derenne et François Bricaire, respectivement chef du service de pneumologie et de réanimation et chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de la Salpêtrière.
http://fr.news.yahoo.com/050528/290/4ft45.html


Les USA se préparent en secret à banaliser l'usage de l'arme nucléaire. Fini l'équilibre de la terreur place à la bombe tactique localisée...
C'est clair que ça va freiner la prolifération, ça.
Tout le monde va vouloir avoir sa bombe...

"THE U.S. REMOVES THE NUCLEAR BRAKES",

[Haaretz, 26 May 2005]
Under the cloak of secrecy imparted by use of military code names, the American administration has been taking a big - and dangerous - step that will lead to the transformation of the nuclear bomb into a legitimate weapon for waging war.

Ever since the terror attack of September 11, 2001, the Bush administration has gradually done away with all the nuclear brakes that characterized American policy during the Cold War. No longer are nuclear bombs considered "the weapon of last resort." No longer is the nuclear bomb the ultimate means of deterrence against nuclear powers, which the United States would never be the first to employ.

In the era of a single, ruthless superpower, whose leadership intends to shape the world according to its own forceful world view, nuclear weapons have become a attractive instrument for waging wars, even against enemies that do not possess nuclear arms.

Remember the code name "CONPLAN 8022." Last week, the Washington Post reported that this unintelligible nickname masks a military program whose implementation could drag the world into nuclear war.

CONPLAN 8022 is a series of operational plans prepared by Startcom, the U.S. Army's Strategic Command, which calls for preemptive nuclear strikes against Iran and North Korea. One of the plan's major components is the use of nuclear weapons to destroy the underground facilities where North Korea and Iran are developing their nuclear weapons. The standard ordnance deployed by the Americans is not capable of destroying these facilities.

After the war in Afghanistan, it became clear that despite the widespread use of huge conventional bombs, "bunker-busters," some of the bunkers dug by Al-Qaida remained untouched. This discovery soon led to a decision to develop nuclear weapons that would be able to penetrate and destroy the underground shelters in which the two member states of the "axis of evil" are developing weapons of mass destruction.

The explanation given by administration experts calls these "small" bombs, which would have a moderate effect on the environment. The effect of the bomb would not be discernible above ground, the radioactive fallout would be negligible, and the "collateral damage" caused to civilians would be minimal.

Accordingly, America's deterrent credibility against the "rogue states" would grow, because it is clear that the U.S. would allow itself to make use of these "small bombs" - as they would destroy the weapon sites but not cause the death of many civilians.

The war in Iraq, whose purpose was the destruction of Saddam Hussein's development facilities and stockpiles of weapons of mass destruction, but which led to America's miring in the Iraqi swamp, has increased the attraction of nuclear weapons. After all, it would have been much simpler and more logical to destroy Saddam's facilities with a few "small bombs," which would not have caused any real damage to the civilian population, than to become entangled in a ground war that has resulted in 150,000 American soldiers treading water in the Iraqi swamp.

The problem with this argument is that it is hopeless. To understand this, one may analyze the effect of a nuclear attack of the sort posited by American military strategists in CONPLAN 8022. Obviously, the U.S. would not use less than five to ten "small bombs" were it to attack Iran or North Korea, since, considering the number of relevant targets in the two countries, anything less would fail to achieve the goal of deterrence and prevention. According to the plan, each bomb would have a 10-kiloton yield - about two-thirds of that of the bombs dropped on Hiroshima and Nagasaki.

Each detonation of a bomb a few meters underground would destroy most of the buildings on the surface to a range of two kilometers. After the explosion, there would be a need to quickly evacuate civilians from an area of 100 square kilometers, to avoid the deadly effects of the radioactive fallout; buildings, agricultural crops and livestock would be affected in an area of thousands of square kilometers, and depending on wind direction and velocity, there could be a need to evacuate more people from thousands of additional square kilometers.

None of this takes into account the political and psychological repercussions of using nuclear weapons for the first time in more than 60 years. The Bush administration regards all this as "limited collateral damage."

The nuclear policy that the Bush administration continues to formulate, including plans for a preemptive nuclear strike against states that do not possess such weapons and the development of new nuclear weapons - is a recipe for disaster. It is a policy that blurs the line between conventional and nuclear war. This blurring could undermine the relative strategic stability that has set in since the Cold War.

In addition, the Bush administration's approach contains a message that is liable to encourage Iran and North Korea to reassess the contribution such a weapon would make to their own nuclear policies, possibly providing the incentive that would accelerate such development.

Herein lies an inherent contradiction in the American approach that on the one hand acts with commendable determination to prevent the proliferation of nuclear arms, but on the other hand, contributes toward it by adopting an irresponsible nuclear policy.
http://www.haaretz.com/hasen/spages/580533.html



SPECIAL DEDICACE

SARKOZY SYSTÈME

[Canal Plus, années soixante, 20 h 55]
Jean-Baptiste Rivoire a coréalisé un portrait sans concessions du président de l'UMP. Jean-Baptiste Rivoire, Véronique Robert et Laurent Caujat ont enquêté depuis octobre 2004 et pendant cinq mois sur la personnalité controversée de Nicolas Sarkozy. Son parcours politique, ses réseaux d'influence et ses affinités électives avec les grands médias ont été passés au peigne fin. Entretien avec Jean-Baptiste Rivoire sur les dessous d'une surmédiatisation.
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-05-28/2005-05-28-635387



ONLINE

LES ABONNES DU TELEPHONE SUR IP BIENTOT DANS L'ANNUAIRE UNIVERSEL

[01net 27.05.05) Les abonnés à la téléphonie sur Internet devraient rejoindre d'ici quelques mois l'annuaire universel - rassemblant numéros de mobiles et fixes, et e-mails -, dont la gestion a été confiée à Pages Jaunes. A charge pour les fournisseurs d'accès de mettre en place ce service pour les abonnés dégroupés qui en feront la demande. Si certains ont déjà anticipé la création de cet annuaire, d'autres préfèrent attendre le décret qui rendra cette mesure obligatoire pour s'atteler à la tâche.
http://www.01net.com/editorial/279499/conso/les-abonnes-du-telephone-sur-ip-bientot-dans-l-annuaire-universel/


UN BUDGET EUROPEEN DE 660.000 EUROS POUR SOUTENIR LES PROJETS OPEN SOURCE DANS LE MONDE

[ZDnet 30.05.05) Express - L'Union européenne va débloquer 660.000 euros pour aider au développement de logiciels et de standards à code ouvert (open source) à travers le monde.
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39227190,00.htm


ANTENNES-RELAIS : MAIRES ET OPERATEURS FONT CAUSE COMMUNE

[Neteconomie 27.05.05) 65% des maires interrogés par tns-sofres pour l'AMF et l'AFOM, estiment que les antennes-relais "ne représentent pas un danger pour la santé". Le 27/05/2005
http://www.neteconomie.com/perl/navig.pl/neteconomie/infos/article/20050527122901


LA NORME MPEG-4 OFFICIELLEMENT ADOPTEE POUR LA TNT PAYANTE

[ZDnet 30.05.05) Express - Voulue par Jean-Pierre Raffarin depuis décembre 2004, la norme de compression Mpeg-4 vient officiellement d'être retenue par le gouvernement pour la diffusion des chaînes payantes de la télévision numérique terrestre (TNT).
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39227131,00.htm


BOUYGUES TELECOM AUTORISE L'UTILISATION DE SKYPPE SUR SON RESEAU EDGE

[Neteconomie 27.05.05) Tandis que SFR et Orange interdisent la voix sur IP sur leurs réseaux 3G, Bouygues Telecom autorise l'utilisation de Skype sur son réseau EDGE Le 27/05/2005
http://www.neteconomie.com/perl/navig.pl/neteconomie/infos/article/20050527101946


EUROPE : + 63,6 % DE LIGNES HAUT DEBIT EN 2004

[JDN 30.05.05) Le nombre de lignes haut débit en Europe est passé de 23,533 millions au 31 décembre 2003 à 38,499 millions un an plus tard selon Point Topic
http://www.journaldunet.com/cc/02_equipement/equip_hautdebit_eu.shtml



INFORMATIONS GENERALES

LES PEUPLES INDIGÈNES S'UNISSENT POUR SE FAIRE ENTENDRE

[TOU-O 28/05/2005]
En conclusion d'un forum de deux semaines, des représentants de peuples indigènes du monde entier se sont mis d'accord pour présenter une liste de revendications à leur pays d'origine et aux Nations Unies pour que leurs intérêts soient pris en compte dans le développement de l'éducation et la lutte contre la pauvreté.

Les groupes indigènes veulent s'assurer que les gouvernements ne rognent pas leur culture et leur histoire, ou leur droit à pratiquer leur langue, au prétexte d'atteindre les objectifs de développement des Nations Unies pour 2015.

Ils ont aussi demandé que l'action internationale et nationale prenne en compte les violations des droits de l'Homme que subissent les populations indigènes, estimés à 200 millions dans plus de 70 pays, et qui estiment que les chiffres de la pauvreté, de l'illettrisme les ignorent souvent, ou ont des critères inefficaces.
http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050528&page=0&breve=5941#5941


'HORIZON SILENCIEUX': LA CIA SIMULE UNE CYBER-ATTAQUE MASSIVE

(Silicon.fr 30.05.05)
Pour l'agence américaine, il vaut mieux prévenir que guérir. La grande leçon des attentats terroristes a été retenue
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=10021



COMMUNAUTAIRE TA MERE !

Et donc Bush et son équipe ont menti encore une fois en nous disant la semaine dernière que c'était pas vrai !

CORAN "PROFANÉ": LE PENTAGONE FAIT SON MEA-CULPA

[URE 30 mai 2005]
S'accuser un peu pour s'exonérer beaucoup : c'est la technique retenue par le Pentagone pour désamorcer la polémique sur de possibles "profanations" du Coran dans la prison spéciale de Guantanamo. Après la parution le 9 mai dernier d'un article de "Newsweek" évoquant le jet d'un Coran dans des toilettes, l'état-major a ordonné une enquête pour tenter d'apaiser la poussée de fièvre dans le monde musulman, où une série d'émeutes avait fait au moins dix-sept morts.

Jeudi, le général Jay Hood, commandant de la prison pour terroristes à Cuba, a rendu publics des résultats "préliminaires" qui reconnaissent cinq cas de "mauvaises manipulations", mais blanchissent presque totalement l'armée d'intentions malignes. Sur treize allégations passées en revue, huit ont été jugées sans fondement, deux "vraisemblablement" accidentelles et trois "vraisemblablement" délibérées.(...]

Mais des documents du FBI rendus publics mercredi confirment ce qu'avait écrit "Newsweek", à savoir que des rapports officiels faisaient état de "profanations" du Coran pour "ébranler" les prisonniers. Interrogé par le FBI le 22 juillet 2002, un détenu avait alors déclaré : "Ils se comportent mal. Il y a environ cinq mois, les gardes nous ont battus. Ils ont jeté un Coran dans les toilettes". D'autres ont évoqué des coups, des crachats et des souillures "répétées" du Coran.(...]

Le porte-parole du Pentagone, Larry Di Rita, a qualifié ces témoignages de "fantastiques" (fantaisistes ? NdR), estimant que certains détenus "ont été entraînés à mentir". Les soldats affectés à Guantanamo sont censés suivre des "lignes de conduite" élaborées en janvier 2002 et précisées un an plus tard, qui indiquent notamment : "Le Coran doit être gardé propre et enveloppé dans quelque chose". Il faut le manipuler "comme si c'était une pièce d'art fragile" et ne jamais le placer "dans des endroits offensants, sur le sol ou près des toilettes".
http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=9194



ISRAEL - PALESTINE - LA PAIX MAINTENANT ?

Quand le lobby pro-israélien aux USA fait son meeting ce n'est pas une petite manifestation. Comme le dit le Washington Post, cela donne une idée du poids politique de ce lobby à Washington...

AIPAC'S BIG, BIGGER, BIGGEST MOMENT

[Washington Post - May 24, 2005]
How much clout does AIPAC have? Well, consider that during the pro-Israel lobby's annual conference yesterday, a fleet of police cars, sirens wailing, blocked intersections and formed a motorcade to escort buses carrying its conventioneers - to lunch.

The annual meeting of the American Israel Public Affairs Committee has long produced a massive show of bipartisan pandering, as lawmakers praise the well-financed and well-connected group. But this has been a rough year for AIPAC - it has dismissed its policy director and another employee while the FBI examines whether they passed classified U.S. information to Israel - and the organization is eager to show how big it is.

Reporters arriving at the convention center yesterday were given a list of "Food Facts" for the three-day AIPAC meeting: 26,000 kosher meals, 32,640 hors d'oeuvres, 2,500 pounds of salmon, 1,200 pounds of turkey, 900 pounds of chicken, 700 pounds of beef and 125 gallons of hummus.

Another fact sheet announced that this is the "largest ever" conference, with its 5,000 participants attending "the largest annual seated dinner in Washington" joined by "more members of Congress than almost any other event, except for a joint session of Congress or a State of the Union address." The group added that its membership "has nearly doubled" over four years to 100,000 and that the National Journal calls it "one of the top four most effective lobbying organizations."

"More," "most," "largest," "top": The superlatives continued, and deliberately. In his speech Sunday, the group's executive director, Howard Kohr, said the "record attendance" at the conference would dispel questions about AIPAC raised by the FBI investigation.
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/05/23/AR2005052301565.html


Apprenez à manier les bons concepts pour "vendre" la politique israélienne

LEARN TO BE AN ISRAELI PROPAGANDIST!

[The Israel Project]
You know if anyone was trying to strengthen Arabs' image, they would be denounced as "anti-Semites". In fact the receht film "Kingdom of Heaven" was attacked by certain critics for the "historical inaccuracy" of portraying Muslims in a positive light.
http://www.theisraelproject.org/conference/



CYBER-GUERRE - SONS DE BOTTES - PROPAGANDE

Six mois avant l'invasion, les USA et la GB ont doublé leurs bombardements en Irak, afin de provoquer Saddam à riposter et ainsi avoir un motif pour la guerre...

RAF BOMBING RAIDS TRIED TO GOAD SADDAM INTO WAR

[The London Times 29.05.05]
THE RAF and US aircraft doubled the rate at which they were dropping bombs on Iraq in 2002 in an attempt to provoke Saddam Hussein into giving the allies an excuse for war, new evidence has shown. The attacks were intensified from May, six months before the United Nations resolution that Tony Blair and Lord Goldsmith, the attorney-general, argued gave the coalition the legal basis for war. By the end of August the raids had become a full air offensive.

The details follow the leak to The Sunday Times of minutes of a key meeting in July 2002 at which Blair and his war cabinet discussed how to make "regime change" in Iraq legal.
http://www.timesonline.co.uk/article/0,,2087-1632566,00.html


Bientôt des systèmes anti-missile sur tous les avions ?

U.S. SET TO TEST MISSILE DEFENSES ABOARD AIRLINES

[The NY Times 29.05.2005]
Critics of the plan say the administration's focus on small arms, such as shoulder-fired missiles, ignores greater threats to aviation.
http://www.nytimes.com/2005/05/29/national/29missiles.html?th&emc=th


Les analystes de la CIA qui ont raconté des conneries sur l'irak ont tous été promus et reçu des bonus.

ANALYSTS BEHIND FAULTY IRAQ INTEL REWARDED

[Washington Post May 27, 2005]
Two Army analysts whose work has been cited as part of a key intelligence failure on Iraq the claim that aluminum tubes sought by the Baghdad government were probably meant for a nuclear weapons program rather than for rockets have received job performance awards in each of the past three years, officials said.
http://www.msnbc.msn.com/id/7985035


Comme en Asie du Sud-est et en Corée : chaque fois que les US envahissent un pays, celui-ci devient très vite une plateforme de trafic de drogue. On se demanderait presque...

UNITED NATIONS: IRAQ EMERGING AS TRANSIT POINT FOR NARCOTICS

[MichNews.com - May 25, 2005]
An independent United Nations body monitoring global drug proliferation today expressed concern that Iraq was emerging as a transit point for narcotics originating in Afghanistan and on their way to Asia and Europe.

Hamid Ghodse, President of the International Narcotics Control Board, said the pattern was similar to what the panel had observed in post-conflict situations elsewhere.

"Whether it is due to war or disaster, weakening of border controls and security infrastructure make countries into convenient logistic and transit points, not only for international terrorists and militants but also for drug traffickers," Prof. Ghodse said at a press briefing in Vienna, where the Board is meeting for its eighty-third session.

"It is therefore all the more important that both the Government of Iraq as well as the international community act swiftly and take preventive measures before the situation escalates."
http://www.michnews.com/artman/publish/article_8316.shtml



LIBERTES PUBLIQUES - LSQ - LSI - LEN - CENSURE

La fondation pour les libertés électroniques a pu se procurer le nouveau projet de loi qui va amender le Patriot Act: ce sera encore plus facile pour les autorités d'avoir accès à vos données privées.

BILL GIVES JUSTICE DEPARTMENT MORE POWER TO DEMAND PRIVATE RECORDS

[EFF 25.05.05]
On Thursday, May 26, the Senate Select Committee on Intelligence will consider in closed session a draft bill that would both renew and expand various USA PATRIOT Act powers. The Electronic Frontier Foundation (EFF) has obtained a copy of the draft bill, along with the committee's summary of it, and has made them available to journalists and interested citizens on its website.

"Even though Congress is still debating whether to renew the broad surveillance authorities granted by the original USA PATRIOT Act, the Justice Department is already lobbying for even more unchecked authority to demand the private records of citizens who are not suspected of any crime," said Kevin Bankston, EFF attorney and Equal Justice Works/Bruce J. Ennis Fellow. "The Senate's intelligence committee should focus on adding checks and balances to protect against abuse of already-existing PATRIOT powers, or repealing them altogether, rather than working to expand them behind closed doors."
http://www.eff.org/news/archives/2005_05.php#003594


LA JUSTICE RAPPELLE LE DROIT A LA VIE PRIVEE DU SALARIE EN ENTREPRISE La justice rappelle le droit à la vie privée du salarié en entreprise

[01net 27.05.05) La cour de Cassation annule une décision donnant raison à employeur qui avait ouvert un dossier personnel d'un salarié. Celui-ci avait été licencié après la découverte de documents sans rapport avec son activité.
http://www.01net.com/editorial/279500/droit/la-justice-rappelle-le-droit-a-la-vie-privee-du-salarie-en-entreprise/


LA CNIL OBTIENT LA PREMIERE CONDAMNATION DU SPAM

[01net 30.05.05) Le gérant de la société ABS écope de 3 000 euros d'amende après avoir été relaxé en première instance en décembre. La cour a reconnu la collecte d'adresses déloyale.
http://www.01net.com/editorial/278980/justice/la-cnil-obtient-la-premiere-condamnation-du-spam/


LE VISA ELECTRONIQUE EXPERIMENTE EN FRANCE AVEC DES PUCES GEMPLUS

[SVM 30.05.05) Les puces sans contact Gemplus, conformes aux recommandations de l'Organisation internationale de l'aviation civile, vont être déployées dans différentes villes françaises dans le cadre du visa électronique.
http://www.vnunet.fr/actualite/materiels/composants/20050525004


AIR FRANCE S'APPRETE A TESTER LE CONTROLE BIOMETRIQUE A ROISY

[ZDnet 30.05.05) Technologie - La compagnie aérienne va expérimenter début juin un contrôle biométrique sur des passagers volontaires pour optimiser le passage aux frontières. Mais le projet, mené en concertation avec le ministère de l'Intérieur, aurait aussi un objectif de contrôle policier.
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39227170,00.htm


FRONT UNI CONTRE LA CARTE D'IDENTITE ELECTRONIQUE INES

[ZDnet 30.05.05) Législation - Avocats, magistrats et militants des droits de l'homme se mobilisent pour dénoncer le projet de carte d'identité électronique Ines, dont ils jugent certains aspects «totalitaires». Ils demandent au ministre de l'Intérieur son retrait pur et simple.
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39227151,00.htm


Google a embauche Don Senor, ancien du Groupe Carlyle et faucon pro-guerre qui a dirigé la propagande irakienne...

LOOKOUT, FRANCE! GOOGLE HIRES NEO-CON HEADBANGER

[The Register Tuesday 24th May 2005]
The company that prides itself on "Doing No Evil" isn't taking any chances with its latest executive appointment. Dan Senor, the company's new Global Communications and Strategy VP, has a CV guaranteed to have Register columnist Otto Z Stern firing a celebratory fusillade skywards from his compound in New Mexico.

A former Senior Associate at the Carlyle Group, Senor was briefly Scott McLellan's deputy as White House spokesman before becoming head of the the Coalition Provisional Authority in Iraq's information department. The White House web site bills him as Senior Advisor to Presidential Envoy L. Paul Bremer III. Fox News hired Senor as a panelist in February. While in Iraq Senor showed his loyalty by going jogging in a Bush-Cheney '04 tracksuit.

Not everyone is impressed. "I have come to associate his triangular, brush-cut head with an unceasing stream of bullshit. He's Ari Fleischer without the charm," writes one grump. "Hiring this guy is a repulsive move."

Dan Senor - from Carlyle to Google via Fox. An impressive resume, for sure, but one perhaps more useful to a company building a military task force than a search engine. And it'll be fascinating to see the reaction of the French, with whom Google is locked into some extremely sensitive negotiations, to Senor's brand of special diplomacy.
http://www.theregister.co.uk/2005/05/24/google_neocon/


Une militante US publie les données privées d'hommes politiques pour montrer à quel point c'est facile d'obtenir ces infos en croisant des bases de données publiques...

ACTIVIST AIMS TO SCARE OFFICIALS INTO PROTECTING PERSONAL DATA

[Washington Post Wednesday, May 25, 2005]
Betty (but call her BJ) Ostergren, a feisty 56-year-old from just north of Richmond, is driven to make important people angry. She puts their Social Security numbers on her Web site, or links to where they can be found.

It's not that she wants CIA Director Porter J. Goss, former secretary of state Colin L. Powell, or Florida Gov. Jeb Bush to be victims of identity theft, as were millions of Americans in the past year. Ostergren is on a crusade to scare and shame public officials into doing something about how easy it is to get sensitive personal data.
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/05/24/AR2005052401347.html



DROITS D'AUTEURS - P2P - BREVETS - HACK - CRYPTAGE

DES PIRATES INVENTENT LA PRISE D'OTAGES NUMERIQUE

[SVM 30.05.05) Une nouvelle méthode de racket numérique consiste à crypter des fichiers à l'insu de l'utilisateur et de monnayer leur "libération".
http://www.vnunet.fr/actualite/securite/piratage/20050525002


On a encrypté les fichiers sur ton ordi ! Si tu veux les récupérer, dépose 10.000 dollars en petites coupures sous le pont...

CYBER EXTORTION MEETS THE DESKTOP

[washingtonpost.com Blog 24.05.05]
In what could be a harbinger of the next big fad in online crime, Internet scammers are now trying to extort money from Microsoft Windows users by scrambling text files on victims' PCs and then requesting payment for a computer program needed to decode the documents.

According to a disturbing report published today by Websense Security Labs, scam artists are using known security flaws in Internet Explorer to seize control over any text files found on their victims' computers. Those files are then scrambled using an encryption scheme controlled by the attackers, rendering the files unreadable and useless to the victim unless he or she pays for a decoder program by depositing $200 in the attackers' e-Gold account, an online currency that operates outside of the regulatory and legal controls of the U.S. financial system.

The attack leverages an IE security hole that Microsoft released a patch for last July (ironically, the flaw resides in an IE "help" feature).
http://www.websensesecuritylabs.com/alerts/alert.php?AlertID=194

vide
vide
votez pour ce site
vide
vide
Recevez la revue
par courriel

Films, Livres et Revues pour ne pas mourrir idiot
OUTFOXED - Rupert Murdoch's War on Journalism

OUTFOXED
Rupert Murdoch's War
on Journalism
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
Sortie en salles le 22/10/2004
http://www.outfoxed.org

UNCOVERED - The Truth About the War on Iraq

UNCOVERED
The Truth About the War on Iraq
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
Sortie en salles en Septembre 2004

UNCONSTITUTIONAL - The War Our Civil Liberties

UNCONSTITUTIONAL
Patriot Act: The War On Our Civil Liberties
de Robert Greenwald
Sortie en DVD en Sept. 2004
http://www.outfoxed.org

UNPRECEDENTED - Rupert Murdoch's War on Journalism

UNPRECEDENTED
The 2000 US Presidential Election
de Robert Greenwald
Disponible en DVD
http://www.unprecedented.org/

Le Monde selon George W. Bush

Le Monde selon Bush
de William Karel

Sortie le 26 Juin 2004
en collaboration avec Eric Laurent
auteur de La guerre des Bush et
Le monde secret de Bush
(Editions Plon)

Fahrenheit 911 - sortie en salle le 5 juillet

Fahrenheit 911
de Michael Moore

Sortie le 07 Juillet 2004

Qui a dit que l'agit prop devait être chiante ? Un film a voir absolument...

S 21, la machine de mort khmer rouge - sortie en salles le 11 fevrier

S 21, la machine de mort
khmer rouge

Sortie le 11 Fevrier 2004

Rithy Panh : un homme face au génocide khmer : "Etre un passeur de mémoire me rend vie..." Rithy Panh avait 11 ans quand les Khmers rouges l'ont envoyé dans un camp. Rescapé parmi deux millions de fantômes, depuis, il filme. S 21, la machine de mort khmère rouge est ce récit de l'enfer.

decouvrez le quotidien VOLTAIRE

VOLTAIRE
le quotidien
du Réseau Voltaire

Magazine quotidien d'analyses internationales

Depuis deux ans le Réseau Voltaire a développé ses publications jusqu'à proposer trois services quotidiens, deux services hebdomadaires et de nombreux articles et enquêtes supplémentaires. Progressivement, nous avons constitué un ensemble d'outils de veille documentaire, d'information, d'analyse et de prospective qui, regroupés de manière cohérente, lui permettent aujourd'hui de proposer un magazine quotidien de politique internationale.

le Cartel Bush - comment fabrique t'on un president des Etats Unis - par J. Hatfield

Le Cartel Bush
("Fortunate Son" de J. Hatfield)
Traduction française

Il y a les biographies de George W. Bush écrites par les communicants de la Maison-Blanche ou les journalistes « amis ». Et il y a Le Cartel Bush, la biographie non autorisée. Celle qui explore en détail l'entourage du président des États-Unis, ses affaires, ses retournements de veste, le financement de ses campagnes électorales, son addiction à la cocaïne… L'auteur, James Hatfield, fut menacé par deux proches conseillers du président devant témoins et retrouvé peu après, mort, dans un motel. La police assure qu'il s'est suicidé. Sa famille prétend qu'il a été assassiné.
Ce document exceptionnel a été traduit en français. Le Réseau Voltaire en assure la diffusion exclusive en France

THE FOG OF WAR - sortie en salles le 14 janvier

Un film
de Errol Morris
avec Robert S. McNamara
Sortie le 14 Janvier 2004

Ce documentaire est l'histoire de l'Amérique vue par l'ancien Secrétaire de la Défense américaine, Robert S. McNamara, personnalité parmi les plus controversées et les plus influentes de la scène politique internationale. A travers son analyse, nous redécouvrons les événements majeurs du XXe siècle.
Du bombardement de 100 000 civils japonais à Tokyo en 1945 au risque imminent de catastrophe nucléaire pendant la crise des missiles cubains, en passant par les effets dévastateurs de la guerre du Vietnam, The Fog of war examine la psychologie et les raisonnements des décisionnaires du gouvernement qui ont envoyé les hommes au combat.

CONDOR - l'axe du mal - sortie en salles le 21 janvier

Un documentaire
de Rodrigo Vasquez
Sélection au Festival de Cannes
Sortie le 21 Janvier 2004

C'est au nom de "la lutte contre le terrorisme" qu'une opération spéciale - nom de code CONDOR - a été menée dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud. Cette lutte lancée par le Chili après le coup d'état du 11 septembre 1973 d'Augusto Pinochet, ciblait les mouvements de gauche.
Condor devint rapidement un réseau reliant les dictatures militaires, soutenu par le département d'Etat américain et la CIA.Le film de Rodrigo Vazquez, jeune cinéaste argentin, accompagne plusieurs victimes de CONDOR, toujours à la recherche de la vérité.. Il pousse certains leaders de Condor, hélas toujours en place, à témoigner. Depuis les évènements du 11 septembre 2001, ceux-ci revendiquent ouvertement être les pionniers de l'actuel combat contre le "terrorisme international"





Une revue de web thématique compilée (presque) quotidiennement par Yann Le Grand et Grégoire Seither
[Dernière revue ] -- [S'abonner ] -- [ Se desabonner ] -- [Archives] -- [Contact]


FRANCOPHOLISTES, l'annuaire de toutes les listes ! - Add Me!